Arrivé le 25 novembre dernier, Laurent Boissier, le nouveau coordinateur sportif du SCO, a su montrer ses talents de négociateur en réussissant à dégraisser la masse salariale du club. Revue d’effectif, entre les départs, les prolongations de contrats et les futures arrivées.

Sous la vigilance de la DNCG (Direction National du Contrôle de Gestion) depuis le dernier mercato, Angers doit vendre des joueurs afin de ne pas se faire pénaliser et se voir rétrograder en division inférieure. Recruté pour cette raison par Saïd Chabane, Laurent Boissier a réussi en une semaine de mercato à remplir les objectifs du club avec au compteur cinq départs pour une arrivée et une prolongation de contrat.

Le premier départ est assez surprenant, car c’est le gardien Paul Bernardoni, qui était titulaire indiscutable jusqu’à sa blessure. Depuis celle-ci et l’intérim réalisé par Danijel Petkovic, les cartes se sont relancées entre les deux joueurs. De plus, Bernardoni a l’un des plus gros salaires du club (100 000 euros par mois). Il rejoint l’AS Saint-Etienne pour un prêt de six mois sans option d’achat. Il a été rejoint par Sada Thioub très peu utilisé par Gérald Baticle, avec seulement trois minutes en Ligue 1 et quatorze en coupe de France. Il s’agit là aussi d’un prêt de six mois sans option d’achat. Ces deux échanges ont été facilités par le côté sportif de l’ASSE et le problème de la DNCG pour le SCO. D’autant plus qu’il y a une bonne entente entre les deux présidents.

Autre départ, celui de Farid El Melali, un prêt jusqu’à la fin de la saison en direction du Pau FC actuel neuvième de Ligue 2. Il a effectué trois entrées en jeu cette saison pour le club. Il va essayer de se relancer dans une équipe de milieu de tableau qui pourra lui redonner de la confiance pour revenir à son niveau. Ensuite, c’est Antonin Bobichon qui s’engage en prêt de six mois à l’AS Nancy Lorraine. Cette saison, il aura été barré par la concurrence et n’aura disputé qu’une rencontre en tant que titulaire, en coupe de France, et sera rentré à quatre reprises en Ligue 1.

Le dernier départ concerne le joueur de la réserve Frank Magri, un jeune joueur avec un bon potentiel qui avait fait une apparition avec le groupe professionnel lors du match face à Montpellier en décembre dernier. Il s’engage au SC Bastia en Ligue 2, cette fois-ci, il s’agit d’un transfert définitif. Cet attaquant, qui aura réalisé toute sa formation en Anjou, n’aura donc pas pu montrer ses qualités au coach.

Côté arrivée, il n’y en a qu’une seule en ce début de mercato pour le SCO. Il s’agit de Nabil Bentaleb, international algérien, libre de tout contrat depuis six mois et son départ de Schalke 04. Cependant, il était présent sur Angers depuis le mois de septembre, puisqu’il effectuait sa remise en forme avec la réserve du club. Il signe donc un contrat qui le lie jusqu’en 2025. Passé du côté de l’Angleterre au Spurs de Tottenham, il est capable d’évoluer à différents postes et a notamment une bonne force de frappe.

D’autres départs et arrivées à prévoir…

Tout d’abord pour les fins de contrat, seul Zinédine Ould Khaled a prolongé le sien de quatre ans. Pour les autres, il faudra attendre le mois de mars pour que le club s’y penche.

D’autres départs pourraient avoir lieu. Tout d’abord, Casimir Ninga devait s’engager en prêt du côté de Quevilly-Rouen, mais le transfert a été bloqué par le coach angevin. Ensuite, Angelo Fulgini et Mohamed Ali Cho sont les deux joueurs avec les plus fortes valeurs marchandes qui seraient susceptibles de partir. Pour le premier, Séville et Burnley seraient intéressés par lui, tandis que pour le second, ce serait Dortmund qui devancerait ses concurrents sur le dossier. Seule chose demandée par le club, le prêt de celui-ci jusqu’à la fin de saison.

Pour les arrivées, peu de pistes ont été révélées à la presse. L’attaquant de l’AS Monaco William Isidor serait dans les tuyaux pour un prêt, mais pour le moment, il n’y a pas de nouvelles. Pour la défense, le jeune titi parisien El Chadaille Bitshiabu avait été sondé par le club également pour un prêt. Enfin, il est possible qu’un gardien arrive puisqu’il semblerait que le coach angevin ne fasse pas confiance à la doublure Anthony Mandréa.

Il paraît très probable de voir encore du mouvement au sein du club d’Angers SCO durant ce mercato qui ferme ses portes dans vingt-deux jours.

 

Cet article a été lu 506 fois.