Championnat de Régional 2, groupe B, 8e journée.

ES Moncé-en-Belin Avenir Sport Saint-Pierre Montrevault : 2-3 (MT : 1-1)

Buts : (10e) et (46e) pour Moncé-en-Belin ; Élisio BREGER (30e et 70e) et Romain VERON (81e) pour l’Avenir Sport Saint-Pierre Montrevault.

Cliquez-ici pour voir le classement

La réaction d’après-match :

Florian HALGAND (entraîneur de l’Avenir Sport Saint-Pierre Montrevault) : Après une entame de match très délicate et avoir été mené 0-1 logiquement, notre gardien de but, Flavien Guillotte, pour son premier match en équipe première cette saison, nous sauve d’une superbe parade du 0-2. Cela réveille ses partenaires qui prennent le jeu à leur compte et après un poteau de Corentin Piou et une première tentative d’Elisio Breger, la seconde trouve l’égalisation suite à un beau travail de Quentin Gireault. Nous commençons mal, la seconde mi-temps et Moncé-en-Belin mène 1-2. Le groupe ne lâche pas et continue de se procurer de bonnes situations, emmenés par le capitaine Jonathan Le Ner infatigable, aujourd’hui, et Thomas Redureau multipliant les courses. Elisio Breger égalisera sur un penalty avant que Romain Veron s’envole dans les airs pour effectuer une tête qui finira au fond de filet. Je félicite vivement le groupe pour avoir su inverser la rencontre et d’avoir montré leurs valeurs collectives. Humainement, la vie de groupe est extraordinaire et ce n’est pas un hasard de réussir une performance comme celle-ci, après avoir été mené deux fois au score ! Enfin, merci à Alain Piou et Christian Graton pour l’organisation de cette belle journée ! Juste un petit regret, que Didier Deschamps n’ait pas pu voir la prestation hors norme de Nicolas Bricard, pour l’emmener en Moldavie.”

Romain Veron (attaquant de l’Avenir Sport Saint-Pierre Montrevault) : Après un début de rencontre délicat, où nous attendons la vingtième minute pour rentrer dans le match et gagner nos duels, nous reprenons le dessus et nous imposons notre rythme pour revenir au score. En redémarrant mal la seconde mi-temps, on se fait surprendre dès la 46ème minute. Mais sans paniquer, notre jeu se remet en place et nous arrivons à inscrire deux buts qui nous permettent de l’emporter et d’enchaîner comptablement.”

Cet article a été lu 844 fois.