Rencontre avec Florian HALGAND (39 ans), l’entraîneur de l’Avenir Sport Saint-Pierre Montrevault. Il reviendra sur son parcours sportif et l’élimination en coupe des Pays de la Loire face à Nort-sur-Erdre (1-0), le week-end dernier, ainsi que sur la saison 2021/2022. Ensuite, il nous donnera son avis sur son effectif de cette saison et sur l’évolution du métier d’entraîneur. Pour terminer, il évoquera son avenir au sein du club Montrebellien.

Bonjour Florian, quel a été votre parcours sportif ?

“J’ai un BEF, Brevet d’Entraîneur de Football, et cela fait vingt-trois ans que j’entraîne. J’ai entraîné pendant sept ans à Rezé AEPR, puis j’ai passé dix années à Orvault Sport Football. Ensuite, j’ai fait une saison à l’AS Boufféré et là, je termine ma quatrième saison à l’Avenir Sport Saint-Pierre Montrevault. J’ai entraîné des catégories jeunes, puis cela fait maintenant quatorze ans que je suis auprès de joueurs seniors de niveau régional.”

Ce dimanche 1er mai, vous avez été éliminé de la Coupe des Pays de la Loire, pouvez-vous revenir sur cette défaite ?

“On est tombé sur une très belle équipe de Nort-sur-Erdre AC, qui est leader de son championnat de Régional 3. Ce fut un match plutôt fermé dans l’ensemble, où l’on n’a pas réussi à se donner les moyens de remporter ce match et où l’on n’a pas fait suffisamment sur le plan collectif. Les joueurs de Nort-sur-Erdre méritent pleinement leur victoire au vu de l’abnégation qu’ils ont mis, ils ont été plus performants que nous sur les coups de pied arrêtés, et c’est comme cela qu’ils ont marqué.”

Que pensez-vous de votre effectif et de la saison qu’elle a réalisée ?

“J’ai un effectif avec quelques anciens, mais avec beaucoup de jeunes joueurs. On fait une saison qui correspond à notre niveau, c’est-à-dire que l’on arrive à performer que ce soit en Coupe de France où l’on fait un sixième tour, ce qui est un très beau parcours. Nous avons réussi à nous imposer contre Saint-Sébastien-sur-Loire (R1) et la réserve des Voltigeurs de Châteaubriant (R2) en Coupe des Pays de la Loire, donc, ce sont aussi des performances intéressantes. En championnat, nous sommes en milieu de classement, en réussissant à nous imposer face à des concurrents directs pour le maintien. On n’a pas perdu de points face aux équipes qui sont derrière nous au classement.

Donc, comme je vous l’évoquais précédemment, le groupe est jeune, mais avec peu d’expérience parce que dans l’équipe, j’ai que cinq joueurs qui ont une saison pleine en équipe première, sinon, ce ne sont que des U19 ou des U20 qui arrivent en seniors ou alors des garçons qui jouaient en équipe réserve, les saisons précédentes. C’est un jeune groupe qui peut encore bien progresser.”

Comment voyez-vous votre évolution en tant qu’entraîneur ?

“Le même que par le passé, c’est-à-dire toujours s’épanouir sur le plan humain avant tout. Faire des rencontres, monter des projets collectifs, faire progresser des joueurs, des clubs, c’est comme cela que j’avance depuis toujours et c’est ce qui m’épanouit de mon côté. Je n’ai pas d’ambition démesurée, mais en tout cas, j’ai une envie de poursuivre à travers l’humain et les rencontres que l’on peut faire dans le football.”

Est-ce que vous, à titre personnel, vous serez entraîneur à l’Avenir Saint-Pierre Montrevault, la saison prochaine ?

“Oui, je serais à l’Avenir Sport Saint-Pierre Montrevault, l’année prochaine. Je m’y amuse, je m’y plaîs, et je pense qu’il faut continuer là où on se sent bien, il ne faut pas aller chercher plus loin, même si j’ai des sollicitations, moi ce qui m’intéresse, c’est de continuer dans ce club.”

 

Cet article a été lu 410 fois.