La logique aurait été que les individualités du SC Beaucouzé ne laissent aucune chance à l’AS Saint-Hilaire-Vihiers, mais encore une fois, la magie de la coupe a opéré. A domicile et devant un millier de supporters, les Vihiersois ont réussi, à force de courage et de détermination, à renverser une énorme montagne ! Mené par deux buts, mais aidée par une expulsion adverse, l’équipe de Nicolas BILLY a réussi à revenir au score dans les tous derniers instants de la partie. Le dénouement de la partie se ponctuera par des locaux plus réalistes lors de la fameuse séance des tirs au but.

Coupe de l’Anjou, demi-finale.

AS Saint-Hilaire-Vihiers – SC Beaucouzé : 3-3 (MT : 1-2) (TAB : 4-3)

Buts : Guillaume SUROT et Jordane CRETIN (x2) pour l’AS Saint-Hilaire-Vihiers.

Le résumé du match de Nicolas BILLY, l’entraîneur de l’AS Saint-Hilaire-Vihiers :

“Quel dimanche ! Notre kop nous avait promis le feu au Domino et nous n’avons pas été déçus. Un bon millier de personnes prêtes à pousser notre équipe vers la finale et vers l’exploit. Nous commençons le match en faisant le choix d’aller chercher cette équipe de Beaucouzé. Nos adversaires ont de la qualité offensivement et au fur et à mesure de la première mi-temps, ils prennent légèrement l’ascendant. Cela se concrétise pour eux, à la demi-heure de jeu, avec un but sur un corner. Le premier tournant du match intervient, peu après, avec l’expulsion d’un défenseur central de Beaucouzé, à la suite de deux cartons jaunes. Mais malgré cette supériorité numérique, nous subissons un contre éclair bien conclu par ATOUKOU. À 0-2 à la quarante-deuxième minute, les choses se compliquent pour nous, mais cette équipe ne lâche jamais et juste avant la mi-temps, Guillaume SUROT s’en va en solitaire lober le gardien de but adverse et la pousser au fond. Score à la mi-temps 1-2.

À dix contre onze, nous dominons assez nettement cette deuxième mi-temps, mais nous manquons d’efficacité sur trois vraies occasions sorties par l’excellent portier adverse. L’égalisation intervient à la soixante-deuxième minute avec le premier but de Jordane CRETIN sur un corner de Guillaume. On sent alors que nous sommes tout proches de faire basculer le sort du match du bon côté, mais c’est sans compter sur le talent individuel des joueurs du SC Beaucouzé qui marque sur un exploit de GUEDON à la quatre-vingtième minute. Mais une fois de plus, à l’énergie et au mental, sur un centre “galette” du jeune U17 Alexis ABELARD, Jordane CRETIN s’élève plus haut que tout le monde et vient arracher l’égalisation à la quatre-vingt-treizième minute. Le stade chavire complètement et nous irons donc aux tirs au but. Après deux échecs de leur côté et un du nôtre, c’est Armand SARGET qui nous enverra en finale sur le cinquième tir.

La fête qui suivra fut belle et animée. Une dernière étape nous attend à Tiercé contre cette redoutable équipe du Fuilet-Chaussaire. On savoure aujourd’hui et on bascule sur la préparation, dès demain. Une nouvelle fois un énorme merci au kop vihiersois et à tous les jeunes et moins jeunes qui nous ont poussés jusqu’au bout dans une ambiance incroyable.”

 

Cet article a été lu 307 fois.