Les Angevins voulaient rééditer la performance du match aller contre Strasbourg, mais malgré une domination stérile, ils n’auront pas réussi à trouver le chemin des filets. A cette nouvelle déconvenue, le SCO se retrouve dans une mauvaise série de trois défaites consécutives.

Pour la réception des Strasbourgeois, le groupe Scoïste était quasiment au complet. Les deux Camerounais, encore à la CAN la semaine passée, ont pu reprendre les entraînements pour être disponible. Un seul absent était à noter, la recrue Marin Jakolis toujours blessé depuis son arrivée. Après les défaites contre Saint-Etienne et Marseille, le but est de retrouver la confiance face à un adversaire du haut de tableau. L’objectif est de réitérer le succès acquis sur leur pelouse lors de la première journée de championnat. 

Le match débute, comme souvent par les Angevins, avec un but. Onze minutes de jeu ont suffi au Strasbourgeois pour ouvrir le score. Un but marqué par l’intermédiaire de Kévin Gameiro. Il intervient sur un corner de Dimitri Lienard mal dégagé, repris en demi-volée par l’ancien Parisien qui finit dans la lucarne droite. Il a inscrit son neuvième but de la saison. Le reste de ce premier acte ne verra que peu d’occasions. Un corner de chaque équipe aura été dangereux, mais sans grandes conséquences. Les Angevins auront montré de bonnes intentions dans le dernier quart d’heure, prometteuses pour la seconde période.

A la cinquante-septième minute, Sofiane Boufal tente sa chance aux vingt mètres, mais celle-ci est arrêtée. Suite à cette occasion, les Strasbourgeois repartent directement en contre-attaque. Kévin Gameiro trouve son compatriote Ibrahima Sissoko, mais la défense intervient in extremis. Puis, une minute après, Angelo Fulgini voit sa frappe frôler le montant droit. Pour finir, Angers aura eu d’autres occasions par Pierrick Capelle et Sofiane Boufal, mais cela n’aura pas suffi à marquer.

Les Angevins auront dominé le match par la possession, sans pour autant inquiéter Mats Sels. Quant à eux, les Strasbourgeois continuent leur marche en avant. Ils se classent quatrième, à un point du podium tandis qu’Angers descend à la treizième place à seulement huit points de la zone de relégation. Les Scoïstes vont devoir se rassurer le plus rapidement pour s’éviter une fin de saison compliquée.

Le prochain match s’annonce difficile pour les Angevins qui se déplaceront à Nice, 3ème du championnat.

Championnat de Ligue 1, vingt-quatrième journée :

Angers SCO – Racing Club De Strasbourg : 0-1

But : Kevin Gameiro (11e) pour le Racing Club De Strasbourg

Avertissements : Jimmy Cabot (29e), Romain Thomas (68e), Souleymane Doumbia (83e) pour Angers SCO; Dimitri Lienard (40e) pour le Racing Club de Strasbourg 

Les compositions :

Angers SCO : Danijel Petkovic (G) – Batista Mendy – Ismaël Traoré (C) – Romain Thomas (Enzo Ebosse, 74e) – Jimmy Cabot – Azzedine Ounahi (Pierrick Capelle, 66e) – Nabil Bentaleb – Souleymane Doumbia – Angelo Fulgini – Sofiane Boufal – Stéphane Bahoken (Mohamed Ali Cho, 66e)

Racing Club De Strasbourg : Matz Sels (G) – Alexander Djiku – Gerzino Nyamsi – Lucas Perrin – Dimitri Lienard (C) (Antony Caci, 69e) – Ibrahima Sissoko (Jean-Ricner Bellegarde, 69e) – Sanjin Prcic – Adrien Thomasson – Frederic Guilbert (Karol Fila, 87e) – Ludovic Ajorque – Kévin Gameiro (Habib Diallo, 80e).

 

Cet article a été lu 349 fois.