Cet article a été lu 380 fois.

C’est dans l’antre bouillonnant de Chevreul que le LCDF Angers recevait, ce lundi, l’équipe voisine de Saint-Augustin-des-Bois. Préparés à faire face à un combat physique, les Angevins se sont aussi adaptés à leur plan de jeu. Malgré leurs prévisions, l’équipe visiteuse est arrivée comme à son habitude avec une énorme envie, mais aussi une armada beaucoup plus technique et vivace qu’elle avait habitué par le passé. Ce n’est qu’après quelques minutes de jeu, que Thomas Émery a ouvert le compteur après un dégagement de Julien Roboam dévié par une tête. Mais, sur l’action suivante, une légère mésentente permit aux visiteurs de rejoindre le LCDF au score. Une défense bien compacte et une mainmise sur le ballon permettaient aux Angevins de reprendre le contrôle du jeu. Richard Noyer, une première fois sur un dégagement de Julien Roboam, puis une seconde fois grâce aux appels combinés de Thomas Émery et David Cuvelier, aggravera le score. C’est de nouveau sur un dégagement du gardien de but adverse, que Thomas Emery aura pu se jouer de la défense et marquer le quatrième but. Quelques offensives plus tard, les appels latéraux de deux joueurs permirent également à Hamza Niort-Mnazzah de marquer le cinquième but d’une frappe décroisée. Cinq buts à un à la mi-temps, avec des occasions de part et d’autre, mais un léger manque de réalisme de Saint-Augustin, qui aura aussi dû faire face à un dernier rempart particulièrement efficace en la personne de Julien Roboam. Dès le début de la seconde période, les visiteurs ont mis beaucoup d’engagement et sont venus les presser plus haut. Malgré ce pressing, les locaux marquent les premiers, grâce à une frappe de Marius Lebaudy repoussée par le gardien de but adverse, mais bien suivi par Thomas Émery. Cela n’empêcha pas Saint-Augustin de scorer trois fois consécutives, malgré un gros travail du portier angevin pour préserver le score. C’est heureusement un but de Marius Lebaudy qui portera le score à 7-4, puis un but de Thomas Emery pour un quadruplé grâce à une bonne combinaison sur le côté gauche. Grâce à un bon esprit d’équipe, une rage de vaincre et une armada de cinq supporters en feu, Angers arrache une victoire importante pour se maintenir dans le peloton de tête.

Championnat de Première Division, 8e journée.

Angers LCDF Saint-Augustin Futsal : 8-4 (MT : 5-1)

Cliquez-ici pour voir le classement