L’entraîneur du Fuilet-Chaussaire, Bastien CLEMOT, est revenu avec nous sur la dernière rencontre du championnat en Départemental 1 et la très belle victoire de son équipe (5-1) face au FC Longuenée-en-Anjou. Il nous fera le bilan de cette dernière journée, ainsi que le bilan de la saison en championnat et en coupe. Enfin, il nous évoquera les raisons de son départ.

Bonjour Bastien, pouvez-vous nous faire le résumé de votre match de dimanche dernier face au FC Longuenée-en-Anjou ?

“C’était notre dernier match de championnat. L’objectif était simple : gagner, pour essayer de terminer quatrième du classement, ce qui était l’objectif que l’on s’était fixé en début de saison. On gagne cinq buts à un, face à cette équipe de Longuenée-en-Anjou, qui était une équipe qui était déjà assurée de finir onzième, et qui verra si elle sera repêchée ou non, selon les autres descentes.”

Quel a été le film de ce match ?

“Ce fut un match maîtrisé, où l’on a marqué le premier but par le biais de Romain ROUANARD, sur un coup de pied tiré par Lilian ATHMEN. Puis, on a doublé la mise sur un penalty, obtenu par Baptiste MONTABRUN, et transformé par Noé GUILBAULT. L’adversaire est revenu au score juste avant la mi-temps, sur une petite erreur de main de notre part. Par la suite, on a un peu plus déroulé en deuxième mi-temps, on a marqué trois nouveaux buts, grâce à Noé GUILBAULT qui s’est offert un doublé, et grâce à un autre doublé, celui de Lilian ATHMEN.”

On peut imaginer que le bilan est donc positif à l’issue de cette rencontre ?

“On termine donc à cette quatrième place, c’est ce que l’on voulait. En plus, on est quatrième “tout seul”, puisque les autres équipes ont perdu derrière nous. Pour la petite anecdote, il faut noter que l’on gagne quand même ce match, malgré les petites choses qu’il y avait eues la veille, on va dire. Un de nos joueurs fêtait son mariage la veille, donc l’équipe a “bien arrosé” cela, on va dire… On leur a fait une petite dédicace, parce que c’était Alexis CHEVALIER qui se mariait, et qui aurait dû faire une petite dédicace à sa femme lorsqu’il marquait un but avec une petite banderole, à l’image de MALOUDA. Malheureusement, il n’a pas marqué sur les derniers matchs, donc il n’a pas pu le faire, et on lui a fait une petite dédicace en le remerciant lui et sa femme pour la journée passée samedi (voir photo).”

Quel bilan tirez-vous de cette saison au niveau du championnat ?

“Concernant le bilan du championnat, on fait une première partie de saison vraiment très bonne, où l’on est deuxième à la trêve. On est sur une superbe dynamique, peut-être un petit peu en surrégime, parce qu’on a eu quelques trucs pour nous, comme des buts à la 93e minute, des petites choses comme ça. On était un petit peu au-dessus de notre régime, cela s’est vu notamment après la trêve, où on a fait une mauvaise reprise de championnat. À l’inverse, on fait une deuxième partie de saison très moyenne, cela s’est équilibré, on va dire entre les deux moitiés de saison, même si je pense qu’en étant quatrième, on est à notre place. On a réussi à mettre en difficulté les équipes qui ont terminé devant nous, et après, on a eu des blessures, particulièrement avec les entraînements sur un  terrain stabilisé qui ne nous ont pas aidé là-dessus et pour pouvoir performer sur la partie terrain grasse qui nous allait un petit peu moins. Mais globalement, je suis très satisfait, puisque l’objectif donné en début de saison était de terminer dans les cinq premiers. Au final, on termine quatrième, donc il est atteint.”

Et au niveau des différentes coupes disputées, quel bilan faites-vous ?

Au niveau des coupes, on a fait un beau parcours dans toutes les coupes confondues ! Mais on a quand même un petit regret en Challenge de l’Anjou, où on se fait éliminer aux tirs au but, sur un match dans lequel on avait les moyens de passer, mais on était dans cette période où l’on n’avait pas de réussite, notamment avec de nombreuses blessures sur ce match-là. Mais cela ne nous a pas empêché de faire un très beau parcours en Coupe de l’Anjou, où on était quart de finaliste, et la dernière équipe de Départemental encore en lice à ce stade. Je pense que l’on a joué la plus belle équipe restante, le Racing Club Cholet, que l’on a réussi à un petit peu faire trembler (voir notre article avec Samir Bakir à l’issue de ce match). Ils ont fait la différence physiquement, mais bon, il n’y a pas beaucoup d’équipes qui ont réussi à leur mettre quatre buts cette année, donc ça, c’était une très bonne chose. On aurait forcément aimé gagner ce match-là, mais ce fut de très bon parcours dans l’ensemble en coupes, on a réussi à battre plusieurs équipes de niveau Régional, on a notamment gagné (4-0) contre une équipe évoluant en championnat de Régional 3 (4-4), contre l’ES Bouchemaine (Régional 2), où l’on passe lors de la série des tirs au but. Donc, dans l’ensemble, c’est une grosse satisfaction.”

Pourquoi quittez-vous le club en fin de saison ? Y a-t-il une raison particulière ?

“J’avais été clair dès le début. Au départ, je venais normalement au club pour un projet de trois ou quatre ans. Ensuite, je pars du club parce que je dois revenir auprès de ma famille, afin de pouvoir passer plus de temps avec eux. J’ai une femme avec deux enfants en bas âge, et cela faisait un petit peu beaucoup. Entre les entraînements et les matchs, avec toute la charge qu’il y a à côté et autour lié au poste d’entraîneur, entre la relation entre les joueurs, les dirigeants, la préparation des séances des matchs, il y a beaucoup de choses à gérer, et cela prend énormément de temps. C’est donc pour cela que j’ai arrêté, pour prendre un peu de temps pour moi. Je reprendrais juste un rôle de joueur dans un club, pour le plaisir de jouer au football, tout simplement !”

Départemental 1, Poule B, Journée 22.

FC Longuenée-en-Anjou – FC Fuilet-Chaussaire : 1-5

Cliquez-ici pour voir le classement