Sport tendance de l’été, l’ultra-trail est un sport de course à pied sur une longue distance adapté à tous les profils. Les courses d’ultra-trail se déroulent généralement en milieu naturel, c’est-à-dire en montagne ou en forêt. Compte tenu de la longue distance à parcourir (au moins 100 km) et de l’environnement, vous devez impérativement vous équiper avant de partir pour un ultra-trail. Du sac aux vêtements, en passant par les accessoires, passons en revue les équipements à choisir pour un ultra-trail.

La veste imperméable : un équipement indispensable pour un ultra-trail

La veste imperméable est obligatoire lors d’un ultra-trail. Conformément au règlement en vigueur pour l’Ultra-Trail du Mont-Blanc et pour d’autres courses couvertes par le site d’actualité du running et du trail Runactu.com, vous devez en effet avoir au moins une veste à capuche fabriquée avec une membrane imperméable et respirante pour participer à un ultra-trail. La raison est qu’en montagne comme dans la forêt, le temps change rapidement.

Une veste imperméable vous permet de supporter le mauvais temps en montagne. Elle empêche également l’eau d’entrer en cas de fortes pluies. En matière d’imperméabilité, le règlement recommande :

  • un minimum de 10 000 Schmerber,
  • un indice RET inférieur à treize.

Privilégiez également une veste respirante pour ne pas trop transpirer durant l’ultra-trail. Et pour optimiser encore plus votre confort, choisissez les bonnes matières.

Le sac spécial ultra-trail

Le sac est un équipement indissociable d’un ultra-trail, étant donné qu’il devra tout contenir (ou presque). Pour bien choisir votre sac de trail, soyez attentif au litrage, au nombre de poches et à la facilité d’accès. Pour un ultra-trail de 100 km en montagne par exemple, optez pour un sac de huit litres. Dans le cas d’un grand ultra-trail, prévoyez un sac plus volumineux d’environ douze litres, plus adapté à cette longue course.

Remarque : le nombre de poches et de compartiments dépend essentiellement de la quantité d’équipement de sécurité et de survie nécessaire. Dans cette catégorie, on retrouve notamment :

  • la couverture de survie,
  • le smartphone,
  • le sifflet,
  • le bandage,
  • la lampe frontale,
  • la batterie externe,
  • les vêtements chauds de rechange,
  • le couteau ou la paire de ciseaux,
  • la crème anti-échauffement.

Les chaussures de trail

Pour un ultra-trail, il est impératif de porter des chaussures confortables, robustes et polyvalentes. La distance à parcourir est longue, le terrain variable et tortueux, et le temps changeant. Il convient donc de porter des chaussures appropriées. Pour vous garantir un confort optimal, inutile d’acheter de nouvelles chaussures. L’idéal est de porter une paire qui a déjà fait ses preuves et a déjà pas mal couru. A contrario, avec de nouvelles chaussures pour ultra-trail, vous risquez de mauvaises surprises.

Une montre GPS

La montre GPS est inséparable des coureurs en ultra-trail. L’astuce est de choisir un modèle avec une autonomie moyenne de 25 heures. Privilégiez également une montre GPS dotée de toutes les fonctionnalités nécessaires : recharge en course, gestionnaire de batterie, profil sportif spécifique…

Les flasques

Cet équipement est vital pour votre approvisionnement en eau. Les flasques sont plus simples à remplir et offrent plus de modularité pour une course de ce type. Niveau volume, deux flasques de 500 ml suffisent amplement.

 

Cet article a été lu 129 fois.