Le SO Cholet reste invaincu chez lui, après sa victoire sur les corses du FC Borgo (2-1), lors de cette neuvième journée. Pourtant, la défense choletaise s’est montrée fébrile dans ses relances, et a pu compter sur son gardien de but, Baptiste VALETTE. Depuis le début de la saison de National, le Stade Omnisports est une forteresse pour les hommes de Stéphane ROSSI (trois victoires, deux matchs nuls). Il est difficile de venir s’imposer dans les Mauges, et Borgo en a fait les frais.

Malgré la victoire, le SO Cholet s’est rendu le match difficile lui-même, avec de nombreuses occasions manquées, des relances courtes qui les ont mis en danger, ajouté à un manque de propreté en zone défensive. Hier soir, la manière n’y était pas, mais les trois points de la victoire sont là.

QUELQUES FRAYEURS CHOLETAISES

L’entame de match choletaise s’avère compliquée. Face à un pressing haut, les relances “rouge et noir” sont plus que compliquées. Les joueurs de Borgo s’installent dans la moitié de terrain de Cholet. Pendant une dizaine de minutes, Valette voit quelques tentatives adverses passer loin de ses cages. Il faut attendre le quart d’heure de jeu pour voir la première grosse occasion du match, en faveur des locaux. Aux vingt mètres, Le Méhauté se charge de tirer un coup-franc. Au second poteau, il trouve Fatar, délaissé, qui ne peut ajuster sa tête (13e). Sur des contre-attaques corses, Valette se montre vigilant et capte facilement le ballon (15e, 17e). L’équipe des Mauges pose le jeu, et il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir la seconde occasion choletaise. Le numéro 9 “rouge et noir”, Fatar, essaie de trouver Jarju dans le dos de la défense. Du bout du pied, Escartin dévie le cuir qui passe tout proche de ses buts. On n’était pas loin du CSC (30e). Quelques minutes après, le ballon est mal dégagé par la défense de Borgo. A l’entrée de la surface, Fatar parvient à se défaire de son défenseur et frappe petit filet opposé. Le gardien de but adverse est surpris (1-0, 32e). Les hommes de Stéphane ROSSI retombent dans leurs travers, et se mettent en difficulté. Sur une mauvaise relance dans la surface choletaise, Duku tente sa chance. Valette est sur la trajectoire du ballon et écarte le danger (41e). Juste avant la mi-temps, le SO Cholet à l’occasion de faire le break. Jarju se retrouve seul face à Barbet, ce dernier remporte son duel (45e). L’arbitre envoie les vingt-deux acteurs aux vestiaires.

UN MANQUE DE REGULARITE

Au retour des vestiaires, l’intensité de la rencontre monte d’un cran, des deux côtés du terrain. Cela n’empêche pas les Choletais de se procurer des occasions. Lancé en profondeur, Jarju trouve Fatar devant le but. L’avant-centre des Mauges ouvre trop son pied et voit sa tentative fuir le cadre (54e). Sur le dégagement de la défense corse,  Misiatu récupère le ballon haut et parvient à se projeter. Seul sur son côté droit, il centre parfaitement pour son buteur, Jarju. L’attaquant gambien touche légèrement le ballon, juste assez pour que le cuir finisse sa course au fond des filets, avec l’aide du poteau (2-0, 55e). Avec cet avantage au tableau d’affichage, l’équipe locale baisse le rythme et se fait piéger. Sur un centre anodin, Matondo se jette pour écarter le danger, mais maîtrise mal son geste. Le point de penalty est désigné par l’arbitre et Sangaré se charge de le transformer, sans trembler (2-1, 65e). Jusqu’à la fin de la rencontre, Cholet recule et subit les assauts adverses. Le dernier rempart choletais ne va pas s’effondrer, et Valette va même soulager son équipe en captant des ballons dangereux (83e et 89e). Jusqu’au coup de sifflet final, la formation maugeoise plie, mais ne rompt pas. Le SO Cholet renoue avec la victoire, à laquelle ils n’avaient plus goutée depuis six rencontres en National.

Au classement, le SO Cholet fait un bond à la sixième place, avec treize points. Les corses de Borgo restent quant à eux dans le bas du classement, à la dix-septième place, toujours avec six points. Place désormais à la Coupe de France pour les joueurs de Stéphane ROSSI, dès ce dimanche, avec le déplacement en Vendée, sur le terrain du FCOC Les Sables (R1).

National, 9e journée.

Cliquez-ici pour voir le classement.

SO Cholet – FC Bastia-Borgo : 2-1 (MT : 1-0)

Buts : Noah FATAR (32e) et Yankuba JARJU (55e) pour le SO Cholet. Mustapha SANGARÉ (69e) pour le FC Borgo.

Arbitre : Soulaimane CHAMEL.

Avertissements : Martin Expérience (38e), Yoann Le Méhauté (51e), Glen Matondo (62e) et Noah Fatar (81e) pour le SO Cholet. Brian Chevreuil (14e), Josué Escartin (26e) et Raphaël Diarra (47e) pour le FC Borgo.

SO Cholet : Valette, Misiatu, Matondo, Gbegnon, Expérience, Renaud, Robin, Le Méhauté, Gameiro (Missi Mezu, 69e), Jarju (Ndilu, 69e), Fatar. Entraîneur : Stéphane ROSSI.

FC Borgo : Barbet, Diarra (Koukouch, 62e), Romany, Escartin, Chevreuil (Sangaré, 45e), Doumbia, Vittori, Heymans, Ley, Duku, Tattevin. Entraîneur : Alexandre TORRES.

 

Cet article a été lu 77 fois.