Lors d’un nouveau dimanche sans pluie, les féminines de la Croix-Blanche Angers (R1) recevait les banlieusardes nantaises d’Orvault Sports (R1) sur la pelouse naturelle du stade de l’Arceau, pour le compte du quatrième tour de la Coupe de France.

La première période est brouillonne. Les spectateurs ont très peu d’occasions à se mettre sous la dent. Toutefois, la latérale droite angevine Mestre déborde puis centre au premier poteau pour la jeune majeure Guillemot qui ouvre le score d’une magnifique lucarne (1-0, 35e). Les Orvaltaises tentent de réagir et sur un coup franc à quarante mètres des buts de Michaud, toute la défense angevine passe au travers et la rentrante Douaud seule aux six mètres tire au-dessus du but adverse pour l’un de ses premiers ballons dans cette rencontre (40e).

Après la pause, le match va s’animer. Un corner de la capitaine Thébault est repris de la tête par Bardy mais le ballon longe la ligne de but avant d’être dégagé (58e). Les joueuses de Guillaume Moullec (l’ancien joueur professionnel) répliquent mais le tir de Karadjov est trop écrasé pour inquiéter Michaud (61e).  Sur une longue ouverture en profondeur, l’angevine Thébault voit sa frappe manquer le cadre d’Androuet (66e). Puis c’est au tour de la jeune attaquante Sennane d’être maladroite à deux reprises (79e, 80e). À 1-0, les Angevines ne sont pas à l’abri et vont commettre l’irréparable. Bossard déséquilibre Servant dans la surface de réparation et cette dernière ne se fait pas prier pour exécuter la sentence et égaliser sur penalty (1-1, 82e). Les Angevines ont loupé le coche et doivent disputer la fatidique séance des tirs aux buts. C’est alors que la gardienne orvaltaise Androuet joue les héros en détournant les trois premiers tirs aux buts de la Croix-Blanche alors que les Orvaltaises ne loupent qu’un seul de leurs quatre tirs aux buts (1-1, 0 t-a-b à 3). Orvault Sports remporte donc la première confrontation de la saison entre ces deux équipes qui vont aussi s’affronter en championnat. Deux équipes qui s’affronteront à nouveau dans ce stade le 7 Novembre prochain.

Les réactions d’après-match:

Valentin REY (entraîneur de la Croix-Blanche Angers) : “Je suis forcément déçu du résultat de cette rencontre. Mes joueuses s’étaient suffisamment créées des occasions pour pouvoir éviter cette fatidique épreuve. Mais il va falloir trouver de la confiance pour pouvoir être efficace dans la zone de finition. Aujourd’hui, j’ai un peu fait tourner mon effectif en vue de notre prochaine confrontation en championnat dans trois semaines. Mon équipe a montré de l’envie mais a été trop maladroite devant le but adverse. Je ne suis pas inquiet pour la suite de la saison. Je félicite Orvault Sports pour sa victoire.”

Guillaume MOULLEC (entraîneur d’Orvault Sports): “A la pause, j’ai recadré mes joueuses car en première mi-temps, elles ont déjoué et étaient en réaction. Elles subissaient le jeu de nos adversaires. Malgré l’absence d’occasion franche, mes joueuses se sont accrochées pour aller chercher ce penalty puis cette séance de tirs aux buts. Nous avions un tirage difficile avec ce déplacement qui n’était pas un cadeau pour notre hôte non plus. C’est donc une satisfaction de venir chercher ici une qualification. Mes joueuses cherchent à progresser, match après match, en voulant remporter la victoire. Je suis très content de travailler avec un groupe très sain.” 

Cliquez ici pour voir les résultats du 4éme Tour de la Coupe de France

Coupe de France Féminine, 4e tour.

La Croix-Blanche Angers – Orvault Sports : 1-1 (1-0 0-3 t.a.b)

Arbitre : M. Uzureau.

Buts : Guillemot (35e) pour la Croix-Blanche Angers ; Servant (82 s.p.) pour Orvault Sports.

Avertissement : A.Rateau (90e) à la Croix-Blanche Angers.

La Croix-Blanche Angers : Michaud, Mestre, Ferreux, Coude, Michel, Bossard, Thébault (cap.), Bardy, Halgand, Guillemot, Angeard. Sont entrées en jeu : Garnier (4e), Sennane (50e) et A.Rateau (59e). N’est pas entrée en jeu : Galichet (g.). Entraîneur : Valentin REY.

Orvault Sports : Androuet, Garnaud, Bredrel, Bain, Maindron, Guillin, Karadjov, Lancien (cap.), Landais, Fermier, Servant. Sont entrées en jeu : Douaud (37e) et Favreau. Entraîneur : Guillaume MOULLEC.

 

L’Equipe féminine d’Orvault Sports (R1) version 2021/2022

 

Cet article a été lu 281 fois.