Dans le cadre de la onzième journée de la Ligue 1, Angers SCO se déplaçait au Stadium de Toulouse, avec l’objectif de prendre des points. Dans un match très vivant, avec beaucoup d’occasions et des rebondissements, les Toulousains auront profité des fébrilités défensives et du manque de réalisme angevin pour remporter une précieuse victoire face à un concurrent direct pour le maintien (3-2). Le SCO aura poussé jusqu’au bout pour égaliser, en vain.

De retour dans l’élite, Toulouse réalise un début de saison correct. Le collectif de Philippe MONTANIER est sur une dynamique intéressante, avec trois victoires, trois matchs nuls et quatre défaites, mais ne compte que quatre points d’avance sur la zone rouge. Le promu a tenu en échec l’Olympique Lyonnais (1-1) le week-end dernier, au sortir d’un succès acquis de belle manière à domicile contre Montpellier (4-2). En face, Angers réalise une entame en dents de scie et se retrouve relégable avec un bilan inquiétant, avec deux victoires, deux matchs nuls et six défaites, à tel point que le club pourrait décider de se séparer de son entraîneur Gérald BATICLE en cas de contre-performance au Stadium.

Sous pression, Gérald BATICLE revient avec une défense à cinq défenseurs et une tactique en 5-3-2. Les titulaires habituels, Blazic et Ounahi, sont remplaçants. En face, Philippe MONTANIER aligne son traditionnel 4-3-3. Solide, le TFC reste sur une seule défaite sur les dix-neuf derniers matchs à domicile.

Ce sont les Angevins, en maillot rouge, qui donnent le coup d’envoi. Dès les premières minutes de jeu, on sent une certaine fébrilité défensive, avec une défense angevine très basse, à l’image de l’approximation du gardien de but angevin, qui aurait pu coûter cher à son équipe (2e). L’ouverture du score va intervenir après seulement dix minutes de jeu.  A la suite d’une superbe action collective et à l’initiative de Rafael RATAO, ce dernier combine avec son latéral Mikkel DESLER sur le côté droit. Dans la surface, le Brésilien se gêne avec Fares CHAÏBI, mais le ballon profite au capitaine, Brecht DEJAEGERE qui, malgré le tacle de deux adversaires angevins, Batista MENDY et Ibrahim AMADOU, trompe Yahia FOFANA du pied droit à ras de terre (1-0, 10e). Le Toulousain signe son deuxième but de la saison en championnat. Bien servi, Sofiane BOUFAL percute pour Angers dans l’axe. Il croise à droite dans l’intervalle pour Adrien HUNOU, prêt à enchaîner face à Maxime DUPE, mais Issiaga SYLLA est revenu très vite pour tacler le ballon qui retombe juste à droite du cadre (19e) ! Deuxième énorme occasion pour le SCO. A la suite d’un contre, à trois contre un, Adrien HUNOU sert idéalement Himad ABDELLI, tout seul dans les dix-huit mètres, mais sa frappe en force est remarquablement détournée par Maxime DUPE, d’une main droit ferme (25e). Suite à une faute de Rasmus NICOLAISEN, sur un pied haut sur Abdallah SIMA, le SCO obtient un très bon coup-franc. Et c’est sur un magnifique coup franc du capitaine angevin, situé à l’angle droit de la surface, que Nabil BENTALEB enroule fort du pied gauche et propulse le ballon dans la cage toulousaine, à la droite de Maxime Dupé (1-1, 33e). Puis, sur un centre côté droit de Rafael RATAO, Batista MENDY dévie la trajectoire de la balle, de la main gauche. Monsieur BASTIEN siffle le penalty, après avoir vérifié à la VAR, l’action. Branco VAN DEN BOOMEN transforme le penalty en frappant fort du pied droit. Il trompe Yahia FOFANA sur la droite, à mi-hauteur, au ras du poteau (2-1, 40e). Seul contre quatre Angevins, suite à une longue ouverture en profondeur, Zakaria ABOUKHLAL décide d’aller au bout de son action. Il crochète Souleyman DOUMBIA du pied droit à l’entrée de la surface et écrase son tir croisé du pied gauche (44e). Le capitaine angevin, Nabil BENTALEB, n’est pas attaqué aux vingt-cinq mètres et déclenche une belle frappe du pied gauche. Le ballon arrive vite et échoue sur le haut de la transversale de Maxime DUPE, battu devant sa ligne (45e+5). Le TFC a maîtrisé son sujet et mène logiquement à la pause (2-1). Brecht DEJAEGERE (10e) et Branco VAN DEN BOOMEN (sur penalty) offrent l’avantage au promu toulousain, malgré une équipe d’Angers dangereuse sur le plan offensif, mais fébrile dans le secteur défensif.

