Ça y est, ce week-end aura lieu la finale de la Coupe de l’Anjou, le dernier match d’une longue saison. Cette finale opposera l’AS Saint-Hilaire-Vihiers-Saint-Paul au FC Fuilet-Chaussaire. Les deux équipes auront, quoi qu’il arrive, réalisées un parcours exceptionnel, en triomphant face à de très belles équipes. Mais ce samedi 25 juin à Tiercé, seule une équipe remportera le trophée et rentrera dans l’histoire de la compétition. Entre ces deux formations, on pourra s’attendre à un match à suspense, avec de belles actions de part et d’autre du terrain. Cela se jouera aussi au mental puisqu’une fois arrivé en finale, il ne faudra surtout pas craquer dans cette dernière ligne droite. Ces deux équipes le savent très bien et ne comptent rien lâcher pour décrocher la victoire. A quelques heures du coup d’envoi, les deux entraîneurs nous livrent leurs impressions.

Les réactions d’avant-match :

Nicolas BILLY (entraîneur de l’AS Saint-Hilaire-Vihiers-Saint-Paul) : “L’effervescence autour de cette finale est bien présente, c’est le moins que l’on puisse dire et c’est tant mieux. Ce sont de beaux et de bons moments que de préparer une finale de Coupe de l’Anjou. Les dirigeants se démènent au mieux pour organiser ce déplacement et pour le groupe de joueurs, tout se prépare tranquillement. Avec Guillaume, mon adjoint, nous faisons le tour des incertains et des petits bobos. Nous avons réalisé, vendredi soir, une séance très légère avec un groupe élargi, avant de le resserrer à seize joueurs. Ensuite, nous nous fixerons rendez-vous samedi vers 14h30 pour le café et le départ pour Tiercé. Concernant le match, c’est clairement du 50/50, sur un terrain neutre et inconnu pour commencer, ce qui fera perdre les repères aux deux équipes. Ce que je peux dire de nos adversaires, c’est qu’ils ont éliminé cinq équipes régionales et pas des moindres ! Cela ne peut plus être le fruit du hasard ou de la chance. Il y a de la qualité en face et nous le savons. Maintenant, j’espère que cela sera une belle fête du football, une nouvelle fois, et une belle fin naturellement pour ma dernière avec ce groupe et ce club si attachant.”

Eric ATHMEN (entraîneur du Fuilet-Chaussaire) : “On va préparer le match comme les autres. On n’a pas changé quoi que ce soit dans nos habitudes et durant la séance de vendredi soir. On va faire un petit peu de vitesse et un petit peu de mise en place. Les gars doivent essayer de supporter la pression, parce qu’ils ne sont pas habitués à faire des finales. Quant à l’équipe adverse, j’ai eu quelques échos, c’est forcément une belle équipe quand on voit le parcours qu’ils ont fait. Je sais qu’ils ont de très bons joueurs, on n’arrive pas en finale de la Coupe d’Anjou par hasard, pour y parvenir, il faut de la qualité et justement, il y en aura beaucoup pour cette finale. Vivement samedi, cela va être la fête.”

Coupe de l’Anjou, finale

AS Saint-Hilaire-Vihiers-Saint-Paul (R3) – Le Fuilet-Chaussaire (D2)

Date : Samedi 25 juin 2022.

Heure : 17h30.

Lieu : Stade Bernard Guyard 2, 49125 Tiercé.

Cliquez ici pour voir l’affiche de cette finale

 

Cet article a été lu 130 fois.