Avec le départ de Mohamed-Ali CHO, Angers a perdu incontestablement un diamant brut. Même si sa vente, négociée à douze millions d’euros avec 25% à la revente, est bénéfique pour le club, le SCO s’est séparé d’un élément à fort potentiel. Mais heureusement, il n’a pas été nécessaire de chercher bien loin pour en trouver un autre. En effet, au club depuis 2014 où il aura débuté en catégorie U10, Jean-Mattéo BAHOYA a signé son premier son contrat professionnel. Passion Sports 49 vous fait un zoom sur ce joueur et sur ses dernières performances.

Tout d’abord, Jean-Mattéo BAHOYA est un très jeune joueur, car il est né en 2005 et qu’il a seulement dix-sept ans. Il vient de signer un contrat professionnel au SCO avec qui, il s’est engagé jusqu’en 2025. Ce milieu offensif enchaîne les bonnes prestations, qui poussent même à se demander pourquoi, il n’est pas convoqué en équipe de France, chez les jeunes. Sa saison avec les U17 Nationaux d’Angers est monstrueuse : trente buts et dix-huit passes décisives en vingt-cinq matchs, le propulsant deuxième meilleur buteur des six championnats confondus. Il est impliqué dans plus de la moitié des buts de son équipe, cette saison. À côté de cela, il a marqué un but pour sa seule apparition en championnat U19 National. Il a aussi marqué à trois reprises pour autant de matchs en coupe Gambardella (coupe de France chez les jeunes). En cette fin de saison, il est apparu en championnat de National 2 avec l’équipe réserve, et s’est illustré par une passe décisive. Bien évidemment, Gérald BATICLE n’est pas passé à côté de lui, et compte sur lui pour la reprise. Il sera d’ailleurs à l’entraînement avec l’effectif professionnel. C’est un grand coup de la part du SCO d’avoir réussi à le faire signer son premier contrat de footballeur professionnel, tant il était convoité !

 

Cet article a été lu 120 fois.