Angers Vaillante souhaitait poursuite sur sa forme du moment, face à une équipe de la Châtaigneraie diminuée. Mais les Angevins ne sont jamais rentrés complètement dans le match et s’inclinent lourdement à domicile, en toute logique.

Après dix minutes d’observation, à la suite d’un corner de Seck, Betard ouvre le score de la tête (0-1, 12e). Cinq minutes plus tard, à la lutte dans la surface, Olivier bouscule Ougrirane. Ce dernier tente de se faire justice lui-même, mais son penalty est repoussé par Sachot (17e). Bien lancé en profondeur, Delahaye voit son tir être bien capté par Guittard (22e). Dans la foulée, sur un centre côté droit, Bouguettaoui manque de reprendre le ballon de la tête (23e). Puis, à la suite d’un centre côté gauche, Delahaye remise pour N’Siah, qui marque à bout portant (0-2, 33e). A la pause, l’avantage, de deux buts pour les Vendéens, est logique. En seconde période, la rentrée de Fofana ammène un peu plus de dynamisme offensif à son équipe. Il est d’ailleurs tout proche de réduire le score, sur un coup-franc plein axe en direction de la lucarne, détourné par Sachot (47e). Mais Delahaye profite d’une balle contrée, pour récupérer le ballon et aller battre Guittard (0-3, 52e). A la suite d’un deuxième carton jaune, Bolet est exclu (72e). En supériorité numérique, la Vaillante reste en panne d’inspiration, s’obstinant à passer à chaque fois dans l’axe. Face à une défense adverse bien organisée, cela n’est que très rarement productif. Les Châtaigneraisiens en profitent pour jouer les contres à fond, mais manque souvent de lucidité dans la finition. Seck par seul au but, mais au moment d’ajuster Guittard, son tir lobé n’est pas assez dosé, pour surprendre Guittard, qui se saisit du cuir (74e). Angers essaie malgré tout de revenir dans la partie. Bien démarqué au second poteau, Bouguettaoui voit son tir être détourné en corner par le gardien. Dans la foulée du corner, Ougrirane, bien démarqué, ne cadre pas sa tête (76e). Le ballon va d’un but à l’autre. Gauriau part en contre-attaque, mais bute par deux fois sur Guittard (79e). Puis, sur un cafouillage dans la surface, la frappe d’Ougrirane est contrée au point de penalty (82e). Bouguettaoui a une opportunité en or de réduire la marque, mais sa tête à bout portant est captée sur sa ligne par Sachot (88e). Le score aurait pu être plus sévère sur un cinq contre deux, mais Gauriau joue très mal le coup, tout seul au deuxième poteau (89e). Dans les arrêts de jeu, Le coup-franc plein axe de Fofana, à nouveau en direction de la lucarne, est encore une fois détourné par Sachot (90e+ 3).

Les réactions :

Jean-Michel BOURDEAU (entraîneur Angers Vaillante SP) : “J’explique cette contre-performance, sur le fait que notre plan de jeu de départ n’a pas spécialement été respecté sur cette première mi-temps. Notre adversaire a aussi fait preuve de réussite sur leurs deux premiers buts. J’ai su, à l’heure de jeu, que l’on n’arriverait pas à marquer dans ce match. On était dans un jour sans et il a fallu limiter la casse.”

Alain FERRAND (entraîneur La Châtaigneraie) : “Je suis satisfait de mes joueurs, car globalement, on su faire preuve de maîtrise et de réflexion dans le jeu. C’est très intéressant. On a su jouer au ballon et on a appliqué ce que l’on souhaitait mettre en place, face à une belle équipe de la Vaillante, qui a des arguments offensifs. L’intérêt était de ne pas prendre de buts. Le seul regret, c’est d’avoir pris un carton rouge, sur un deuxième avertissement. Il manquait quelques joueurs, mais ceux qui étaient sur le terrain ont répondu présent.”

Championnat DSR, 5e journée.

Angers Vaillante SP La Châtaigneraie : 0-3.

MT : 0-2. Arbitre : Marian COPILU, assisté de Loic Le Bouder et de Marc Bobard.

Buts : Batard (12e), N’Saih (33e), Delahaye (52e) pour AS La Châtaigneraie.

Avertissements : Touomo (17e) et Froger (83e) pour Angers Vaillante SP.

Expulsion : Bolet (72e) pour la Châtaigneraie.

Cliquez-ici pour visionner le classement

Angers Vaillante SP : Guittard, Touomo, Adoum, Camara, Bah, Zahrawi, Ali Attoumani, Bouguettaoui, Keita, Ougrirane, Sami (cap.), Entrés en jeu : Froger, Fofana, Piron. Entraîneur : Jean-Michel BOURDEAU.

La Châtaigneraie : Sachot, Olivier, Romain, Bolet, Betard, Lavoyer, Aquime, Bourcier, Delahaye, Seck, Nsiah. Entrés en jeu : Brebion, Gauriau. Entraîneur : Alain FERRAND.

Retrouvez toutes les réactions en vidéo !

 

 

Cet article a été lu 1189 fois.