Rencontre avec Jean-François METAYER, le président du FC Villevêque-Soucelles. Il débutera par nous présenter son club, puis des projets qu’il a commencé à mettre en place en matière de formation et dans le développement de la structuration du club, en vue de l’objectif 2025. Pour terminer, il reviendra sur la saison écoulée de ses équipes seniors, jeunes et féminines, puis des objectifs pour la saison prochaine, en matière de résultats et d’effectifs, où un nouvel entraîneur sera en place pour la catégorie seniors.

Bonjour Jean-François, tout d’abord, depuis quand êtes-vous président et quel est votre bilan de la saison ? Quels seront vos projets futurs ?

“Cela fait huit saisons que je suis le président du FC Villevêque-Soucelles. Ce que l’on a pu apporter, c’est la reconnaissance du travail accompli par la labellisation de notre école de football, ainsi que de son renouvellement, cette saison. On a aussi mis en place des formations pour les éducateurs, afin d’avoir des personnes diplômées dans pratiquement l’intégralité de nos catégories. On répond quasiment au critère d’excellence au niveau de la FFF (Fédération Française de Football), ce qui est plutôt très bien. Concernant les objectifs du club, c’est de continuer à développer la structuration sportive par le label jeune et par le foot à l’école, que l’on a mis en place cette saison. On souhaite aussi faire de ce club, un lieu de vie, donc d’avoir des accroches fortes en matière de couleurs et de reconnaissances club. Ensuite, c’est de placer les dirigeants et les bénévoles au cœur du projet, parce que c’est compliqué d’avoir des bénévoles, donc, il faut les valoriser et faire ce qu’il faut pour les garder. Après, il s’agira de renforcer le vivre-ensemble, d’améliorer l’accueil, de proposer des animations qui fédèrent. Tout cela, ce sont des choses qui sont mises en place et qui sont dans l’objectif 2025, puisque l’on a un projet qui va jusqu’en 2025. Cela fait suite, avec le fait d’essayer d’atteindre la première division départementale pour l’équipe fanion et d’accrocher des niveaux respectables sur les équipes de jeunes, qui s’approcheraient éventuellement de l’élite départementale, voire d’un niveau régional sur une ou deux catégories.”

Pouvez-vous nous faire un bilan de la saison, concernant la catégorie des seniors, notamment avec la montée en championnat de Départementale 2 ?

“Déjà, une montée, c’est toujours intéressant pour le club, cela révèle la dynamique que l’on souhaite mettre au niveau du club. C’est pour cela que je souhaite aussi remercier tout le staff seniors et en priorité Jérémy PEAN, qui a réalisé un boulot exceptionnel sur cette saison pour remotiver les gens après le Covid-19.”

Vous avez trois équipes seniors, avez-vous eu assez d’effectifs ? 

“Concernant les deux premières équipes (A et B), on n’a pas eu de soucis d’effectifs, par contre sur la troisième équipe, ce fut un peu compliqué. Au début de la saison, on a fait appel à des vétérans et sur la deuxième partie, cela s’est encore compliqué, on a été obligé de faire un forfait général aux alentours du mois de mars. Pour la saison prochaine, tout dépendra de l’effectif que l’on aura après l’intersaison et des signatures de joueurs. On ne se ferme pas la porte sur le fait d’avoir à nouveau trois équipes, cela se fera ou non selon l’effectif que l’on aura.”

Garderez-vous les mêmes entraîneurs pour la saison prochaine ?

“Jérémy PEAN, qui était l’entraîneur référant des seniors, a souhaité se retirer du projet pour des raisons personnelles. Donc, c’est Philippe GIRAULT, le coach des U17, qui va devenir le responsable de la catégorie des seniors.”  

Au niveau des jeunes, comment s’est déroulée la saison ? 

“On va démarrer par la catégorie U17, qui a réalisé une très bonne saison en championnat de Départemental 1. C’est une belle génération qui nous servira à alimenter les équipes seniors dans les saisons à venir. Ensuite, l’équipe U15 a tiré son épingle du jeu en championnat de Départemental 2. Après, on a deux équipes U13 et trois équipes U11, qui nous permettront d’assurer l’avenir des équipes jeunes. Enfin, concernant les catégories U7 et U9, on est plutôt bien fourni. En matière d’équipes de jeunes, la relève est assurée, à nous de bien travailler et de les emmener vers de la qualité, et tout ira bien pour l’avenir du club.”

Concernant vos U17 qui vont passer sur la catégorie supérieure, y-a-t-il un projet de U19 ?

“Oui, il y a une équipe U19 qui va être créée, c’était un projet. On est encore à la recherche de quelques joueurs pour finaliser cela, mais de toute façon, il y aura une équipe U19 au FC Villevêque-Soucelles, la saison prochaine. Si nous n’arrivons pas à combler le manque de joueurs, on a une possibilité d’avoir une entente avec un autre club, c’est une réflexion que l’on étudie.” 

Et chez les féminines, combien d’équipes avez-vous ?

“Cette saison, on avait une équipe de joueuses seniors, une équipe U18, une équipe U15 et une équipe U13. Donc, on avait en fait des équipes féminines dans toutes les catégories d’âge, ce qui était intéressant. Le football féminin, cela devient de plus en plus difficile sur le jeu à onze et les filles sont sollicitées par des clubs extérieurs… Donc, la saison prochaine, on risque de ne plus avoir d’équipes seniors et d’U18 Féminines. Malgré tout, on gardera nos équipes U13 et U15 Féminines, afin de répondre à la proximité des filles par rapport au collège et à leur lieu d’habitation. Souvent, en catégorie U18 ou en catégorie seniors, elles sont plutôt aux études sur Angers, du coup, elles partent dans les clubs angevins.”

Au vu de votre nombre d’équipes assez conséquent, est-ce que vos infrastructures suffisent à accueillir tout ce public ?

“On a deux complexes, un à Soucelles avec un terrain en herbe et un à Villevêque avec deux terrains en herbe. Donc, on est plutôt bien loti en infrastructures, sachant que l’on est en réflexion d’un projet de terrain synthétique sur Villevêque. C’est un projet qui serait pour 2026/2027, c’est en discussion avec la Mairie, mais cela avance tranquillement.”

Pour terminer, avez-vous un message à faire passer ?

“Je souhaite remercier les bénévoles et les éducateurs du club qui font un travail exceptionnel et bien sûr les membres du bureau qui m’accompagne tout au long de l’année.”

 

Cet article a été lu 140 fois.