Pour cette huitième journée du championnat de National, le SO Cholet se déplaçait en Lorraine, à Nancy plus précisément. Au stade Marcel-Picot, alors que le résultat final semblait être fixé, les efforts choletais ont payé. Un match de football s’arrête au coup de sifflet final, et l’équipe des Mauges semble l’avoir bien compris. 

Face à une équipe en forme, qui plus est en réussite dans son enceinte de Marcel-Picaud, les hommes de Stéphane ROSSI n’ont pas baissé les bras. A la fin du temps règlementaire, le pressing mis en place n’avait toujours pas permis de marquer un but en terre nancéienne. Ils ont attendu la dernière minute pour surprendre leurs adversaires. Les deux équipes repartent chacune avec un point dans leur valise. 

Les gardiens s’interposent …

Dès les premières minutes du match, les deux équipes vont se procurer des occasions. Ce sont les joueurs locaux qui s’incrustent les premiers dans la surface adverse (1e). La défense choletaise prend le dessus et parvient à se dégager. Trouvé par-dessus la défense centrale, Yankuba JARJU oblige le gardien de but lorrain à sortir une claquette (2e). C’est la première grosse occasion de cette rencontre. Quelques minutes plus tard, c’est le portier choletais qui va se mettre en évidence. El Aynaoui voit son tir rasant être dévié en corner par Valette (10e). Sourzac va lui répondre peu de temps après, en repoussant une magnifique frappe lointaine de Renaud (13e). Le jeu se calme légèrement au fil des minutes, et il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir une autre occasion chaude. Les joueurs lorrains combinent parfaitement dans le camp adverse et se procurent une belle occasion. Encore une fois, le portier rouge et noir se met sur la trajectoire du tir et concède le corner (32e). Ce dernier ne donnera rien. Le jeu se concentre au milieu du terrain jusqu’à la pause.

… et retardent l’échéance.

Lors de la seconde période, comme la première, les gants des gardiens de but sont trouvés à plusieurs reprises. C’est tout d’abord Nancy qui se met en évidence, avec une tête croisée du capitaine, Cropanese. Encore une fois, Valette s’interpose en se détendant parfaitement pour sortir ce tir (48e). Peu de minutes après, Jarju voit sa tête être claquée en corner par le portier lorrain (52e). Les gardiens s’illustrent encore après, sur des frappes moins difficiles à détournées ou captées. Les remplacements du côté lorrain vont faire du bien à l’équipe. Sur un coup franc joué rapidement, Umbdenstock voit son centre être repris de la tête par Taha au niveau du point de penalty. D’une tête décroisée, il réussit à tromper Valette et ouvrir le score dans cette rencontre (1-0, 71e). Nancy va reculer pour souhaiter conserver les trois points qui leurs étaient promis. Au bout du temps additionnel, à la dernière minute du match, Cholet va réussir à égaliser. Sur une tête mal repoussée par la défense adverse, l’ancien messin Milan ROBIN se retrouve seul aux abords de la surface et tente sa chance. Sa reprise de volée termine sa course au fond des filets, malgré l’effort du dernier rempart nancéien (1-1, 90+5e)

Au final, Cholet repart de Lorraine avec un très bon point dans ses valises. Au classement, Cholet conserve sa onzième place, tandis que Nancy se retrouve cinquième avant le dernier match de cette huitième journée de National. Le week-end prochain, le SO Cholet fera son entrée en Coupe de France, dans le cadre du cinquième tour, lors duquel ils se déplaceront à Coulaines (R1), en Sarthe.

National, 8e journée.

Cliquez-ici pour voir le classement.

AS Nancy Lorraine – SO Cholet : 1-1 (MT : 0-0).

Arbitre : Mickaël LELEU.

Avertissements : Etcheverria (39e), Bussmann (51e), El Aynaoui (57e) et Hamada (90+4e) pour l’AS Nancy Lorraine. Robin (75e) et Ndilu (83e) pour le SO Cholet.

Buts : Taha (59e) pour l’AS Nancy Lorraine et Robin (90+5e) pour le SO Cholet.

AS Nancy Lorraine : Sourzac – Etcheverria, Mendy, Pellegrini, Bussmann (Umbdenstock, 68e) – Ndoye, El Aynaoui (Hamada, 90e), Cropanese (cap), Giacomini (Taha, 59e), Nangis – Robinet. Entraîneur : Albert CARTIER.

SO Cholet : Valette – Misiatu (Missi Mezu, 75e), Matondo, Gbegnon, Expérience – Renaud, Robin – Gameiro, Le Méhauté, Fatar (Ndilu, 75e) – Jarju (cap). Entraîneur : Stéphane ROSSI.

 

Cet article a été lu 86 fois.