Angers BC perd sa place en finale dans le money time.

Dans un match très serré de bout en bout et d’une grande intensité (67-68), Aix-Maurienne Savoie Basket se qualifie finalement pour la finale de dimanche qui débutera à 17h.

Après un court round d’observation, Romain Hillotte inscrit le premier panier de ce week-end pour l’ABC. Les Angevins mettent du rythme et Murray (2/2 à trois points) puis Hillotte, lui aussi à longue distance, permettent à l’ABC de creuser le premier écart (13-7, après 5minutes). Romain Dardaine et Steffon Bradford, d’un dunk rageur, relancent les Rouge dans la foulée. Karim Atamna y va aussi de son trois points et Aix-Maurienne passe devant (14-15). Les attaques prennent enfin le dessus sur les défenses et les paniers s’enchainent avant la première pause. 20 à 24 pour Aix-Maurienne à la fin du premier quart temps.

Après plus de deux minutes sans marquer, Ibrahima Koma et Thibaud Lonzieme lancent ce 2ème quart temps (25-24, après quatre minutes dans ce quart temps).  Suite à un temps mort de Sébastien Bozon, l’ABC continue sur sa lancée mais Aix-Maurienne répond rapidement et oblige Vincent Lavandier à arrêter le jeu à son tour. Atamna (8pts déjà) et Adjagba trouvent les solutions et permettent à leur équipe d’être devant à la mi temps : 34-29.

De retour des vestiaires, Steffon Bradford, intenable en première période, repart sur les mêmes bases et provoque trois fautes d’entrée. Hugo Suard, discret jusque là, enchaine à longue distance et permet à Angers de rester au contact (39-42). Les Angevins recollent sous l’impulsion de Koma (12 points, 9 rebonds) qui livre un duel épique avec Bradford sous le panier ! 46-46 à trois minutes de la fin du troisième quart temps et les deux équipes se rendent coups pour coups. Egalité (53 partout) à la mi-temps.

Deux tirs primés permettent à Aix-Maurienne de se détacher un peu (57-59). La fatigue se fait ressentir en cette fin de match et les deux équipes sont moins appliquées : quelques balles perdues et des tirs ouverts manqués. Romain Hillotte permet à l’ABC d’aborder le « money time » avec un petit point d’avance (62-61 à 3 minutes de la fin du match).  Williams d’un dunk surpuissant leur donne de l’air mais Bradford lui répond de suite. Après une dernière minute suffocante c’est Aix-Maurienne qui accède à la finale en sécurisant la victoire sur la ligne des lancers francs (67-68).

Les réactions après le match :

Karim Atamna (capitaine du Aix-Maurienne Savoie Basket) : “Depuis trois semaines il y a eu un changement de mentalité et d’état d’esprit dans l’équipe et c’est ça qui fait la différence. On reste sur notre lancée de Vosges. Le comportement des cadres a été irréprochable.

Aujourd’hui ça se joue à deux, trois points et contre eux ça a été comme ça toute la saison. Ils ont un très bon coach, qui a fait du très bon travail. C’est l’équipe la plus disciplinée de toute la division. On a eu un petit plus de réussite et de lucidité à la fin mais c’est le basket.”

Sébastien Bozon (entraîneur du Aix-Maurienne Savoie Basket) : “Tous les matchs de Final Four se jouent à moins de cinq points. La Nationale1 c’est un championnat très compétitif, très intéressant. Je pense que la Fédération peut être fière de ce championnat. C’est très difficile, très bien coaché. On savait que jouer Angers est très difficile car ils inventent toujours des choses, et des choses qui marchent !”

Au sujet de sa nomination en tant que coach avant le Final Four : “C’était une situation difficile pour moi et pour l’équipe aussi. Je ne savais pas où j’allais mais j’ai remis un coup de gaz et ça a marché.”

Romain Hillotte (arrière du Angers Basket Club) : “On a joué sans complexe et on peut le voir au score. En face, il y a des joueurs qui ont très bien joué : Bradford et Atamna. C’est des mecs qui sont là depuis longtemps et leur experience a sûrement joué. On perd sur des détails. J’ai 25 ans, et après ma meilleure saison en NM1, j’ai décidé de mettre un terme à ma carrière professionnelle ce soir. Ça fait des mois que j’y pense. Je suis triste que ça se finisse comme ça.”

Vincent Lavandier (entraîneur du Angers Basket Club) : “L’objectif de la saison c’était de proposer un jeu de qualité. Je pense que le basket c’est un jeu de partage, un jeu de mouvement. Cette année tout le monde a trouvé sa place dans l’équipe. L’équipe a progressé et s’est sublimée tout au long de l’année. Mon objectif c’est de faire jouer les jeunes joueurs français en France, on va devoir reconstruire l’année prochaine avec une équipe jeune. En France il y a du talent et il faut faire jouer les jeunes !

 

La fiche technique :

À Saint-Vallier (Complexe des Deux Rives) :

Angers BC – Aix-Maurienne Savoie Basket : 67-68 (MT. : 29-34) (20-24, 9-10, 24-19, 14-15).

Spectateurs : 1 410

Arbitres : Nicolas Quinsat et Ahmed Ait Bari

Angers BC : Suhard (7), Simoneau (0), Lonzième (8), Hillotte (10), Maraux (2), Williams (9), Murray (15), Koma (12), Dodson (4), Djo Ebala (0). Entraîneur: Vincent Lavandier.

Aix-Maurienne Savoie Basket : Adjagba (4), Sonko (2), Turam-Ullien (0), Dardaine (11), Rigaux (6), Yvrande (4), Clerence (0), Cukinas (0), Bradford (24), Atamna (17). Entraîneur: Sébastien Bozon.

Cet article a été lu 906 fois.