Cet article a été lu 851 fois.

En tête de sa poule en NM2, Angers accueillait l’équipe de Fougères Basket. Avec un bilan de six victoires en sept rencontres, les Angevins se devaient de retrouver de la confiance après leur dernier match, perdu à Tours d’un petit point. C’est donc une équipe motivée que Laurent Buffard allait coacher ce vendredi soir, à la salle Jean Bouin.

C’est une rencontre serrée qui débute et qui voit l’équipe de Fougères prendre le meilleur départ. Agressifs et bien appliqués en défense, les Fougérois malmènent les locaux dans les cinq premières minutes. Même devant 6 à 4, l’EAB se fait peur par son absence de réussite à tous les postes. Il faut compter sur El Guirrou pour temporiser le jeu et permettre à cette équipe de reprendre confiance en elle. Et surtout compter sur les ballons perdus des visiteurs. L’EAB garde la tête sous l’eau. [Score à la fin 1er quart-temps : 15-11]

L’écart ne bougera pas durant les cinq minutes de la seconde période. Les deux équipes se rendant coup pour coup, grâce notamment à un jeu intérieur plus agressif des deux côtés. Les deux entraîneurs se montrent davantage et remontent nerveusement les deux équipes. Il faut bien cela pour réveiller les dix joueurs présents sur le parquet de Jean Bouin. Le match s’enfonce peu à peu dans un concours de tirs manqués. Pour preuve, les quarante-cinq rebonds engrangés durant la première mi-temps (vingt pour Angers et vingt-cinq pour Fougères). Soit autant de tirs manqués. Dans une partie de quart-temps hachée par les fautes, l’EAB reste devant au score et rentre au vestiaire avec un petit matelas de neuf points. [Score fin du 2e  quart-temps : 33-24]

Yazid EL GUIRROU aura tout tenté pour passer devant son adversaire du soir.

Meilleur marqueur du match à la rentrée au vestiaire, FITZGERALD avec ses douze points et ses trois rebonds, permet à son équipe d’entrevoir une victoire à la fin du match.  Mais dans un troisième quart-temps bousculé par les mêmes problématiques que lors des vingt premières minutes, difficile de savoir qui pourra avoir l’avantage. Dans une rencontre minée par les échecs offensifs et les balles perdues, seule l’EAB arrive à nager la tête hors de l’eau. Tant et si bien que l’écart ne bouge pas à la fin du troisième quart-temps. A noter la faute technique infligée à C.EVANO en guise de sanction pour son attitude envers le corps arbitral. Les Angevins poussent, mais ne trouvent pas la réussite qu’ils espèrent. [Score fin 3e quart-temps :47-40]

Profitant de la déconcentration de leurs adversaires du soir, les jaunes et blancs font grossir leur avance au tableau d’affichage en ce début de dernière période. Allant compter jusqu’à seize points d’avance, Laurent Buffard décide de faire tourner son effectif et fait entrer les joueurs en manque de temps de jeu. Tous les joueurs seront acteurs au niveau de la marque du soir. On retiendra ce déficit cruel d’adresse des deux côtés du terrain : 28/61 pour Angers contre 23/61 pour Fougères. On pourra noter le nombre (astronomique) de rebonds au cours de cette partie… 74 pour les deux équipes ! Tout en terminant avec 39 ballons perdus au total. La victoire est là, mais la manière manque encore ce soir. Il faudra corriger tout cela lors de la prochaine journée qui verra Angers accueillir le club de Gravenchon, bon dernier de la poule avant cette 8e journée.

DSC_0021

Jimmy LUPOT qui rentre dans la raquette.

Championnat de NM2, 8e journée.

Étoile Angers BasketPays de Fougère Basket : 69-56

Cliquez-ici pour voir le classement

Étoile Angers Basket Akinocho (5) / Lonzieme (4) / Lupot (2) / Guirrou (4) / Tchoubaye-Bakala (15) / Diop (4) / Andre (6) / Perard (9) / Fitzgerald (20).

Pays de Fougères Basket : Chavoutier (2) / Duboc (4) / Bourserie (0) / Bourgault (11) / Akadiri (12) / Laize (njp) / Tetainanuarii (0) / Badiane (8) / Housieaux (11) / Kellum (8).

Arbitres : JULIEN BANSARD ET TIMOTHEE BOURDIN

Réactions d’après match :

Laurent BUFFARD (entraîneur de l’Étoile Angers Basket) : “Ce fut un match très laborieux avec trop de pertes de balle. On ne s’est pas lâché et on a joué petit bras. Devant notre public, on se doit de jouer sans pression et surtout de prendre du plaisir autant dans le secteur offensif que défensif. On n’a pas eu de jus, ni de rythme dans nos phase de jeu, ni dans le timing. On a l’impression de n’avoir pas eu d’envie ce soir. Il faut que l’on travaille sur l’agressivité et l’intensité offensive. Et puis, j’ai rarement vu un si peu d’adresse aux lancers francs (ndlr 9/22 ce soir). Alors que ce genre de chose doit nous apporter de la confiance. Offensivement on n’a pas su trouver les solutions. La relation de passes n’a pas existé. Le seul point positif est la victoire.”

Christophe EVANO (entraineur du Pays de Fougères Basket) :Nous avons eu un peu de frustration, car à un moment donné, on a une balle pour revenir à -3, ce qui aurait pu relancer le suspense. L’idée était de leur créer le doute. Mais malheureusement, on n’a eu peu d’adresse et Angers a bien défendu. On a eu trop de manques pour espérer quelque chose de positif ce soir.

Compte rendu et Crédits Photos : Kévin ACARI 

PhotoScan