Rencontre avec Valentin DAVY, l’entraîneur de l’équipe première du FC Chalonnes-Chaudefonds. Il reviendra avec nous sur le début de saison de ses joueurs en championnat et en Coupe des Pays de la Loire. Il nous parlera également du nouveau terrain synthétique fraîchement aménagé à Chalonnes en évoquant tous les changements que cela va apporter pour le club.

Bonjour Valentin, pour commencer, nous aimerions parler de votre début de saison en championnat, où vous êtes actuellement à la quatrième place. Quel sera l’objectif de la saison ? Est-ce que vous disputerez le maintien ou espérez-vous terminer à des places plus honorables ?

“Nous sommes quatrièmes, mais six équipes ont un match de retard en raison des rencontres de Coupe de France. Après trois journées, le classement ne veut trop rien dire même si de notre côté, ce n’est pas mal d’avoir six points sur neuf. L’objectif est clairement le maintien. Il faut laisser trois équipes derrière nous, d’ici la fin mai 2023. Et si on arrive à se maintenir avant tant mieux, mais nous ne nous prenons pas pour un autre, on découvre le niveau en tant que promus, on a aucune marge.”

Vous êtes encore en lice pour le cinquième tour de la Coupe des Pays de la Loire où vous affronterez l’Olympique de Chauche Copechagnière, une équipe de Départemental 1. Est-ce que les différentes coupes seront un objectif au cours de la saison ou est-ce que ce seront seulement des matchs bonus, afin de privilégier le championnat ?

“La coupe est toujours un bonus, elle permet de garder les joueurs concernés chaque semaine et ainsi de performer en championnat. On veut aller le plus loin possible et vibrer que ce soit en coupe des Pays de la Loire ou en Coupe de l’Anjou. On est très suivi le dimanche par les copains et les familles, on veut faire un beau parcours. A titre personnel, j’ai disputé cinq quarts de finale de coupe régionales et départementales et j’aimerais bien aller plus loin.”

Pour terminer, nous aimerions revenir sur l’aménagement du nouveau terrain synthétique. Depuis combien de temps ce nouveau terrain était-il souhaité au sein du club ? Qu’est-ce qu’il va apporter de plus au club ? Est-ce que tous les matchs et les entraînements seront joués dessus ?

“Notre nouveau terrain synthétique est une véritable révolution pour nous sportivement parlant. On l’attend depuis très longtemps. Avant, nous jouions sur le terrain stabilisé six mois sur neuf, c’était compliqué… Alors, on allait régulièrement au Five sur Angers la semaine, où il fallait payer… Il va nous apporter beaucoup plus de qualité dans toutes nos séances et nos matchs, et donc plus du plaisir. Un terrain tracé toute la saison, sans faux rebonds, sans trous, sans flaque d’eau, retour des spécifiques au poste, terminé les annulations de séances ou report de matchs. Notre pouvoir d’attraction va augmenter aussi. Un grand merci à la municipalité de Chalonnes avec qui nous avons travaillé main dans la main, particulièrement à Richard Viau, sans qui rien n’aurait vu le jour. Maintenant, nous avons un vrai terrain de football et qui a répondu à nos attentes, souplesse de la sous-couche, brindille haute et dense, avec des bandes bicolores pour le repère des zones et pour mieux assimiler les distances entre les joueurs, deux terrains de tennis-ballon, pare-ballons derrière les six buts, deux buts mobiles… C’est un petit bijou. On compte jouer des matches dessus le dimanche évidemment, en cas de mauvais temps notamment, mais nous continuerons de jouer sur notre terrain d’honneur quand la météo le permettra.”

Un nouveau terrain synthétique pour le club du FC Chalonnes-Chaudefonds.

Cet article a été lu 223 fois.