Dans le cadre de la trente-septième journée de la Ligue 1, Angers SCO se déplaçait à Metz, sans la pression de résultat, avec un maintien déjà acquis, lors du week-end dernier face aux Girondins de Bordeaux (4-1). Avec cette victoire face aux Angevines (1-0), les Lorrains reprennent la place de barragiste à l’AS Saint-Etienne, à une journée de la fin du championnat.

La première mi-temps n’aura que peu d’intérêt avec peu d’occasions, même si la première banderille intervient après seulement quelques minutes de jeu pour les Messins. Nicolas De Préville est servi aux abords de la surface par Sarr. Le numéro 9 contrôle son ballon avant de se retourner très vite et d’enchaîner par un tir du pied droit qui passe juste à côté du montant gauche de Mandrea (5e). Six minutes plus tard, suite à un très beau mouvement côté gauche de la part des joueurs d’Angers, Ebosse et Mendy combinent avec Fulgini qui s’ouvre l’axe avant de déclencher une frappe du pied droit qui file directement dans les gants de Caillard (11e). Le piston droit du FC Metz, Mikelbrancis, dévisse sa frappe en reprenant de volée un ballon à l’entrée de la surface de réparation qui passe largement au-dessus des buts de Mandrea. L’intention était là, mais elle n’inquiète pas le gardien de but angevin. La première période est plutôt équilibrée, où les Messins et les Angevins se neutralisent. Angers a dans l’ensemble eut le contrôle de cette période, mais tombe sur une équipe de Metz qui montre beaucoup d’envie. Les hommes d’Antonetti devront être plus tranchants et efficaces à la reprise pour espérer prendre les trois points.

Au retour des vestiaires, avec l’obligation de gagner, Metz revient sur la pelouse avec de meilleures intentions et ils vont être rapidement récompensés. Trouvé par Bronn côté gauche, Candé adresse un centre magnifique du pied gauche sur la tête de Lamkel Zé qui bat Mandrea au point de penalty (1-0, 50e).  Servi dans la surface de réparation par Fulgini, Pereira Lage contrôle son ballon de la poitrine avant de déclencher une bicyclette par la suite qui est stoppée par Caillard. Petite frayeur pour les supporters messins (71e). Quatre minutes plus tard, servi par Traoré dans le dos de la défense, De Préville pense doubler la mise avant d’être signalé hors-jeu par l’arbitre (76e). Plus aucune occasion ne sera à noter et Metz remporte une précieuse victoire dans l’objectif de maintien, où ils disputeront une véritable finale, samedi prochain, au Parc des Prince, face au Paris-Saint-Germain. Dans sa lutte à distance, l’AS Saint-Etienne se rendra à la Beaujoire du FC Nantes.

Pour clôturer sa saison, Angers SCO recevra Montpellier dans une rencontre sans enjeu pour les deux équipes, samedi prochain à 21h, au stade Raymond KOPA.

Ligue 1, 37e journée.

FC Metz – Angers SCO : 1-0 (MT : 0-0)

But : Didier LAMKEL ZE (50e) pour le FC Metz.

FC Metz : Caillard, Mikelbrencis (Delaine, 65e), Bronn (cap.), Kouyaté, Niakaté (Kana-Biyik, 65e), Candé, Sarr, Traoré, Boulaya, De Préville (Mafouta, 90e) et Lamkel Zé. Non entrés en jeu : Oukidja, Lacroix, Nguette, Niane et Yade. Entraîneur : Frédéric ANTONETTI.

Angers SCO : Mandréa, Ebosse, Thomas (Bamba, 61e), Traoré (cap.), Manceau, Pereira Lage, Fulgini (Ounahi, 78e), Bentaleb, Mendy (Mangani, 61e), Cho (Jakolis, 78e) et Bahoken (Ninga, 85e). Non entrés en jeu : Petkovic, Capelle, Belkhdim et Fatar. Entraîneur : Gérald BATICLE.

 

Cet article a été lu 168 fois.