Les supporters de Cholet Basket y auront cru jusqu’au bout. Les joueurs rouge et blanc ont réussi à faire douter les premiers au classement, l’équipe de l’ASVEL, et créer l’exploit. Après un premier déplacement à Villeurbanne, et une victoire, ils ont bien failli remettre cela, hier soir. Au final, les hommes de Laurent VILA s’inclinent de deux petits points (84-82). L’incroyable saison choletaise s’arrête là, sur cette courte défaite, à l’Astroballe.

C’est un match à l’image de la saison des Choletais. Dominé en début de rencontre, et s’accrocher jusqu’à la fin. L’entame de match est pour les locaux, qui mènent déjà de sept points au bout de trois minutes de jeu (12-5). Cholet encaisse donc quatre paniers à trois points, dès le début de la rencontre. Petit à petit, CB refait son retard, jusqu’à revenir à une unité de retard sur la dernière possession. Le joueur de l’ASVEL, Élie OKOBO, marque trois points sur le buzzer. Il permet aux siens de terminer le premier quart-temps avec quatre points d’avance (26-22).

Tout reste à faire pour Cholet. Dans le deuxième quart-temps, au tableau d’affichage, CB reste à distance des joueurs de l’ASVEL. Cholet s’en remet sur ses joueurs américains, DJ HOGG à trois points, Dominic ARTIS dans la raquette. Tous deux permettent aux Choletais de mener de deux points à la pause (44-46).

Le retour des vestiaires est compliqué pour Cholet. En trois minutes, les joueurs des Mauges encaissent un 11-0. De plus, l’ASVEL profite des nombreuses pertes de balles Choletaises. Après cinq longues minutes, TJ CAMPBELL remet Cholet sur de bons rails en scorant un panier à trois points. C’est le premier panier des visiteurs en seconde période. Cela n’inquiète pas les hommes de TJ PARKER, qui finissent le troisième quart-temps avec six points d’avance (68-62).

Le début du dernier quart-temps est en faveur des locaux. À six minutes du terme, OKOBO semble plier définitivement la rencontre en inscrivant un panier à trois points (81-70). Devant leur public, l’ASVEL n’a plus qu’à gérer son avance au score. Mais voilà, Cholet ne lâche rien ! Emmenés par Yoann MAKOUNDOU et Boris DALLO, les Choletais parviennent à refaire leur retard. Adroits en attaque et solides défensivement, les Choletais reviennent à deux points à une minute de la fin du match. La dernière possession est pour l’ASVEL. Aucun joueur de CB ne semble vouloir faire faute pour arrêter le chrono. Le match en restera là, Cholet est défait par l’ASVEL (84-82). Les joueurs de l’ASVEL s’en iront jouer la JDA Dijon au prochain tour.

Betclic Elite, 1/4 de playoffs, match 3.

ASVEL – Cholet Basket : 84-82 (MT : 44-46)

(évolution du score : 26-22 ; 44-46 ; 68-62 ; 84-82)

MVP du match : Chris JONES (17 points, 2 rebonds, 4 assists – 16 d’évaluation) – ASVEL.

 

Cet article a été lu 183 fois.