Coupe de l’Anjou, 16e de finale.

Olympique Liré-Drain (R3) – SC Beaucouzé (R1) : 1-3 (MT : 1-1)

Buts : Valentin GIRAUD (20e) pour l’Olympique Liré-Drain ; (45e+2, 57e et 90e+4) pour le SC Beaucouzé.

La réaction d’après-match d’Anthony MOTARD (entraîneur de l’Olympique Liré-Drain) : “Nous étions de nouveau gâtés en coupe, en recevant un gros morceau, le SC Beaucouzé, troisième de son championnat de Régional 1. Après la défaite du week-end dernier en championnat à Pouancé (3-1), nous avions à cœur de faire un gros match, à la maison, face à cette équipe. Nous ouvrons le score dès la première minute, mais le but est refusé pour un hors-jeu. Beaucouzé domine, mais nous répondons parfaitement. Nous allons faire mieux que nous défendre et bien ouvrir le score, à la vingtième minute, par Valentin GIRAUD, d’une belle frappe opposée sur un service d’Antonin MACE. Nos adversaires sont proches d’égaliser sur plusieurs occasions, mais notre gardien de but, Romain MARINIER, fait les arrêts opportuns. A mon grand regret, ils vont égaliser à dix secondes de la fin de la première mi-temps, à la suite d’une action rondement menée. Mi-temps 1-1. Cette égalisation nous fait mal, mais nous sommes toujours dans la course. Beaucouzé va faire trois changements à la mi-temps, preuve que nous leur tenons la dragée haute. Dans cette deuxième mi-temps, ils vont avoir l’emprise sur le jeu et prendre l’avantage sur une frappe contrée à la 57e minute. Nous allons réagir et avoir deux grosses occasions d’égaliser par Maxime SABIN à la 67e minute, puis par Valentin GIRAUD à la 72e minute, mais sans réussite. Avec cette débauche d’énergie, nous baissons de rythme dans le dernier quart d’heure, où Beaucouzé sera dans la gestion. Nous encaisserons le troisième but à la dernière minute de jeu, puis l’arbitre sifflera la fin du match. Nous avons fait le match qu’il fallait pour gêner cette équipe. Même si Beaucouzé mérite sa qualification, cela s’est joué à peu de choses, au final. Les joueurs ont parfaitement répondu à mes attentes. Après une élimination en coupe de France (cinquième tour historique pour le club) contre Château-Gontier (N3), puis en coupe des Pays de la Loire (seizième de finale de nouveau historique) contre Pouzauges (R1) et enfin en coupe de l’Anjou (seizième de finale) contre de nouveau une équipe de Régional 1, le SC Beaucouzé, les joueurs peuvent être fiers de leur parcours, cette année, sur les différentes coupes face à des gros morceaux de la Ligue des Pays de la Loire. Désormais, il nous reste huit matchs de championnat pour conclure cette belle saison et conserver notre première place en championnat de Régional 3, afin d’aller chercher cette montée historique en championnat de Régional 2. Malgré un temps pluvieux, je remercie le public venu en nombre à Liré, une fois de plus, et je souhaite une bonne fin de saison au club de Beaucouzé, ainsi qu’à François MASSON.”