C’était le match du week-end, dans un quart de finale, sur le papier déséquilibré… Une équipe du Fuilet-Chaussaire qui a terminé à la quatrième place de son groupe de Départemental 2, face à l’ASI Mûrs-Érigné qui a terminé à la neuvième place du championnat de Régional 1, soit cinq divisions d’écart ! On ne donnait pas cher de la peau des Chaussairois… Et bien la magie de la coupe a, encore une fois, fait son effet, où le petit poucet a créé une surprise retentissante en déjouant tous les pronostics, même des plus aguerris ! Avec du réalisme, une force mentale à toute épreuve et un gardien de but en feu, les Maugeois ont tenu bon jusqu’au bout et atteignent les demi-finales de la compétition, où ils seront opposés à l’AS Seiches-Marcé, pour une place en finale. Cette petite commune des Mauges et ses 800 habitants ont pu fêter cet exploit historique, jusqu’au bout de la nuit !

La réaction d’après-match d’Eric ATHMEN (entraîneur du FC Fuilet-Chaussaire) : “On effectue une entame de match compliquée avec une grosse poussée de mur, mais on s’y attendait un petit peu. Ils ont eu quelques situations, mais pas trop dangereuses. Petit à petit, on est revenu dans le match, on s’est créé, nous aussi, de bonnes occasions. En deuxième mi-temps, on est beaucoup mieux reparti, les débats ont été plus équilibrés et on a eu des situations que l’on ne met pas et puis on décide de mettre la troisième, Thibaut GABORIAU fait un super travail et finit de son pied gauche. Ensuite, dans le dernier quart d’heure, forcément, ils ont poussé, ils ont eu des situations, mais notre gardien de but était en feu et il a tout arrêté, cela s’est bien terminé pour nous. On est content et maintenant, on attend la demi-finale avec impatience.”

Coupe de l’Anjou, quarts de finale

FC Fuilet-Chaussaire (D2) – ASI Mûrs-Érigné (R1) : 1-0 (MT : 0-0)

But : Thibault GABORIAU pour le FC Fuilet-Chaussaire.

 

Cet article a été lu 374 fois.