Pour cette sixième journée de championnat, l’équipe réserve d’Angers NDC se déplaçait à Noyen-sur-Sarthe, une équipe en difficulté en ce début de saison. Nous sommes partis à la rencontre de l’attaquant angevin, Orsonne ACHIRAFI, buteur au cours de ce match. Il reviendra sur la prestation de son équipe face à la lanterne rouge du championnat dans ce choc des extrêmes et de ce qu’il retiendra du match. 

Bonjour Orsonne, vous êtes actuellement sur une bonne dynamique avec six victoires en autant de matchs. En tant que leader du championnat, comment avez-vous abordé ce choc des extrêmes ?

“En effet, étant sur une bonne dynamique, nous avions ce statut de leader du championnat et nous devions assumer pleinement notre place, en faisant preuve de personnalité face à cette équipe de Noyen-sur-Sarthe. Sur le début du match, on a rencontré quelques difficultés à mettre le pied sur le ballon et exprimer notre jeu.”

Comment l’expliquez-vous ?

“Je l’expliquerais notamment à cause du terrain, mais également du pressing intense mise en œuvre par l’adversaire. Après quelques minutes de stress, nous arrivons enfin à maîtriser le ballon tout en se créant des occasions. L’ouverture du score arrive assez vite, grâce à une très bonne récupération d’Anis Ziani, au milieu du terrain, qui lance parfaitement Sadou Barry sur son côté droit, celui-ci élimine son vis-à-vis et adresse un très bon centre que je conclus d’une reprise de volée. On mène, un but à zéro, au bout de quinze minutes de jeu.”

Malgré cette ouverture du score, vous avez continué à jouer ?

“Oui, l’équipe a continué à exprimer son football et à se procurer plusieurs occasions, dont un penalty, qui sera malheureusement arrêté par le gardien de but adverse.”

Comment s’est déroulée la deuxième période ?

“En seconde mi-temps, nous sommes revenus sur le terrain en ayant un sentiment d’un travail non abouti. Il était important pour nous de marquer un second but rapidement, afin de nous mettre à l’abri. L’adversaire a commencé à se montrer très menaçant offensivement, mais également au niveau des duels. C’est d’ailleurs sur un duel très costaud, entre notre capitaine et le numéro 9 de Noyen-sur-Sarthe, que nous obtenons une faute qui contraint notre leader à quitter le terrain. Cela nous permet aussi de prendre un avantage de deux buts, grâce Corentin Choffat qui, en traînant au deuxième poteau, lobe le gardien de but adverse.”

Comment s’est passée la fin de la rencontre ?

“Disons que nous avons joué une fin de match assez tendue avec une équipe adverse qui sortait peu à peu de son match, en écopant d’un carton rouge, puis d’un carton blanc, ce qui les a obligés à terminer le match à neuf joueurs contre onze et nous, de poursuivre sur notre très bonne lancée.”

Que retiendrez-vous de ce match ?

“Je dirais que je suis très satisfait de mes coéquipiers et que je les félicite, car c’est dans des matchs comme cela, que l’on perçoit une vraie cohésion au sein d’une équipe. On a su s’adapter et performer. Je tiens également à apporter tout mon soutien, ainsi que le reste de l’équipe, à notre capitaine Mouss pour sa blessure et nous lui souhaitons un prompt rétablissement.”

Championnat de Régional 3, groupe F, 6e journée.

SS Noyen-sur-Sarthe – Angers NDC (b) : 0-2 (MT : 0-1)

Buts : Orsonne ACHIRAFI (15e) et Corentin CHOFFAT pour Angers NDC (b).

Cliquez-ici pour voir le classement

Cet article a été lu 262 fois.