Rencontre avec Valentin DAVY, l’entraîneur du FC Chalonnes-Chaudefonds. Il reviendra avec nous sur la bonne saison que son équipe est en train de réaliser en championnat de Régional 3. Puis, il nous expliquera comment il abordera ses derniers matchs importants, pour la montée avec son groupe. Pour terminer, il évoquera son avenir d’entraîneur au sein du club chalonnais, en vue de la saison prochaine et il nous présentera ses futures ambitions.

Bonjour Valentin, votre équipe est leader dans votre championnat de Régional 3. Est-ce que cela répond aux objectifs fixés par le club, en début de saison, ou est-ce encore mieux que les résultats attendus ?

“En début de saison, je savais que je possédais un groupe de qualité, bâtit pour jouer les premiers rôles en championnat de Régional 3. Mais, jamais, je n’ai évoqué la montée en championnat de Régional 2, ni avec les dirigeants et ni avec les joueurs. D’autant plus qu’avec un début de saison compliqué, avec des graves blessures de certains cadres et des soucis de comportement sur et en dehors du terrain pour d’autres, cela n’était pas d’actualité. On a dû remettre de la rigueur et de la discipline. Pendant longtemps, j’ai bien cru que l’on allait jouer une saison lambda. Finalement, l’appétit est venu en mangeant au fur et à mesure des rencontres.”

Il vous reste trois matchs à jouer pour la montée, notamment une rencontre très importante contre l’équipe réserve du SC Beaucouzé. Comment allez-vous aborder ces trois derniers matchs avec votre groupe ?

“Désormais, nous sommes clairement en mission. On veut monter en division supérieure. On a connu tellement de péripéties, nous venons de trop loin pour ne pas aller au bout. On a une pression, je la ressens de partout, mais c’est une pression positive qui va nous sublimer, j’en suis certain. Attention, peu importe le résultat contre Beaucouzé, rien ne sera fait.”

Est-ce que vous, à titre personnel, vous serez encore l’entraîneur du FC Chalonnes-Chaudefonds, la saison prochaine ?

“Oui, je serais bien le coach du FC Chalonnes-Chaudefonds, la saison prochaine, que cela soit en Régional 3 ou en Régional 2. L’ensemble de mon staff continue aussi l’aventure. J’ai le sentiment de ne pas avoir terminé mon histoire et les mecs adhèrent encore à mon discours. Si l’on est en Régional 2 la saison prochaine, l’objectif sera le maintien. En revanche, si on reste en Régional 3, l’objectif sera le podium. Il n’y a pas que nous qui travaillons bien, il ne faut jamais l’oublier.”

 

Cet article a été lu 428 fois.