Dès le retour des vestiaires, Zakaria ABOUKHLAL simule un accrochage dans la surface de réparation. Après le visionnage de la VAR, l’arbitre annule le penalty et sanctionne le joueur toulousain d’un carton jaune (48e). Souleyman DOUMBIA, blessé, laisse sa place à Pierrick CAPELLE (54e). Les Toulousains perdent le ballon très haut. Abdallah SIMA lance Pierrick CAPELLE dans l’intervalle à gauche dans la surface, mais le tir croisé de l’Angevin est détourné par le pied d’un défenseur toulousain (56e). La formation d’Angers réalise une bonne entame dans cette seconde période, mais manque de justesse dans les trente derniers mètres. Le gardien du TFC, Maxime DUPE manque son contrôle à droite dans la surface. Abdallah SIMA récupère et joue en retrait pour la frappe croisée de Sofiane BOUFAL, Anthony ROUAULT s’est vite replié pour détourner le ballon sur la ligne et empêcher l’égalisation angevine (60e) ! Encore une grosse occasion manquée pour Angers. Dans l’axe, Nabil BENTALEB décale à gauche pour Sofiane BOUFAL, qui pénètre dans la surface de réparation et propose un centre. Maxime DUPE est surpris, mais Abdallah SIMA est trop court pour conclure au second poteau (63e) ! Angers ne concrétise pas, alors que le danger se rapproche à nouveau pour Yahia FOFANA. Après un premier centre repoussé par Ibrahim AMADOU, les Toulousains insistent par le côté droit. Zakaria ABOUKHLAL reprend dans la surface de réparation, mais le ballon est finalement capté par Yahia FOFANA (66e). Mais à force de manquer de réalisme, les Scoïstes vont se faire punir. Servi par Fares CHAÏBI dans l’axe, à environ vingt-cinq mètres du but adverse, Stijn SPIERINGS n’est pas attaqué. Bien équilibré, il déclenche le tir croisé du pied droit pour loger le ballon dans la lucarne droite de Yahia FOFANA, figé devant sa ligne de but (3-1, 67e). Toulouse a pris l’ascendant et poursuit sur un bon rythme. Alerté dans l’espace à gauche dans la surface, Zakaria ABOUKHLAL se heurte à Ibrahim AMADOU. Le Toulousain insiste, mais son centre est intercepté par Yahia FOFANA (70e). Branco VAN DEN BOOMEN se charge du coup franc pour le TFC, situé dans l’axe à environ vingt-deux mètres. Le Néerlandais croise fort du pied droit en visant le côté gauche de Yahia FOFANA, mais le ballon n’est pas cadré (77e). Les Toulousains réclament un penalty pour une main d’Ibrahim AMADOU, mais l’arbitre ne bronche pas. C’est un corner pour le TFC, exécuté depuis le côté gauche. Visé au second poteau, Anthony ROUAULT est devancé par la tête d’un Angevin (79e). Très belle action du TFC, à une touche de balle. Au départ, Veljko BIRMANCEVIC s’appuie sur Branco VAN DEN BOOMEN pour s’enfoncer à gauche dans la surface de réparation et centrer en bout de course. Thijs DALLINGA coupe au premier poteau devant Yahia FOFANA, mais le ballon n’est pas cadré (85e). On jouera six minutes de temps additionnel. Les Angevins vont en profiter pour réduire l’écart, mais cela sera trop tard, pour changer le scénario du match. A la suite d’un centre, côté gauche, de Pierrick CAPELLE, Amine SALAMA décroise de la tête devant Rasmus NICOLAISEN à l’entrée des six mètres, Maxime DUPE est battu sur la droite (3-2, 90e+3). Le SCO pousse dans les derniers instants du match, mais les Toulousains vont conserver leur avantage jusqu’au bout, au grand soulagement de leurs supporters venus en nombre. Toulouse aura maîtrisé son sujet dans l’ensemble et s’imposera logiquement, malgré une fin de match crispante due au réveil tardif du SCO. Ce troisième succès de suite à domicile offre des points précieux aux Violets dans la course au maintien. Angers stagne dans la zone rouge avec ce troisième revers de suite en Ligue 1.

