Dans le cadre de la vingt-septième journée de la Ligue 1, Angers SCO recevait les Rémois pour mettre fin à leur série de défaites. Les deux équipes étaient venues avec les objectifs, engranger des points pour s’assurer le maintien rapidement. Après avoir ouvert le score en début de match, Reims s’est mis en difficulté après son carton rouge, finalement sans conséquence puisqu’ils repartent avec les trois points. Point noir pour les Angevins, la nouvelle erreur de Danijel Petkovic, fautif sur le but et le rouge de Vincent Manceau en fin de match… 

Pour la réception des Rémois, le groupe enregistrait les retours de Mohamed Ali Cho et Mathias Perreira Lage. Les deux absents étaient Jimmy Cabot, blessé à la cheville, et Waniss Taibi envoyé en réserve. Ce match était très important pour les Angevins qui cherchaient à mettre fin à cette série qui n’en finit plus. Un changement de système de jeu avait été demandé par les supporters après le match face à Rennes. Gérald Baticle a donc décidé de passer en 4-2-3-1 pour tenter d’inverser la tendance. 

Une erreur qui coûte cher

Le match débute doucement. Il faut attendre la onzième minute de jeu pour voir un superbe arrêt du gardien angevin. Il vient arrêter une tête piquée d’Azor Matusiwa. Puis, c’est au tour de Sofiane Boufal de tenter sa chance, mais il tire sur le portier rémois. La vingt-quatrième minute va être terrible pour les Scoistes. Alexis Flips tente la volée sur le centre de Arber Zeneli. La frappe semble anodine et sans danger pour Petkovic. Malheureusement, il fait une très grosse faute de main et laisse passer le ballon entre ses jambes. Une nouvelle fois, le gardien Angevin n’est pas exempt de tout reproche sur le but. Un autre fait de jeu va intervenir dix minutes après le but. Anastasios Donis est expulsé pour un tacle par-derrière non maîtrisé sur Vincent Manceau.

La première mi-temps a été à l’avantage des Rémois mais le carton rouge va changer les tournures du match. En deuxième mi-temps, les Angevins vont devoir profiter de cette supériorité numérique pour espérer gagner.

Beaucoup de malchance…

En ce début de second acte, peu d’occasions mais Angers SCO se montre plus entreprenant. Il faut attendre la soixante et onzième minute pour voir une occasion, mais elle est pour Reims. Une transversale vers Mitchell Van Bergen, qui est gêné par le retour d’Ismaël Traoré est finalement arrêté par Petkovic. Les Scoistes vont par la suite être malheureux, ils vont toucher à plusieurs reprises les montants Rémois. Tout d’abord, c’est Angelo Fulgini qui voit son centre atterrir sur le haut de la barre. Ensuite, c’est Batista Mendy qui trouve la transversale après une remise de Marin Jakolis. Sa frappe retombe sur la tête de Stéphane Bahoken qui trouve aussi la barre. Sur le corner qui suit, c’est Pierrick Capelle qui trouve la barre transversale. Quand çà ne veut pas, ça ne veut pas. Pour couronner le tout, Vincent Manceau se fait exclure pour un deuxième jaune en fin de rencontre. 

Réduits à dix en première mi-temps, les Rémois auront réussi à tenir le score face à des Angevins malchanceux en seconde période. Reims se redonne de l’air dans la course au maintien tandis que Angers SCO ne se retrouve qu’à trois points du 18ème. De quoi poser beaucoup d’inquiétude chez les supporteurs. La dernière victoire des Angevins remonte au 23 janvier face à Troyes depuis sept défaites de rang. Au classement, Angers est toujours quatorzième et Reims est douzième.

Championnat de Ligue 1, Vingt-septième journée :

Angers SCO – Stade de Reims : 0-1

But : Alexis Flips (24e) pour le Stade De Reims.

Avertissements : Rouge: Vincent Manceau(89e) pour Angers SCO et Anastasios Donis (34e) pour le Stade De Reims; Jaunes : Vincent Manceau (49e, 89e), Thomas Mangani (72e), Enzo Ebosse (77e), Pierrick Capelle (87e), Romain Thomas (88e) pour Angers SCO; Marshall Munetsi (18e), Thomas Foket (58e), Oscar Garica (Entraineur 77e) pour le Stade de Reims.

Les compositions :

Angers SCO : Danijel Petkovic (G) – Enzo Ebosse – Ismaël Traoré (C) – Romain Thomas – Vincent Manceau – Thomas Mangani (Pierrick Capelle, 73e) – Nabil Bentaleb (Batista Mendy, 73e) – Sofiane Boufal – Mathias Perreira Lage (Marin Jakolis 61e) –  Angelo Fulgini – Mohammed Ali-Cho (Stéphane Bahoken 61e).

Stade De Reims : Predrag Rajkovic (G) – Alexis Flips (Thomas Foket, 53e) – Maxime Busi – Wout Faes – Yunis Abdelhamid – Ghidlain Konan – Azor Matusiwa – Marshall Munetsi – Ilan Kebbal (Bradley Locko, 61e) – Anastasios Donis – Arber Zeneli (Mitchell van Bergen, 61e).

 

Cet article a été lu 159 fois.