Pour le compte de la trente-quatrième et dernière journée du championnat de Betclic Elite, Cholet s’est imposé contre Monaco (92-85). Dans un match équilibré, les Choletais ont su faire la différence dans le troisième quart-temps, notamment grâce au soutien de ses fans.

Les joueurs de Cholet Basket ont confirmé, hier soir, qu’ils étaient bien la meilleure équipe de la seconde phase du championnat. À la place de lanterne rouge, cet hiver, ils ont réussi l’exploit de finir à la huitième place, synonyme de qualification en play-offs. Tout au long de cette seconde partie de saison, les amateurs de basket-ball ont pu admirer la force collective de cette équipe. Egalement, un jeune Choletais qui est monté en puissance au fil des matchs, Yoan MAKOUDOU. L’ancien pensionnaire de l’Académie Gautier a fini MVP de la rencontre, et a même réalisé son record en carrière en termes de nombre de points (27 points).

En première mi-temps, les deux équipes se neutralisent. Beaucoup de tirs à trois points sont pris des deux côtés. Egalement, les intérieurs sont sollicités pour le jeu au poste. D’un côté comme de l’autre, on a rapidement vu que la prise des rebonds allait être très importante. Une grosse présence offensive, de part et d’autre, mais également défensive. Mais, le public choletais comprend, dès le premier quart-temps, que la victoire est possible. Les Monégasques sont souvent à deux sur le porteur du ballon, et laissent donc un joueur libre. Comme au bout de cinq minutes de jeu, où GOVENS est pressé par deux joueurs. Il va réussir à trouver O.D. ANOSIKE dans la raquette, qui va dunker sur la tête de Léo WESTERMANN (12-11, 5′). Derrière la ligne des trois points, les joueurs de Laurent VILA sont également adroits. Hugo ROBINEAU va marquer son seul panier à trois points de la rencontre, en angle fermé, sur une passe de Boris DALLO (13′, 31-25). À l’approche de la pause, le meneur monégasque, Mike JAMES, montre ses qualités de passeur (14′, 15′, 17′), et de finisseur (16′). Les Choletais rentrent au vestiaire avec un retard de quatre points sur leur adversaire du soir (40-44, 20′).

Au retour des vestiaires, Cholet monte en intensité, à l’image de son joueur Yoan MAKOUNDOU. Les joueurs des Mauges vont mettre un 30-14 aux joueurs du rocher. Sur ces trente points, Yoan MAKOUNDOU en a mis la moitié. Le numéro cinq de Cholet va mettre le public de la Meilleraie en fusion, à plusieurs reprises. D’abord, en faisant admirer ses qualités de dunkeur, à trois reprises en contre-attaque, en l’espace de deux minutes (25′, 26′, 26′). Puis, en montrant ses qualités de tireur (22′). A la fin du troisième quart-temps, les Choletais sont tranquillement devant au tableau d’affichage. Ils mènent de douze points (70-58), à dix minutes de la fin. Cependant, Monaco ne se laisse pas faire. Par l’intermédiaire de Mike JAMES, la “Roca Team” parvient à faire son retard. Intenable dans le dernier quart-temps, le meneur américain de Monaco impressionne le public de la Meilleraie (85-73, 35′), et distribue des caviars pour ses coéquipiers. Les Monégasques parviennent à revenir à quatre points de retard, à environ deux minutes de la fin. Mais dans ces dernières minutes, la force collective de Cholet fera la différence. Sous la pression adverse, les joueurs de la principauté vont commettre des erreurs. Les Choletais vont en profiter pour inscrire les derniers points de la rencontre (92-85).

Au coup de sifflet final et pendant de longues minutes, les joueurs choletais ont fêté la qualification en play-offs avec le public. Devant 5100 supporters, Cholet Basket aura fait une grosse performance, celle de vaincre l’équipe de Monaco, pourtant favorite. Appliqué en défense, et redoutable en attaque, Cholet Basket a largement mérité sa victoire. Pour le dernier match de la saison régulière à Cholet, le public des Mauges aura vu une belle rencontre. Et surtout, une belle victoire, avec les play-offs au bout.

Voir l’équipe de Cholet Basket en play-offs, cela n’était plus arrivé depuis dix ans. Dix ans que les supporters attendaient une participation en play-offs. Et ces play-offs ne seront pas une mince affaire. Classés à la huitième place, les Choletais devront affronter les premiers au classement, l’équipe de l’ASVEL. De plus, les hommes de Laurent VILA n’auront pas l’avantage du terrain. Le premier match de ces play-offs est prévu pour mardi prochain, sur le parquet de l’ASVEL.

Betclic Elite, 34e journée.

Cholet Basket – AS Monaco Basket : 92-85 (MT : 40-44 )

(évolution du score : 21-18 ; 40-44 ; 70-58 ; 92-85)

MVP du match : Yoan MAKOUNDOU (27 points, 7 rebonds, 2 interceptions, 1 contre – 25 d’évaluation) – Cholet Basket.

 

Cet article a été lu 75 fois.