Dans le cadre de la deuxième journée de la Ligue 1, Angers SCO accueillait l’Olympique Lyonnais. Après  sa belle victoire en Alsace face à Strasbourg, le week-end dernier (0-2), les Angevins ont remis cela pour leur première sortie à domicile face à des Lyonnais dépassés (3-0). La grosse activité angevine n’aura laissé aucune chance à des Gones très fébriles.

Pour ses retrouvailles face à son ancienne équipe, Gérald Baticle avait décidé de reprendre le dispositif victorieux à Strasbourg (3-4-1-2), avec un seul changement au milieu de terrain, Batista Mendy, arrivé libre en provenance du FC  Nantes, à la place de Waniss Taïbi. En attaque, le duo Angelo Fulgini et Mohamad Ali-Cho était orchestré par le Sofiane Boufal, positionné en meneur de jeu. En face, Peter Bosz, malgré son 4-3-3 habituel, avait décidé d’effectuer quatre changements, par rapport au match de la première journée de championnat, face au Stade Brestois (1-1).

Dès le début de la rencontre, les Lyonnais sont asphyxiés par les premières initiatives angevines. Les locaux de prendre à revers une défense adverse jouant assez haut sur le terrain, même si la première occasion sera à créditer aux Lyonnais, à la fin du premier quart d’heure, à la suite d’une reprise acrobatique de Dembélé et bien détournée par Bernardoni (13e). Face au gros pressing angevin, les Rhodaniens prennent des risques dans les premières relances, mais leur justesse technique leur permettent de ressortir le ballon plus bien vers le milieu du terrain. Les efforts des “Blanc et Noir” vont s’avérer payants, puisqu’à la suite d’une belle récupération des trente mètres adverses, Cabot trouve Boufal au second poteau qui ouvre le score, en profitant d’une sortie hasardeuse du portier portugais (1-0, 21e). Le temps passe et les incursions dangereuses s’accumulent dans la surface de réparation Lyonnaise. Marcelo est tout proche de l’exclusion après un tacle dangereux sur Cho, il sera tout heureux de ne récolter qu’un carton jaune (33e), après celui reçu par son coéquipier Lukeba (4e). Cela sera contesté depuis son banc de touche par Baticle, qui en récoltera un, à son tour. Aouar réveille enfin ses coéquipiers à la fin du premier acte, mais l’ancien angevin, Toko-Ekambi, s’emmêlera les pinceaux face au gardien de but scoïste (45e). A la pause, le SCO mène très logiquement face à un OL coupé en deux et trop attentiste pour espérer mieux.

Au retour des vestiaires, Bosz tente d’apporter un électrochoc en réalisant deux changements. Lukeba et Paqueta sont remplacés respectivement par Sinaly Diomandé et par Maxence Caqueret. Malgré cela, les Angevins poursuivent sur leur lancé, en posant des problèmes à leurs adversaires, suite à des ballons en profondeur pour Fulgini, qui voit sa frappe croisée passer juste à côté du poteau droit de Lopez (47e), puis c’est au tour de Cho, qui manque son occasion. Le but du break va arriver cinq minutes plus tard. Cho, bien lancé dans le dos de la défense adverse par Boufal, met la pression à Marcelo, qui prend à contre-pied son propre gardien de but, le ballon filant dans le but vide (2-0, 53e). Avec deux buts de retard, l’affaire se complique un peu plus, lorsque Cornet se fait expulser à la suite d’une faute anti-sportive, synonyme de deuxième carton jaune (65e). Angers va profiter de cette supériorité numérique pour doubler la mise, par le jeune Azzedine Ounahi (21 ans). Sur un service de Jimmy Cabot, Azzedine Ounahi contrôle avec aisance et s’avance dans l’axe, crochète Léo Dubois et termine avec une frappe du plat du pied droit. A gauche du gardien lyonnais et avec beaucoup de maîtrise. (3-0, 77e). Et UN, et DEUX et TROIS, ZERO ! Première apparition et premier but, pour le Marocain angevin ! Les dernières minutes ne donneront plus rien, les Lyonnais étant résignés par le scénario et l’ampleur du score, en ne trouvant aucune solution.

Angers débute le championnat de façon idéale, en étant leader provisoire, en attendant son prochain déplacement au Matmut Atlantique, face aux Girondins de Bordeaux. En face, avec seulement un petit point récolté en deux matchs, les Lyonnais devront passer à la vitesse supérieure, lors de la troisième journée de Ligue, avec la réception du promu Clermontois, au Groupama Stadium.

Ligue 1, 2e journée.

Angers SCO – Olympique Lyonnais : 3-0 (MT : 1-0)

Buts : Sofiane BOUFAL (20e), Marcelo (csc) (53e) et Azzedine OUNAHI (77e) pour Angers SCO.

Expulsion : Maxwel CORNET (65e) pour l’Olympique Lyonnais.

 

Cet article a été lu 176 fois.