Les activités sportives se présentent sous diverses formes et exigent de faire preuve d’athlétisme, de dextérité et d’astuce. Une activité est généralement reconnue comme un sport lorsqu’elle est régie par des règles préétablies qui déterminent la manière dont l’acte de compétition est entrepris. La compétition est donc un élément vital qui joue un rôle important dans le sport. Dans cet article, nous allons découvrir comment le sport, au delà de la compétition, peut inculquer des valeurs et créer des liens forts.

Le sport et la compétition

Le sport est très populaire dans la plupart des sociétés, en grande partie parce qu’il représente une activité sociale qui rassemble les gens, mais aussi parce que nous apprécions son aspect compétitif. En tant que participant direct ou en tant que spectateur, nous sommes stimulés par la compétition et les sensations fortes. La compétition représente finalement une collaboration entre deux équipes qui s’affrontent et donnent le meilleur afin de remporter le match disputé. Le sport n’est pas une entité unique, mais plutôt un concept large englobant un éventail de contextes dans lesquels la compétition est entreprise différemment en fonction des objectifs et de la structure. Le compétition est effectivement présente dans la majorité des sports que ce soit en France ou à l’étranger. Au delà des compétitions de baskets ou de football qui sont elles plus courantes, il existe également des compétitions de sport moins communes, qui prennent de plus en plus d’ampleur et qui véhiculent des valeurs fortes… En effet, les clubs de sports sont souvent synonyme de deuxième famille ou d’équipe, des sentiments qui vont bien au delà de la compétition. Un bon exemple ici : le club de pétanque de Lyon Canuts ! Dirigé par Patrick Duvarry, ce club de pétanque ancré dans l’histoire lyonnaise regorge de valeurs profondes comme la diversité, la solidarité ou encore l’esprit de famille… Pour vous renseigner davantage vous pouvez consulter leur site internet.

Le sport comme développement positif chez les jeunes.

La compétition est perçue comme un processus de collaboration, ce dernier continuera à faire partie de l’expérience sportive des jeunes pendant les années à venir. En orientant nos efforts combinés vers l’élaboration de stratégies que les entraîneurs peuvent mettre en œuvre, nous pouvons créer des environnements sportifs pour les jeunes qui favorisent une compétition saine et un développement positif. Bien que la compétition soit influencée par les objectifs de divers contextes de pratique sportive, elle reste une caractéristique fondamentale de la façon dont nous avons défini et continuerons à définir le sport. En France, 45 % des femmes et 50 % des hommes de 16 ans ou plus déclarent avoir pratiqué une (ou plusieurs) activité sportive dans l’année. C’est donc une pratique omniprésente, qui génère des sentiments positifs de satisfaction et de défoulement mais également, qui véhicule des valeurs importantes dès le plus jeune âge. L’exercice physique est un moyen naturel de se détendre et de se libérer du stress. Vous pouvez également vous faire de nouveaux amis qui peuvent vous soutenir. Lorsque vous vous sentez sous pression ou stressé, appelez un coéquipier, rendez-vous au sport pour vous défoulez !

 

Cet article a été lu 813 fois.