Cholet termine parfaitement sa saison ! Après la déception de la seconde place en saison régulière d’Espoirs Betclic Elite, les Choletais ont remporté le trophée du futur 2022. Une victoire 65-55 face à Limoges dans le palais des sports Beaublanc, où Cholet n’a jamais douté durant ses trois jours de compétition. Un trentième titre dans l’histoire de son centre de formation, une preuve de plus que l’académie Gautier est ce qui se fait de mieux en France ! Retour sur leur tournoi !

Tout d’abord, les hommes de Régis Boissié affrontaient Châlons-Reims vendredi, favori, ils ont su montrer leur supériorité au fil du match : Le match démarre pourtant difficilement pour Cholet Basket, tandis que Châlons-Reims profite de sa réussite à longue distance. Le match est rythmé et le CCRB prend l’avantage après dix minutes (21-26). Curtis Asso’o fait une formidable entrée et inscrit dix points consécutifs pour Cholet, ses coéquipiers accélèrent également. 25 à 4 dans ce quart temps et Cholet prend seize points d’avance à la mi-temps. Ensuite, Châlons-Reims n’existera plus dans ce match, tandis que Lucas Duféal réalise un match fantastique, et termine avec 30 d’évaluation. Score final : 81-51.

Ensuite, les coéquipiers de Mathéo Leray retrouvaient Dijon en demi-finale, un match serré avant que Cholet monte en puissance : Dès le début du match, Mathéo Leray pour Cholet et Ilias Kamardine pour Dijon se rendent coup sur coup, notamment à longue distance. Les deux membres du cinq majeur de la saison régulière mènent leur équipe, la rencontre s’annonce palpitante. Ce deuxième quarts-temps est moins beau offensivement, les défenses prennent le dessus. Cholet reste devant : 28-25 à la mi-temps. Comme à leur habitude, les joueurs de CB augmentent le rythme après la pause, pendant ce temps, la JDA est incapable de marquer et Cholet prend dix points d’avance. Seul, Ilias Kamardine est capable de répondre, trop juste, même s’il parvient en fin de rencontre à redonner un peu d’espoir à son équipe. C’est une qualification logique de Cholet en finale.

Enfin, les Choletais rencontraient Limoges, tout juste vainqueur de l’ASVEL, et à domicile. De quoi proposer une grosse adversité : Limoges rentre d’ailleurs très bien dans son match, tandis que Cholet, peu adroit, tient le score grâce à un grand nombre de rebonds offensifs. Finalement, CB est devant. Le second quart-temps est sûrement le tournant du match, le CSP n’y arrive plus et CB commence à creuser l’écart notamment par Camille Jean en réussite, après un début de tournoi mitigé. Mi-temps : 32-20. La seconde mi-temps commence, et Limoges est toujours incapable de réagir, plus de six minutes pour inscrire son premier panier. Un intervalle bien trop long, durant lequel Cholet s’applique et augmente son avantage : 49-30. Finalement, Limoges donne tout et parvient à revenir à -6, un espoir énorme à Beaublanc, mais infime, car Lucas Dufeal prend le jeu à son compte et offre le titre à Cholet. Victoire 65-55.

Félicitations à Lucas Dufeal ! L’Ailier Choletais remporte le titre de MVP de ce tournoi, au long de ces trois journées, il a dominé sur le terrain. Tout autant décisif que spectaculaire, il mérite sa récompense.

Cet article a été lu 53 fois.