Malgré une très belle saison, le SCO hockey sur gazon échoue aux portes de la Nationale 1, en finissant quatrième des playoffs disputés à Lyon.

Le SCO hockey sur gazon avait tout à gagner pour son premier match de playoffs face à l’équipe du Luc Ronchin, en vue de l’accession en Nationale 1. Mais le but des nordistes, qui fait suite à l’exclusion pendant cinq minutes du gardien angevin et d’un penalty accordé généreusement, a anéanti les rêves angevins. La suite des playoffs n’a pas souri aux scoïstes, les occasions n’ont pas manqué mais ils n’ont pas réussi à les concrétiser. La domination était souvent angevine et le SCO méritait autant la montée que ses adversaires. La déception a été immense en rapport à l’excellente saison que l’équipe a réalisé et son investissement l’année durant. Première au championnat régional, première aux playoffs et en prime elle gagne la coupe atlantique. La dynamique et la volonté étaient là. Toutefois, le club organisateur de Lyon a tenu à lui décerner le titre de l’équipe la plus fair-play de la compétition.

Après cette énorme désillusion, le SCO a enchaîné pour le match pour le troisième place, face à une équipe du FC Lyon HC  plus fraîche et physiquement supérieure. Les scoïstes n’ont pas pu tenir sur la longueur face aux Lyonnais et ont subi une lourde défaite (4-0).

Le lendemain les angevins devaient encore enchaîner deux matchs consécutifs, face au PJB2 et Wattignies2. Deux matchs où les scoïstes ont fait jeu égal avec leurs adversaires, mais où le réalisme ont fui les angevins.
Au final les angevins finissent quatrième, mais ces matchs auront permis à cette jeune équipe angevine d’acquérir de l’expérience et de prendre conscience qu’elle était au niveau des autres équipes. L’objectif de la saison prochaine sera d’essayer de finir plus haut possible et pourquoi pas, rejouer les finales de playoffs.

Cet article a été lu 1641 fois.