Le mercato angevin aura permis de voir deux recrues et le départ de six de ses joueurs. La DNCG maintenant l’encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutation d’Angers SCO, Laurent Boissier a privilégié la préparation de la saison prochaine. 

Plusieurs départs, peu d’arrivées.

Dès le début du mercato, les Angevins se sont montrés actifs. En seulement dix jours, cinq joueurs étaient déjà partis et un seul était arrivé. Tout d’abord, Paul Bernardoni et Sada Thioub se sont engagés pour six mois en prêt du côté de l’AS Saint-Etienne. Ils ont déjà joué quelques matchs avec les Verts et ont notamment joué face à leur ancien club. Ensuite, c’est Antonin Bobichon qui est parti six mois en prêt à l’AS Nancy Lorraine. Depuis son arrivée, il a disputé quatre matchs, tous en tant que titulaire. Il y a aussi Farid El Melali, qui est parti en prêt pour six mois à Pau en Ligue 2. Il a joué deux matchs dont un titulaire. Enfin, c’est Franck Magri qui est parti libre au SC Bastia. Suite à un litige sur son contrat pro au SCO, il a dû attendre avant de voir son contrat homologué. Il a disputé un seul match depuis son arrivée, celui de coupe de France contre Reims. La seule arrivée était celle de Nabil Bentaleb, qui a signé libre. Il a pris part à trois rencontres, tous en tant que titulaire. Il s’est malheureusement blessé contre Saint-Etienne, reste à voir si sa blessure est grave ou non.

Depuis ces mouvements, le mercato fut très calme. Seul Bilal Brahimi a rejoint l’OGC Nice contre environ sept millions d’euros plus quelques bonus. Il a déjà pu porter les couleurs des Aiglons, lundi dernier contre Paris en rentrant à la soixante-quatorzième minute. Les Angevins ont quand même pu se réjouir avec l’arrivée du croate Marin Jakolis. Arrivé en provenance de HNK Šibenik, cet attaquant a marqué dix buts en dix-neuf rencontres sur la saison 2021-2022 dans le championnat croate.

Beaucoup de rumeurs, mais peu de mouvements.

Laurent Boissier avait deux gros dossiers à traiter lors de ce mercato, celui de Mohammed Ali-Cho et celui d’Angelo Fulgini. Ces deux joueurs attiraient les convoitises de plusieurs clubs. Le premier cité, a eu des sollicitations de plusieurs cadors allemands, espagnols ou encore anglais. La somme demandée par Saïd Chabanne était située entre quarante et cinquante millions d’euros. Il demandait aussi au club de leur prêter le joueur jusqu’à la fin de la saison. Plusieurs offres sont parvenues, mais aucune n’a été jugée suffisante. Pour Angelo Fulgini, Séville, Burnley et le Borussia Mönchengladbach étaient intéressés par le Scoiste. Une offre était même arrivée quelques heures avant la fin du mercato du Borussia, mais les représentants du club ne sont jamais venus en Anjou. De plus, propulsé par sa bonne CAN, Sofiane Boufal a vu le Bétis Séville porter son intérêt sur lui, mais le club comptait sur lui pour la fin de saison. Casimir Ninga était annoncé vers Quevilly-Rouen pour un prêt de six mois, mais c’est Gérald Baticle qui s’est opposé à son départ.

Pour les rumeurs d’arrivées du côté du SCO, le nom de Bryan Soumaré est revenu le dernier jour. Effectivement, il avait posté une photo à la gare sur Instagram, mais finalement rien ne s’est fait. Le malien Ibrahima Koné, en vue à la CAN, était cité, mais il a finalement rejoint Lorient. Enfin, William Isidor annoncé proche du SCO au début mercato n’a pas signé puisque les exigences de Monaco était trop élevées. Il a finalement rejoint le Lokomotiv Moscou.

La saison 2022 se prépare.

L’enjeu majeur de cette fin de saison va être le maintien mais aussi les fins de contrats. Ils sont onze joueurs à le voir s’arrêter en juin: Mathias Pereira Lage, Kévin Boma, Stéphane Bahoken, Thomas Mangani, Pierrick Capelle, Waniss Taïbi, Ismaël Traoré, Romain Thomas, Antony Mandréa, Danijel Petkovic et Vincent Manceau. Pour le poste de gardien de but, Yahia Fofana actuellement au Havre va venir libre à la fin de la saison. Ce recrutement laisse planer le doute quant au retour de Paul Bernardoni au SCO ainsi que la prolongation d‘Antony Mandréa.

 

“Récapitulatif du mercato Angevin, Crédit photo: Incroyable Angers SCO”

 

Cet article a été lu 527 fois.