Cet article a été lu 268 fois.

La deuxième édition des Foulées d’Ecouflant s’est déroulée au parc de loisirs des Sablières d’Ecouflant. Dans un cadre agréable autour du plan d’eau, Nicolas ALEXANDRE s’est imposé sur le vingt kilomètre, en 1h13’52 (17 Km/h de moyenne). Julien FOURNIER termine deuxième et Ozgur TANYELI complète le podium.

Cent-six participants, dont quatorze femmes, ont pris le départ du 20 km. Le départ est donné à 19h00. Le rythme est donné d’entrée de jeu sur une base très élevée. Les favoris sont en tête, en compagnie du tenant du titre Ozgur Tanyeli. Ils se détachent dès les premiers kilomètres. Un deuxième groupe suit à une allure de quinze kilomètres par heure de moyenne. En ce début de soirée, la chaleur va faire souffrir les organismes et les distances vont s’allonger entre les concurrents. Les passages dans les bois permettent d’avoir un peu de fraîcheur, même si les nombreux moustiques et moucherons sont au rendez-vous… Chacun essaie de s’accrocher et les ravitaillements, tous les cinq kilomètres, permettent de s’hydrater. Ozgur Tanyeli et Julien Fournier vont faire la course en tête jusqu’à la mi-course, mais Nicolas, en embuscade, va surprendre ses deux adversaires et partir solitaire. Il tiendra le coup jusqu’au bout et ne sera plus inquiété. Il s’imposera avec quarante-cinq secondes d’avance sur Julien Fournier (2e) et une minute et trente-six secondes sur Ozgur Tanyeli, qui lui cédera son titre.

Sur le relais, l’équipe de l’ASBA s’est imposée en 1h21″20, devant l’équipe de Valéo 5 (1h23″25) et le club nautique d’Ecouflant (1’25″00). L’équipe de The Best of MSD termine première en catégorie mixte et l’équipe d’Evolis 1 termine première dans les équipes 100% féminines.

La réaction d’Ozgur TANYELI (3e du 20 km) : “Le parcours est assez roulant, magnifique avec des chemins dans les bois, même si la chaleur a pris le dessus. Il y avait des passages gras, dû aux conditions climatiques de ces derniers jours. Tout a débuté avec Julien Fournier, on est ensemble jusqu’au dixième kilomètre. Malheureusement, au quinzième kilomètre, je ne sentais plus mes jambes à cause de la fatigue, la chaleur m’a balayé. Nicolas Alexandre nous a tous surpris, car il a pris un départ lent, puis il a fait la différence même sous la chaleur. Bravo à lui et à tous les participants.”

Les résultats :

Cliquez-ici pour voir le classement du 20 km

Cliquez-ici pour voir le classement du relais