Rencontre avec Jimmy GUICHARD, l’entraîneur de l’AS Bayard Saumur. Il reviendra avec nous sur ce match à rejouer, qui avait été arrêté à cause des intempéries du week-end dernier, face à la Croix Blanche Angers Football. A trois journées de la fin du championnat, le maintien saumurois n’est pas encore validé et la fin de saison s’annonce très importante pour son équipe. Il nous dira comment il aborde ses derniers matchs face à ses concurrents directs.

Bonjour Jimmy, tout d’abord, comment avez-vous vécu ce match face à l’équipe de la Croix Blanche ?

“C’est une rencontre un peu particulière, parce que c’était un match reporté qui avait été arrêté, le week-end d’avant, à cause de la pluie. On perdait 1-0 à la mi-temps. Donc on l’a bien vécu, car c’était une seconde chance qui nous était donnée. Le match est reparti du début et on gagne 2-0. C’est un soulagement parce que c’était un match important pour la continuité, car on était ex aequo. C’était une atmosphère particulière et on a eu su saisir notre seconde chance.”

En effet, c’était une victoire importante pour le maintien ?

“Le maintien n’est pas encore assuré mais, effectivement, elle était importante pour le moral et la suite de la saison. Il nous reste trois matchs et on va rejouer un concurrent direct, dimanche prochain, l’US Saint-Denis-d’Anjou. Donc, on a notre destin entre nos mains, à nous d’aller chercher les points qu’il faut.”

Il reste trois matchs, il y a également l’US Beaufort-en-Vallée à jouer en concurrent direct, comment les abordez-vous ?

“On va les prendre match après match, et chaque match sera une finale. Avant de penser à Beaufort, on doit battre Saint-Denis-d’Anjou. De notre côté, on a un calendrier et on ne va pas s’occuper des autres. On a la chance de jouer des concurrents directs, si on les bat, on s’en sortira. Avant Beaufort, on a un gros match dimanche contre une équipe qui est trois points derrière nous et il sera important de gagner.”

Régional 3, Journée 20.

AS Bayard Saumur – Croix Blanche Angers Football : 2-0

Cliquez ici pour voir le classement

 

Cet article a été lu 134 fois.