Quelques jours après avoir été défaits à Dijon, Cholet Basket a rebondi à domicile contre Gravelines-Dunkerque en s’imposant avec la manière. Les joueurs d’Erman Kunter ont dépassé la barre des 100 points inscrits, une première pour eux cette saison en Jeep Elite.

Malgré ses travées désertes, la salle de la Meilleraie était en feu mardi soir. Si ce match ne s’était pas disputé à huis-clos, on n’ose imaginer la bouillante ambiance à laquelle les basketteurs de Cholet auraient eu droit après une telle performance à domicile. Le CB a tout réussi ou presque dans ce match comptant pour la 34e journée de Jeep Elite face à Gravelines-Dunkerque. Cela faisait 18 mois que les Maugeois n’avaient pas atteint un score à 3 chiffres, c’était en décembre 2019 à Nanterre (86-101). La rencontre aller laissait présager une partie offensive puisque les Nordistes s’étaient imposés en prolongations en atteignant eux aussi la barre des 100 points (100-96, a.p.). Les deux adversaires étaient au coude à coude au classement, luttant pour sortir du ventre mou et, à l’avenir, peut-être espérer des play-offs.

Le début de partie est pourtant à l’avantage des visiteurs qui mènent de quelques longueurs dans ce premier quart-temps. Les Choletais ne laissent pas les Gravelinois s’échapper au score et restent à hauteur de leur adversaire. Après un ballon récupéré par la bonne défense du CB, Hrovat conclut en contre avec un dunk qui redonne l’avantage aux locaux (14-13, 8′). C’est en toute fin de quart-temps que Gravelines-Dunkerque, alors mené de 4 points, va connaître un sérieux temps fort. La formation nordiste repasse devant juste avant le deuxième quart grâce à une efficacité au shoot retrouvée (21-22, 10′). Le BCM va craquer lors de ce second quart-temps, outrageusement dominé par des Choletais en grande réussite au tir. Les hommes de Kunter déroulent et creusent un écart conséquent. Sur une passe à l’aveugle de Stockton, Jones fait le spectacle avec ce dunk qui mystifie la défense gravelinoise (37-32, 16′). Au poste de pivot, Horton se distingue également avec un très bon travail au sein de la raquette, il récupère de précieux ballons et convertit les occasions choletaises. Mais l’homme de cette première période, c’est bien Kromah, l’ailier américain est en grande forme, notamment aux tirs à 3 points, exercice dans lequel il aura excellé tout au long de ce match. Hrovat aggrave la marque avec ce nouveau panier derrière la ligne de tir qui donne 10 points d’avance aux siens juste avant le retour aux vestiaires (47-37, 20′). Les Choletais vont mènent donc 50-37 à la pause, une large avance qu’ils tâcheront de conserver en deuxième mi-temps.

De retour sur le parquet, le CB va poursuivre son rythme de croisière avec une réussite offensive affolante. Horton, qui retrouvait ce jour-là son ancien club, va également performer en défense avec ce contre qui empêche Davis de faire revenir son équipe à 10 points (53-41, 23′). Malgré cette efficacité choletaise des deux côtés du terrain, Gravelines-Dunkerque se bat pour revenir à hauteur et met à mal l’arrière-garde maugeoise. Ware reçoit un bon ballon de Morency et claque un puissant dunk qui ramène les Nordistes à 7 longueurs du CB (62-45, 26′). Cette action précède deux nouveaux beaux mouvements du BCM. Weber s’illustre avec un tir réussi à 3 points avant que Davis ne ramène les siens à 2 points avec un lay-up joliment effectué (62-60, 28′). La fin du troisième quart-temps est l’occasion pour Cholet de reprendre un peu de marge et d’aborder les dix dernières minutes en gardant les devants. Ware, encore une fois décisif dans cette partie, permet aux Gravelinois de revenir à égalité grâce à deux nouveaux paniers dans la raquette choletaise (72-72, 31′). Son équipier Davis fait lui aussi preuve de sang-froid pour permettre au BCM de passer devant quelques secondes plus tard, avec ce nouveau tir longue distance (74-75, 32′). Les Blanc et Rouge ne tarderont pas à réagir et à reprendre les devants en faisant de nouveau preuve d’efficacité en attaque. La performance XXL de Kromah, auteur de 30 points, aura été primordiale dans ce dernier quart-temps pour creuser l’écart et mettre à l’abri le CB. Après avoir intercepté un ballon gravelinois, son ultime panier permet à son équipe de dépasser la centaine (102-88, 39′). Le shoot à 3 points de Hrovat conclut en beauté le festival offensif choletais, le club du Nord repart donc des Mauges avec une cinglante défaite, 105-90.

Cette victoire, acquise dans les dernières minutes de la rencontre, permet donc aux partenaires de Stockton de remonter à la 11e place, en dépassant notamment leur adversaire du soir. Cette excellente performance offensive aura été rendue possible grâce à un collectif en pleine réussite. 4 joueurs dépassent la barre des 15 points, avec une mention spéciale pour Kromah, 30 points et meilleur marqueur de la partie. En face, les 24 unités du pivot Ware n’auront pas suffi au BCM pour revenir dans le match lors du dernier quart-temps. Après cette encourageante prestation, Cholet doit poursuivre sur sa lancée dimanche soir contre Pau-Lacq-Orthez, encore à domicile. Le calendrier du mois de mai est plutôt chargé, il serait de bon augure d’engranger de précieuses victoires.

Jeep Elite, 34e journée.

Cholet Basket – BCM Gravelines-Dunkerque : 105-90 (21-22, 29-15, 22-29, 33-24).

Cholet Basket : Stockton (12 points), Hrovat (16), Miller (16), Diarra (5), Horton (15) puis Kromah (30), Jones (7), Fofana (4), Makoundou, Dimanche. Entraîneur : E. Kunter.

BCM Gravelines-Dunkerque : Weber (14), Sy (2), Nikolic, Morency (16), Ware (24) puis Segev (4), Boukichou (3), Bourhis, Davis (22), Rigot (5). Entraîneur : S. Devos.

Cet article a été lu 383 fois.