Les réactions d’après-match :

Gérald BATICLE (entraîneur d’Angers SCO) : “Il n’y a pas de découragement à avoir, mais juste de la déception. J’y ai cru jusqu’au bout et je pense qu’avec cinq minutes de plus, on aurait égalisé. Ce sont des petits détails qui font basculer les matchs. Sur mon avenir ? Je ne me pose pas la question, je continue à travailler et il faut continuer à s’accrocher. Traverser des mauvaises périodes, fait partie du football. J’ai été attaquant et j’ai eu des moments où je ne marquais pas de but, mais je n’ai jamais rien lâché et comptez sur moi pour avoir la force de caractère pour rebondir en tant qu’entraîneur.”

Philippe MONTANIER (entraîneur du Toulouse Football Club) : “Après l’ouverture du score, on s’est fait peur, ce fut pareil en fin de match. Bizarrement, on a eu des pertes de balle facile, qui auraient pu nous coûter cher. Malgré tout, je pense que l’on a eu les meilleures occasions durant le match et que c’est une victoire méritée. Les choix de joueurs et l’organisation de l’équipe ont bien fonctionné. On aura besoin de tout le monde durant toute la saison.”

Abdallah SIMA (attaquant d’Angers SCO) : “On va dire que l’on est dans une situation toujours compliquée. On va continuer à se battre jusqu’au bout et je rien lâcher. A un moment donné, j’espère que cela va bien finir par tourner en notre faveur.”

Himad ABDELLI (milieu de terrain d’Angers SCO) : “Cette défaite nous fait mal, car on est toujours dans une spirale négative. Je pense que l’on est prêt et que l’on peut gagner contre n’importe quelle équipe, même contre les meilleures équipes du championnat et même contre le Paris Saint-Germain. Il nous manque juste un peu plus de solidité défensive et on va essayer de régler le problème, avec l’entraîneur, lors de la prochaine semaine d’entraînement.”

Issiaga SYLLA (défenseur du Toulouse Football Club) : “C’est une victoire qui fait du bien face à un concurrent direct pour le maintien. On continue notre dynamique de victoires à domicile. Pour ma part, j’essaie de donner le meilleur de moi-même pour l’équipe.”

Anthony ROUAULT (défenseur du Toulouse FC) : “On était très stressé à la fin du match, lorsqu’Angers a poussé pour égaliser. Malgré tout, on a été solide et on a obtenu les trois points de la victoire. A domicile, il est important de gagner et de prendre le plus de points de possible face à des équipes à notre porté et qui sont des concurrents directs pour le maintien. En tant que promu, on apprend à chaque match. On continue à progresser et c’est bien pour la suite de notre saison.”

Ligue 1, 11e journée.

Toulouse Football Club – Angers SCO : 3-2 (MT : 2-1)

Arbitre : Benoît BASTIEN.

Buts : Brecht DEJAEGERE (10e), Branco VAN DEN BOOMEN (40e) et Stijn SPIERINGS (67e) pour le Toulouse Football Club ; Nabil BENTALEB (33e) et Amine SALAMA (90e+3) pour Angers SCO.

Avertissements : Rasmus NICOLAISEN (31e), Zakaria ABOUKHLAL (48e), Fares CHAÏBI (73e) pour le Toulouse Football Club ; Souleymane DOUMBIA (21e) et Ibrahim AMADOU (76e) pour Angers SCO ;

Toulouse Football Club : Dupé, Desler, Rouault (Zandén, 83e), Nicolaisen, Sylla, Van Den Boomen, Spierings, Dejaegère (cap.) (Diarra, 75e), Ratao (Dallinga, 72e), Chaïbi (Birmancevic, 83e), Aboukhlal (Genreau, 84e). Entraîneur : Philippe MONTANIER.

Angers SCO : Fofana, Doumbia (Capelle, 54e), Mendy, Amadou, Hountondji, Valéry (Thioub, 68e), Abdelli, Bentaleb (cap.), Hunou (Ounahi, 68e), Boufal (Salama, 81e), Sima (El-Melali, 80e). Entraîneur : Gérald BATICLE.

 

Cet article a été lu 98 fois.