Championnat Départemental 2, groupe B, 16e journée.

ES Morannes – AS Val Erdre-Auxence : 2-3 (MT : 0-2)

Buts : (70e) et (80e) pour l’ES Morannes ; Flavien CHAMPIRE (10e, 30e et 55e) pour l’AS Val Erdre-Auxence.

Cliquez ici pour voir le classement

Le résumé du match de Mickael JEMIN, l’entraîneur de l’AS Val Erdre-Auxence :

Pas très tranchant dans nos interventions défensives en début de match, Morannes à la première occasion du match. L’avant-centre local, parti dans le dos de la défense, s’en va défier notre gardien de but, Axel Sécher, qui gagne son premier duel. Nos adversaires ont la maîtrise du jeu, mais jouent très haut, ce qui nous laisse pas mal d’espaces dans leur dos, et notre première percussion est la bonne. Flavien Champire, parti du milieu de terrain sur le côté gauche, déborde, puis rentre dans la surface de réparation et ajuste le gardien de but adverse (0-1, 10e). Quelques instants plus tard, nous avons une deuxième occasion. Le jeu s’équilibre, nous jouons un peu plus haut et nous profitons des erreurs de nos adversaires, dues au pressing intensif de nos attaquants, Flavien se montre opportuniste sur une frappe de Kévin Chartier déviée et nous donne deux buts d’avance à la demi-heure de jeu (0-2, 30e). Nous nous montrons solides défensivement et quand Morannes fait la différence devant, Axel se montre décisif. Mi-temps 0-2. Dès l’entame de la seconde période, Morannes a l’occasion de réduire le score, mais de nouveau Axel est décisif. Nous avons une première opportunité de tuer le match, mais c’est sur la seconde que Flavien, dans la surface de réparation, se montre de nouveau opportuniste et nous donne un avantage conséquent (0-3, 55e). Morannes réagit immédiatement et se procure trois occasions, mais aucune des frappes n’est cadrée. Sur une mauvaise intervention défensive de notre part, Morannes réduit le score sur un centre et une tête de son n°10 (1-3, 70e). Nous sommes diminués physiquement, suite à des gênes musculaires, mais notre banc de touche ne compte plus qu’un remplaçant… Nous faisons preuve d’une grosse solidarité et nous proposons plus grand-chose dans le jeu. Morannes réduit encore l’écart sur coup-franc à dix minutes de la fin (2-3, 80e). Nous nous retrouvons à dix, après un carton blanc attribué à Kévin Chartier. Sur une mauvaise passe de Steven Lelarge, Morannes à l’occasion d’égaliser juste à l’entame des arrêts de jeu, mais de nouveau Axel remporte son duel. Elie Vitour, en contre-attaque, a une belle occasion, mais il ne cadre pas sa frappe. Les arrêts de jeu sont très longs pour nous, mais nous résistons jusqu’à la fin. Malgré une entame poussive, nous avons réalisé un gros match défensif et nous avons su nous montrer efficaces, à l’instar du match précédent. Ce n’était pas un très beau match pour les spectateurs, mais nous avons dû faire avec les forces du jour. Nous marquons trois buts à la meilleure défense du groupe et nous leur infligeons seulement leur troisième défaite, donc, c’est une très grosse performance.

 

Cet article a été lu 326 fois.