Après avoir contribué à la montée en DRH de son club d’Angers NDC, Léo Piou, attaquant régulier en matière de buts, se lance un nouveau challenge avec son futur club : aider le Stade Olonnais à monter en DRH. Entretien.

Bonjour Léo, où avez-vous commencé à pratiquer le football ?

Mon tout premier club a été le club de Denée-Mozé, qui est aussi mon lieu de naissance et où j’ai fait mes premiers pas sur un terrain de football. J’ai ensuite déménagé pour me rapprocher de la ville d’Angers. C’est à ce moment-là, que j’ai rejoint le club du Foyer de Trélaze, où j’ai fais la majorité de mes gammes en équipe junior (de Benjamins à U17) avec comme entraîneur principal Stéphane Collet, l’actuel entraîneur de l’équipe première (DSR).

Vous avez ensuite choisi de rejoindre le club des Ponts de Cé pour des raisons pratiques, puis l’Intrépide d’Angers, afin d’évoluer à un niveau supérieur ?

En effet, après toutes ces années passées au Foyer de Trélazé, j’ai rejoint le club de l’AS Ponts de Cé pour me rapprocher de mon domicile. J’y ai joué ma première saison en senior à l’âge de 18 ans. Par la suite, j’ai ouvert les portes à l’intrépide d’Angers, car je souhaitais jouer à un niveau plus intéressant et aussi rejoindre mon cousin et mes amis qui jouaient là-bas dans la catégorie U19 DH (Tom Queffurus; Rapha Marion; Levi Lumeka). Après une superbe année en U19, en finissant à la 4eme place du championnat, je n’ai pas souhaité continuer à l’intrépide suite à tous les départs qui étaient prévus, que cela soit des seniors déjà installés ou encore des U19. J’ai donc fait le choix de suivre Jérôme Dumontant qui à l’époque était le coach de la réserve de l’intrépide. Durant la saison à l’ASI Mûrs-Érigné, je n’ai pas eu la chance d’intégrer le groupe PH malgré une saison satisfaisante en 1ère division, avec 28 buts inscrits et une montée en DSD.

C’est alors, qu’Angers NDC, a pris contact avec vous ?

J’ai évolué toute cette saison en Promotion d’Honneur sous les ordres de Pierre Naudet et Cédric Boutet, à la NDC Angers, où ce dernier était venu vers moi pour les rejoindre. Cette année nous avons connu la montée en DRH et une saison d’un point de vue personnel satisfaisant avec 18 buts toutes compétitions confondues. J’ai eu la chance d’inscrire le but menant l’équipe à la montée en DRH, aux Essarts, lors de la dernière journée. 

Quels sont vos meilleurs souvenirs ?

Mes meilleurs souvenirs commencent au Foyer de Trélazé où nous avions l’une des meilleures générations du club (1995-1996), avec des équipes de jeunes très compétitives permettant de jouer à un niveau très intéressant et ainsi participer à des tournois relevés. Deux de mes meilleurs souvenirs au foyer c’était en Benjamin pendant le tournoi de la Copa 7 au Lac de Maine où l’on gagne la finale contre l’Eglantine de Trélazé en prolongations. Le deuxième, c’était le tournoi de Saint Pierre Montrevault où l’on gagne aux tirs au but face au FC Nantes. J’ai aussi un bon souvenir aussi à Mûrs-Érigné où je réalise une saison plus que bonne en inscrivant 28 buts, meilleur total de buts personnel. Ce fut une satisfaction. Pour en terminer, avec les souvenirs marquants, je parlerais de cette saison intense à la NDC Angers où le club monte en DRH sur la dernière journée. 

Quelles sont les personnes qui ont pu vous marquer dans votre parcours sportif ?

Les personnes qui m’ont marqué sont nombreuses. Je commencerais par Stéphane Collet, l’entraîneur qui m’a donné l’envie de progresser et ainsi de continuer le football. Pierre Naudet, mon coach de cette année a été une personne importante cette saison. C’est un entraîneur très exigeant, qui réalise un travail formidable pour le club de la NDC, avec un suivi et une motivation très impressionnante.

Pour finir, avez-vous des objectifs d’évolution ?

Dans un premier temps, je vais rejoindre, pour des raisons professionnelles, lors de la saison 2016-2017, le club du Stade Olonnais en Vendée, qui évolue en PH. Cela va me permettre de redécouvrir une autre région que je connais bien. Mon objectif personnel pour la saison prochaine sera de rester dans la continuité du travail réalisé cette saison, en marquant une vingtaine de buts et d’aider le club d’Olonnes sur Mer à monter en DRH.

Léo PIOU

Né le 30 septembre 1995, à Denée.

Nouveau club : Stade Olonnais (2016/2017) (dept. 85)

Anciens clubs : Denée-Mozé, Foyer Espérance de Trélaze, AS Ponts de Cé, Intrépide d’Angers, ASI Mûrs-Érigné, Angers NDC.

FullSizeRender

Cet article a été lu 2358 fois.