En perdant la semaine dernière sur la pelouse du Paris FC, Angers SCO avait perdu sa deuxième place, synonyme de montée directe en Ligue 1, au profit de l’AS Saint-Etienne. Ce vendredi soir et à domicile, les Angevins n’avaient pas le droit à l’erreur face au Pau FC. Avec cette victoire (2-1), les Scoïstes se donnent encore le droit de rêver, même si leur destin n’est plus entre leurs pieds.

Pour la réception du Pau FC, le défenseur angevin Cédric Hountondji faisait son retour en charnière centrale, en remplacement de Bamba suspendu. En face, l’équipe Paloise débutait avec cinq nouveaux joueurs, par rapport à la défaite contre Guimgamp, la semaine dernière. La première alerte sera au profit des Angevins. Lefort tente une frappe du droit depuis le côté gauche de la surface de réparation paloise. Kamara s’illustre en sortant son ballon (2e). Mais le SCO va ouvrir le score, peu avant le premier quart d’heure de jeu. A la suite d’une judicieuse talonnade d’Ould Khaled, Himad Abdelli prend le temps de se positionner à l’entrée axiale de la surface paloise. Il coiffe ensuite son ballon de l’intérieur du droit et envoie une frappe enroulée en lucarne opposée, qui ne laisse aucune chance à Kamara, le portier adverse (1-0, 13e). Abdelli perce encore à travers l’axe et tente une frappe du gauche dès l’entrée de la surface adverse. Cette fois, Kamara la repousse en corner (18e). Ensuite, plus aucune occasion ne sera à noter de part et d’autre et il faudra attendre les dernières minutes de la première mi-temps, pour voir un peu plus d’animation intéressante. Kalumba crochète Sylla au milieu de la surface de réparation paloise et décoche une frappe du droit qui passe juste au-dessus de la barre transversale de Kamara (44e). A la pause, suite à une belle réalisation d’Abdelli en début de match, le SCO mène au score. En maîtrise, les Angevins parviennent à limiter les engagements palois et font preuve d’une belle solidité.

Dès le retour des vestiaires, Pau est proche de réduire le score. Saivet attaque directement depuis l’entrée axiale de la surface de réparation scoïste. Du gauche, il décoche une frappe qui passe de justesse à côté de la cage de Fofana (46e). Puis, El-Melali bute sur Kamara devant sa cage, après une tentative de frappe de Diony, elle-même contrée par Gaspar (51e). Mais une minute plus tard, présent dans la surface de réparation adverse, Hanin reprend une frappe contrée d’Ahoussou du gauche et envoie un tir tranquille et puissant du gauche dans le but adverse (2-0, 52e). Le SCO fait le break. Mais l’ambiance mise par les supporters angevins va être climatisée, quatre minutes plus tard. Sur un corner de la gauche du but angevin, Jean Ruiz reprend le ballon au second poteau dans les six mètres du pied droit et profite d’une absence de défenseurs locaux pour viser directement les filets (2-1, 56e). Angers tente à nouveau de percuter et se projeter vers l’avant. Kalumba accompagne cette tentative par un centre depuis le côté droit, non repris par ses coéquipiers (56e). Après dix minutes de flottement dues à cette réduction du score, les Angevins reprennent la maîtrise du ballon. La fin de match va s’avérer tendue, avec un début de bagarre dans les arrêts de jeu du match. Le gardien de but remplaçant angevin, Zinga, récoltera un carton jaune. Mais au final, à travers un match engagé et maîtrisé, Angers aura mené grâce à des réalisations d’Abdelli et d’Hanin. Après l’heure de jeu, l’autorité angevine aura été testée par Ruiz et les siens, avant de se remettre à pousser. Les Scoïstes s’imposent au bout du suspense et reprennent provisoirement la deuxième place à l’AS Saint-Etienne, qui jouera ce samedi à Guingamp.

Les réactions d’après-match :

Nicolas USAÏ (entraîneur du Pau FC) : “On savait que l’entame de match serait difficile et qu’il fallait répondre dans l’intensité. On a encaissé un but rapidement. Malgré tout, à 2-0, on est revenu dans le match. En première mi-temps, on a perdu trop de duels. On a l’occasion pour égaliser, mais on ne la met pas au fond. Il y a un peu de frustration, mais on est tombé face à une très belle équipe angevine. Le paradoxe, c’est que l’on a eu beaucoup la possession du ballon, mais on ne s’est pas créé de nombreuses situations. Cela peut paraître frustrant, mais il nous a manqués un brin de maîtrise technique dans le dernier geste pour mettre en danger la défense adverse. On va aborder les deux derniers matchs avec beaucoup d’envie, avec l’objectif de finir le plus haut possible. On n’a pas envie de finir la saison avec 51 points. On a encore l’opportunité de jouer devant notre public, la semaine prochaine. Ensuite, lors du dernier match, on verra comme cela se passe. Je pense que l’on a complètement réussi notre saison, à partir du moment, où l’on s’est maintenu, à six journées de la fin du championnat, surtout que l’on est l’un des plus petits budgets de Ligue 2.”

Cédric HOUNTONDJI (défenseur d’Angers SCO) : “C’est une belle victoire. Après, on savait qu’il nous restait trois matchs à jouer et à gagner, si nous voulions espérer monter en Ligue 1. On a gagné le premier match. Maintenant, on va passer à autre chose et préparer notre déplacement à Annecy. Il nous reste deux finales à gagner, car on ne sait pas ce que fera l’AS Saint-Etienne. On se concentre sur nous et il faut gagner les deux matchs. Ce soir, le public était venu pour nous pousser à gagner ce match. J’espère que cela va continuer comme cela et qu’ils vont continuer à nous aider à atteindre notre objectif. Dans le passé, ce fut un peu compliqué avec le public. Himad ABDELLI, c’est un joueur techniquement très habile. Je suis très content pour lui.”

Florent HANIN (défenseur d’Angers SCO) : “C’est un but super important pour nous. On est toujours dans la course. On attend le match de l’AS Saint-Etienne, de demain, pour voir si nous serons toujours deuxièmes au classement.”

Johann OBIANG (défenseur du Pau FC) : “C’est un match frustrant, même si Angers n’a pas volé sa victoire. On va essayer de prendre le plus de points possibles, lors de nos deux derniers matchs et on fera les comptes à la fin du championnat.”

Championnat de Ligue 2, 36e journée.

Angers SCO – Pau FC : 2-1 (MT : 1-0)

Arbitre : Eric WATTELLIER.

Buts : Himad ABDELLI (13e) et Florent HANIN (52e) pour Angers SCO ; Jean RUIZ (56e) pour le Pau FC.

Avertissements : Justin-Noël KALUMBA (78e) et Melvin ZINGA (90e) pour Angers SCO ; Johann OBIANG (60e), Jean RUIZ (63e) et Jordy GASPAR (82e) pour le Pau FC.

Angers SCO : Fofana, Valery, Hountondji, Lefort, Hanin, Ould Khaled (Belkhdim, 88e), Abdelli, El-Melali (Raolisoa, 76e), Capelle (cap.) (Lepaul, 76e), Kalumba, Diony (Niane, 88e). Entraîneur : Alexandre DUJEUX.

Pau FC : Kamara, Obiang, Ruiz, Ahoussou, Gaspar, Mohamed, Begraoui (Lembezat, 72e), Ngom (Saivet, 36e), Mouton (Beusnard, 55e), Sylla, Njoh (Bassouamina, 55e). Entraîneur : Nicolas USAÏ.