On se pouvait se poser la question si le FC Fuilet-Chaussaire pouvait créer un nouvel exploit face à l’AS Seiches-Marcé, lors de cette demi-finale de coupe de l’Anjou… Eh bien, ils l’ont fait ! Après un quart d’heure d’observation, la rencontre va se débrider avec un scénario à rebondissements et de multiples buts. Puis, c’est grâce à son gardien de but, qui se montrera décisif lors de la séance des tirs au but, que les Chaussairois iront chercher leur billet pour la finale, au bout du suspense !

Coupe de l’Anjou, demi-finale.

FC Le Fuilet Chaussaire – AS Seiches-Marcé : 2-2 (MT : 2-0) (TAB : 5-3)

Buts : Estéban RABINEAU (x2) pour le FC Fuilet-Chaussaire.

La réaction d’après-match d’Eric ATHMEN (entraîneur du FC Fuilet-Chaussaire) : “Les deux équipes entament le match timidement. On commence à rentrer dans le match au bout d’un quart d’heure de jeu. On marque grâce à Estéban RABINEAU sur un superbe lob et on continue à pousser. Estéban y va de son doublé et notre gardien de but sort une balle chaude juste avant la mi-temps (2-0). Au retour des vestiaires, les deux équipes ont plus de mal et sur une erreur de relance, Seiches-Marcé réduit la marque. On a l’occasion de mettre un troisième but, mais la frappe du gauche d’Estéban est trop écrasée. Puis, on commence alors à être fatigué et Seiches-Marcé égalise. Plus aucun but ne sera marqué jusqu’à la série de tirs au but, dont l’issue, nous a été favorable. On réussit toutes nos tentatives et notre gardien de but stoppe un tir au but adverse. Mes joueurs ont été fantastiques. Maintenant, il nous reste encore un match face à une belle équipe de Saint-Hilaire-Vihiers qui a elle aussi réussi un superbe exploit. Rendez-vous à tous nos supporters, samedi prochain, à Tiercé. Venez nombreux, car on aura besoin de vous.”

 

Cet article a été lu 227 fois.