L’Union Féminin Angers Basket recevait Villeneuve-d’Ascq pour son deuxième match de ses quarts de play-offs en Ligue Féminine. Les Angevines avaient l’occasion d’égaliser dans cette série qui se jouait à la meilleure équipe des trois matchs. Au final, ce ne sera pas le cas après une nouvelle défaite pour les joueuses de l’Anjou (70-72). Dans cette rencontre folle, les Angevines se sont accrochées et auraient même pu emmener Villeneuve-d’Ascq Lille Métropole en prolongations. L’équipe de David GAUTIER achève donc sa saison, avec en poche l’objectif premier, le maintien.

Les Angevines rentrent très mal dans leur match, à la fin du premier quart-temps, elles sont déjà menées 14-26. La défense est mise à mal notamment par Jolene ANDERSON à 3/3 à trois points. De plus, elles sont dominées sous le panier et en échec total offensivement. A l’image d’une Alexis PETERSON, maladroite. Seule CORNELIE répond offensivement.

Le second quart-temps est plus équilibré, mais les Angevines accusent encore un écart de dix points à la pause (27-37). Alexis PETERSON n’est qu’à 1/9 aux tirs, mais compense par son 6/6 au lancer franc, elle a accéléré son jeu et provoque énormément. Oderah CHIDOM, joueuse majeure dans la raquette est déjà à trois fautes. Heureusement, les joueuses de David Gautier peuvent compter sur CORNELIE à 12 d’évaluation. Pour les Lilloises, les points sont bien répartis, elles profitent de la maladresse angevine pour rentrer aux vestiaires avec un avantage.

Au début du troisième quart, les Angevines stagnent à -10 et sont sur le même rythme. A la suite d’une faute non sifflée, David GAUTIER perd son sang-froid, l’entraîneur Angevin conteste et prend une première faute technique, il montre alors son énervement et prend une disqualifiante, il est expulsé. C’est alors son adjoint, Maxime CESBRON qui prend le relais. Malgré tout, les Angevines réalisent une belle fin de quart-temps. CHIDOM et CORNELIE sont très efficaces offensivement et la défense tient le coup, en face, les Lilloises sont moins en réussite. Malheureusement, CHIDOM prend sa quatrième faute. En gagnant le quart-temps (24-20), elles reviennent à six points (51-57).

Dans ce dernier quart-temps, Angers continue d’avoir la mainmise sur le jeu. Oderah CHIDOM reste sur le terrain et subit alors sa cinquième faute significative d’expulsion. A quatre minutes de la fin, CORNELIE seule à trois points, permet à l’UFAB de passer devant (65-64). Les possessions s’enchaînent et Angers accuse deux points de retard à quarante-trois secondes de la fin. A la suite d’une perte de balle angevine, les Lilloises calment le jeu, mais sont obligées de prendre un tir à six secondes de la fin, c’est manqué et le rebond est pour Angers. Alors en contre-attaque, PETERSON transmet à DREANO qui rate son double pas, elle a le droit à une tentative de trois points au buzzer suite au rebond offensif Angevin, mais c’est manqué également. Défaite 70-72.

Les joueuses de David GAUTIER n’auront donc pas le droit à un troisième match dans cette série, elles auraient pourtant mérité d’en avoir un. Leur saison est terminée sous les applaudissements du public Angevin. Fier de leurs joueuses, qui ont réussi à obtenir le maintien, et même bien plus.

La réaction d’après-match de David GAUTIER (entraîneur de l’UFAB) : “Il y a eu beaucoup d’émotions positives. Je suis fier de la réaction des filles et du match. On perd de deux points en ayant raté au moins dix paniers faciles. Et on ne peut pas gagner ce genre de match en ratant autant. Malgré cela, on est qu’à -2. On était quand même à -16. On est revenu, on a gagné les trois derniers quart-temps. Avec nos trois blessés, alors qu’eux étaient au complet. Personne ne pensait qu’on pouvait le faire et on a montré que sur quatre-vingts minutes, on a joué soixante minutes les yeux dans les yeux. Et c’est déjà un succès en soi. On les a poussées dans leur retranchement.”

Ligue Féminine, quart de finale de play-offs.

Union Féminine Angers Basket – ESB Villeneuve-d’Ascq Lille Métropole : 70-72

Cliquez ici pour voir les statistiques du match

À noter qu’avant le match, la meneuse de l’UFAB, Alexis PETERSON a reçu un trophée. En effet, elle a été élue dans le cinq majeur de la saison régulière de Ligue Féminine. Félicitations à elle.

 

Cet article a été lu 19 fois.