Pour le compte de la quinzième journée de la Ligue 1, Angers SCO se déplaçait sur le terrain du Lille OSC. Face à des Lillois très décevants et ayant proposé certainement leur pire prestation de la saison, les Angevins n’auront pas su en profiter en trouvant le chemin des filets, malgré leur supériorité numérique en fin de match. Lille ne retiendra que la victoire (1-0), tandis que le SCO pourra nourrir des regrets…

Ce sont les Angevins qui débutent le mieux la rencontre. Première attaque angevine avec un corner concédé par Gomes sur une frappe de Salama (3e). Puis, sur une nouvelle attaque angevine avec un une-deux entre Salama et Hunou, Salama frappe depuis l’entrée de la surface de réparation, mais bute sur Fonte, qui dévie le ballon en corner (5e). Lille se réveille enfin de sa torpeur… Ounas centre dans la surface de réparation, Fofana sort et manque son dégagement des poings, Cabella est à la réception et tente un lob qui passe juste au-dessus de la barre transversale (7e). Durant la première demi-heure, peu d’occasions sérieuses sont à noter. Puis, le SCO pense ouvrir le score. Bentaleb voit sa passe en profondeur contrée par le tacle d’un Lillois. Capelle récupère et trouve Sima côté gauche qui centre. Salama est à la réception et place un plat du pied droit au second poteau ! Finalement, le but de Salama est annulé par la vidéo en raison d’un hors-jeu de position d’Abdallah Sima au moment de la passe de Bentaleb. L’arbitre portugais a estimé qu’il faisait action de jeu, bien qu’il n’ait pas touché la balle sur le tacle de Fonte (34e). Dans la foulée, Lille joue rapidement le coup franc. Cabella trouve Bamba sur la gauche qui accélère et trouve un corner suite au tacle de Blazic (35e). Sur le corner frappé par Rémy Cabella, Djalo s’élève plus haut que tout le monde et place une tête dans la cage angevine. C’est terrible pour Angers qui vient de se faire refuser un but (1-0, 36e). A la pause, le scénario est terrible pour Angers. Alors qu’ils pensaient avoir ouvert le score, les Angevins ont vu leur but être annulé par le VAR et ont encaissé un but dans la foulée sur un corner.

En deuxième période, Angers tente de conserver la balle, mais manque cruellement de solutions offensives pour le faire. Capelle récupère une balle au milieu, accélère et lance Sima sur le côté droit. Il préfère y aller seul en repiquant dans l’axe plutôt que donner un ballon devant le but (59e). Jonathan David lance Ounas sur le côté droit. Hountondji se manque complètement sur sa tentative d’interception. Fofana sort de sa cage et repousse la frappe d’Ounas (61e). Coup franc d’Angers après une faute de Baleba sur El Melali. Bentaleb le frappe dans la surface de réparation, Hountondji touche la balle, mais Chevalier stoppe la balle sur sa ligne (69e). Puis, les locaux vont se retrouver à dix contre onze… Baleba est expulsé après un excès d’engagement en mettant les deux pieds en avant sur Bentaleb qui était à terre après son tacle. Il était dans le viseur de l’arbitre après deux fautes très limites précédemment (74e). Bentaleb sortira sur blessure quelques minutes plus tard. En supériorité numérique, les Angevins vont tenter d’égaliser, mais s’exposent défensivement. A la suite d’un très bon ballon lobé en profondeur de la part de Capelle, Sima se défait de Fonte grâce à sa vitesse, mais sa frappe en demi-volée du gauche est complètement dévissée (88e). Contre-attaque lilloise lancée par Bayo. Il transmet à Bamba, qui fait face à Yan Valéry et ne parvient pas à frapper d’une bonne façon en raison du bon retour du défenseur angevin (90e+4). Au final, Lille fait le travail minimal, mais s’impose face à une équipe d’Angers trop brouillonne pour conclure. Salama pensait l’avoir fait, mais le VAR en a décidé autrement. Avec la fatigue, Angers n’a jamais pu revenir au score et doit concéder une septième défaite consécutive.

Les réactions d’après-match :

Gérald BATICLE (entraîneur d’Angers SCO) : “Il y a une minute d’injustice, sur un hors-jeu de position, où le joueur n’a pas le ballon, il ne doit pas y avoir de hors-jeu. Ensuite, on encaisse un but dans la foulée. Malgré tout, je suis satisfait de notre prestation, car on a été dans le match, durant tout le match. On a réussi à exister face à une belle équipe lilloise. On a su résister à leur gros pressing. Concernant notre classement et malgré nos nombreuses défaites, je trouve que la situation n’est pas si catastrophique que cela, car on n’est pas très loin des autres équipes. Il va être important de bien souffler durant la trêve de la coupe du monde et repartir de l’avant. Concernant la situation sportive, il y a deux solutions. Soit on n’adhère pas au projet de jeu du staff et que l’on n’est pas uni derrière l’entraîneur, il faut que les joueurs soient honnêtes envers eux-mêmes et aillent voir le président, en demandant de faire des changements, et cela sera tant pis pour moi. Soit on fait confiance au staff en place et il faut que tout le monde soit uni jusqu’au bout. Le club va devoir faire les bons choix, et si l’on doit repartir avec l’entraîneur en place ou non. Après la coupe du monde, il restera encore beaucoup de matchs et si les joueurs montrent du cœur, l’équipe pourra remonter au classement et se maintenir en Ligue 1.”

Paulo FONSECA (entraîneur du LOSC) : “C’est notre plus mauvaise prestation de la saison, on n’a pas été bon sur le terrain, même si l’on a gagné. Ce n’est pas un match facile, mais il faut savoir être capable de gagner ce genre de rencontre, même en jouant mal. A la mi-temps, je n’étais pas content et j’ai rouspété fort ! Je pense qu’ils ont compris le message et qu’ils devaient en faire plus. Ensuite, à dix dans le dernier quart d’heure, cela a été plus difficile, même si j’ai trouvé que l’on avait été meilleur en deuxième période. Je souhaite bonne chance à nos internationaux qui disputeront la coupe du monde au Qatar. On va profiter de cette trêve pour souffler et bien se préparer pour la deuxième partie de la saison.”

Ligue 1, 15e journée.

Lille OSC – Angers SCO : 1-0 (MT : 1-0)

Arbitre : Miguel NOGUEIRA.

Expulsion : Carlos BALEBA (74e) pour Lille OSC.

Avertissements : GOMES (61e), FONTE (65e), MARTIN (90e) pour le Lille OSC ; CAPELLE (45e) pour Angers SCO.

Lille OSC : Chevalier, Weah, Fonte, Djalo, Diakité, André, Gomes (Baleba, 62e), Ounas (Martin, 77e), Cabella (Zadadka, 86e), Bamba, David (Bayo, 87e). Entraîneur : Paulo FONSECA.

Angers SCO : Fofana, Hountondji, Blazic, Valery, Doumbia, Bentaleb (Taïbi, 84e), El-Melali (Bobichon, 85e), Capelle (cap.), Hunou, Salama (Thioub, 84e), Sima. Entraîneur : Gérald BATICLE.

 

Cet article a été lu 61 fois.