Cet article a été lu 2531 fois.

Ce vendredi, les Ducs d’Angers étaient en déplacement chez les Dragons de  Rouen, pour le compte de la 19e journée de la Ligue Magnus. Après leur victoire contre Nice en début de semaine (5-2), les Angevins ont chuté à nouveau face à Rouen. En face, Angers était au complet contre une équipe des Dragons de Rouen évoluant dans le top quatre de la Ligue Magnus. Les Rouennais ont marqué deux buts en deux minutes, puis ils ont dominé logiquement des Angevins, qui auront eu malgré tout, quelques possibilités de réduire le score dans le troisième tiers-temps. Avec ce blanchissage face à Angers, Rouen revient à une longueur de leader grenoblois, qui jouera son match décalé face à Amiens, ce samedi (20h).

C’était l’occasion pour les Angevins, de rebondir face à l’une des équipes du top quatre du championnat. Malheureusement, les pronostics ont bien été en faveur des Rouennais. Ils ont su poser leur jeu et dominer la rencontre. Au final et pour son neuvième match à l’extérieur, les Ducs s’inclinent pour la huitième fois de la saison (4-0). Au vu de la physionomie de la rencontre, les Dragons de Rouen méritent leur victoire. Cela leur permet de garder leur deuxième place et de prendre des points d’avance sur le troisième. Pour Angers, la situation est de plus en plus compliquée et les jokers deviennent de plus en plus rares. La trêve va être la bienvenue pour permettre aux Ducs de se refaire une petite santé et de travailler sur leurs points faibles, avec on l’espère, qu’ils trouvent les solutions.

Premier tiers temps :

Loïc LAMPERIER a été l’auteur d’un but et d’une assistance dans la rencontre.

Dans le premier tiers-temps,  les Normands prennent le jeu en main et imposent leur rythme. Les Ducs craquent sous les attaques des Dragons, malgré les arrêts de Florian Hardy. L’ouverture du  score est signée par Marc-André Thinel, assisté de D. Wohlberg et de L. Lamperier (1-0, 8’07). L’emprise sur le jeu des Rouennais est encore plus présente et Angers est poussé à la faute. Les Dragons en profitent pour marquer un second but, sur un power-play (supériorité numérique), grâce à Chad Langlais, assisté de N. Deschamps (2-0, 9’49).

Score après le premier tiers-temps :  2-0

Deuxième tiers-temps :

ps49 (17)

Malgré ses 33 arrêts, Florian HARDY n’a pu éviter une lourde défaite pour son équipe.

Le second tiers-temps continue comme le premier tiers-temps, la domination des Dragons est toujours aussi présente, mais ce qui change, c’est que cette fois-ci, la défense angevine tient bon. Les Angevins ont quelques contre-attaques timides, mais le gardien de but rouennais se montre infranchissable. Le coach angevin modifie ses lignes d’attaque en fin de tiers-temps, mais pour pas plus de succès au final.

Score après le deuxième tiers-temps : 2-0

Troisième tiers temps :

Matija Pintaric 1.1

Matija PINTARIC a su se montrer décisif dans le troisième tiers-temps.

Dans ce troisième tiers-temps, les hommes du coach Fabrice Lhenry sont plus dans la gestion, ce qui permet aux Angevins de poser un peu plus leur jeu. Mais cela ne change rien pour les Angevins, qui n’arrivent pas à se trouver, où butent sur Matija Pintaric, qui  sera l’auteur de plusieurs arrêts décisifs.  Les Normands remettent du rythme et creusent l’écart grâce Loic Lamperier, assisté de D.Wohlberg et  P. Paquet (3-0, 5’16). Les Angevins ne lâchent pas, mais se heurtent à la défense rouennaise, qui est intraitable, malgré toutes les diverses tentatives. En fin de match, Angers tente le tout pour le tout, en sortant Florian Hardy et en faisant rentrer un attaquant supplémentaire. Mais à la suite d’une perte de palet en zone neutre (zone centrale de la patinoire), David Wohlberg clôt le score avec un but en cage vide (4-0, 19’04).

Score final  : 4-0

Crédit photos : Charlotte TACARLO, Fabien BALDINO et Giullaume MUNIN.

Bilan du match :

Pour les Dragons de Rouen : 

Les points positifs sont les phases de jeu à égalité numérique et le power-play (supériorité numérique).

Le point négatif est le manque de rigueur dans les pénalités.

Pour les Ducs d’Angers :

Le point positif est la combativité dans le dernier tiers-temps.

Le point négatif est le manque de rigueur dans les pénalités, les relances hasardeuses sous pression en phase défensive et le manque de réalisme offensif.

game 19

 

Résultats de la 19ème journée

classement 19

 

Impression