Rencontre avec Anthony LAURIOU, le gardien de but de l’équipe réserve d’Angers NDC. Il revient sur l’accueil, les installations et en particulier du terrain, puis il reviendra sur le déroulé de la rencontre, où la victoire était déjà acquise à la mi-temps, avec une deuxième période anecdotique.

Bonjour Anthony, comment avez-vous trouvé les installations ?

“Ce dimanche, nous nous sommes déplacés à la Suze-sur-Sarthe, pour y affronter une équipe comme nous, une équipe réserve de Régional 1 : la Suze Roeze. On a été très bien accueilli et on a eu le plaisir de jouer sur un terrain en herbe d’une qualité rare.”

Pouvez-vous revenir sur la rencontre de ce week-end ?

“Avec un score final de 4-1 en notre faveur, nous enchaînons notre quatrième victoire en championnat. Pourtant nous avons mal entamé cette rencontre avec un déchet technique important et du retard dans les duels. Après ces dix minutes poussives, nous avons repris la possession du ballon et l’ascendant sur les locaux, avec trois buts en dix minutes. Cela a permis d’assommer nos adversaires et le score était acquis à la mi-temps (4-0).”

Comment s’est déroulée la deuxième mi-temps ?

“La seconde période sera, comme souvent lorsque l’écart est important à la mi-temps, plus anecdotique. Contre le vent, nous avons su conserver le ballon avec de longues phases de possession, dont une séquence continue d’une minute quarante-cinq secondes, qui finira dans les bras du gardien de but adverse. Au fil des minutes notre maîtrise deviendra plus stérile et mono-rythme.  Nous nous faisons surprendre par une frappe puissante du numéro 9 de La Suze Roeze (très bon joueur par ailleurs) à quinze minutes de la fin.”

Quel bilan faites-vous de ce match et pouvez-vous faire le résumé des meilleures actions ?

“Ce dimanche, une nouvelle fois, la réussite était collective. Toute la semaine, Karim (EL KHEBIR) a préparé le groupe à ce match. L‘organisation de Julie et de Mickael, nous a permis d’être dans les meilleures conditions pour ce match, où c’est notre capitaine Roy, qui nous a ouvert la voie après s’être créé une première belle occasion. Il aura pris deux bonnes décisions : la première, de débuter le match avec le vent favorable, et la seconde de reprendre instinctivement le ballon de volée aux vingt-cinq mètres adverses pour ouvrir le score. Kader aura su parfaitement renverser le jeu pour créer le décalage qui amènera un but de Julien pourtant pas évident à mettre. Aidé par une récupération du tourniquant Celeste et un relais du très remuant Louis, Maxence conclura de près après un exploit individuel. Franck, dominateur dans son couloir, aura l’occasion d’aggraver le score, mais c’est finalement Salou qui, plus rapide que tout le monde, dribblera le gardien de but adverse et marquera. Corentin, serein à la relance et dominant dans les airs, complété par Tom, intraitable et qui aura passé du temps sur les pelouses ce week-end, ne concéderont rien. En rentrant, Boubacar ira perforer le milieu de terrain adverse, tandis qu’Axel aura virevolté entre les lignes. Enfin, Hamidou aura effectué une rentrée très tactique. En effet, cette victoire n’appartient pas à seulement quatorze joueurs, on peut aussi remercier Nicolas et Mouss (qui auraient pu nous aider à mieux rentrer dans le match), dont leur soutien s’est fait entendre sur le bord du terrain. Cap sur la coupe des réserves de ligue et à un nouveau déplacement, le week-end prochain, pour continuer cette bonne entame de saison.”

Championnat Régional 3, group F, 4e journée.

FC La Suze Roëzé (b) – Angers NDC (b) : 1-4

Cliquez-ici pour voir le classement

 

Cet article a été lu 193 fois.