Deux mois après sa dernière victoire, le SCO l’emporte face à l’ESTAC de Troyes sur le score de deux buts à un. Malgré un match pauvre en termes d’occasions, les Angevins ont su concrétiser leurs deux pénaltys pour s’imposer.

Un groupe assez rajeuni a été convoqué pour ce match avec notamment deux nouveaux visages Jason MBOCK et Noah NADJE. Ces renforts arrivés de la réserve sont venus pallier les forfaits de Mohammed Ali-Cho, Romain Thomas ainsi que celui Souleyman Doumbia, qui a écopé de deux matchs fermes suite à son carton rouge contre Lorient. 

Pour débuter le match, c’est la même équipe, qui a commencé à Lorient, qui a été alignée, hormis Mathias Pereira Lage qui a pris la place de Souleyman Doumbia. Le début de match est marqué par le but très rapide des troyens par l’intermédiaire de Domingues (11ème minute). Une contre-attaque menée sur le côté gauche, qui malgré une première tentative repoussée par le goal angevin Petkovic, finira au fond des filets. Après quelques minutes de flottement, les angevins prennent petit à petit confiance. A la 27ème minute de jeu, grâce à un bon débordement sur le côté droit Brahimi se fait déstabiliser dans la surface.

Très adroit dans ce domaine, Thomas Mangani se charge de le tirer et ne manque pas sa cible. Il permet au SCO de revenir au score. 10 minutes plus tard, bis repetita mais cette fois-ci c’est Pereira Lage qui s’écroule dans la surface. Ce deuxième pénalty est de nouveau tiré par son numéro cinq, qui est sur une série de dix pénaltys marqués sur les dix derniers tentés. Il se retrouve à six buts marqués pour deux passes décisives cette saison.

A la mi-temps, Troyes se retrouve menée après avoir très bien entamé son match. Deux erreurs de la défense troyenne auront permis aux angevins de prendre l’avantage.

En deuxième mi-temps, il y aura eu très peu d’actions. A la 58ème minute, Fulgini sert en retrait Ninga mais sa frappe est contrée et finit en corner. Puis en fin de match, les Angevins auraient même pu enfoncer le clou sur une contre-attaque de Brahimi mais sa tentative est arrêtée par le gardien.

Grâce à cette victoire les Angevins s’éloignent de la zone de relégation en battant un concurrent direct au maintien. Il reste à leur douzième place avant d’affronter la lanterne rouge mercredi, match en retard de la vingtième journée. Une victoire lors de cette rencontre permettrait au SCO de prendre de l’air dans sa course au maintien.

Championnat de Ligue 1, 22ème journée :

Angers SCO-ESTAC Troyes : 2-1

Buts : Thomas MANGANI (26e et 37e) pour Angers SCO ; Brandon DOMINGUES (11e) pour Troyes.

Avertissements : Taïbi (88e) pour Angers SCO, Biancone (37e), Salmier (56e), Gallon (89e) pour Espérance sportive Troyes Aube Champagne.

 

Cet article a été lu 559 fois.