Après neuf saisons au sein du club, Florian HARDY, gardien de but des Ducs d’Angers et de l’équipe de France de hockey sur glace, n’a pas été reconduit pour une saison supplémentaire en Anjou. Retour sur une histoire d’amour qui a commencé, il y a seize ans. 

Malgré une prolongation de son contrat en juin dernier avec le club angevin, la fin de l’histoire a été annoncée ce lundi 19 avril par le président Michel JURET : “Nous travaillons au recrutement d’un gardien de but, qui sera évidemment étranger. Florian est incontestablement le gardien numéro un français, et nous souhaitons nous renforcer sur ce poste.”

Depuis son arrivée à Angers en 2005, Florian HARDY a été fidèle au club des Ducs d’Angers, malgré plusieurs passages dans des clubs de Ligue Magnus, Morzine Avoriaz, Dijon ou Chamonix, entre 2008 et 2012. Il a également tenté une aventure à l’étranger. C’est ainsi qu’il a atterri en Allemagne et en Autriche entre 2015 et 2018. Mais à chaque fois, il est revenu dans sa ville d’adoption, lui qui est né à Nantes.

Au fur et à mesure des années, le numéro 49 des Ducs a pris de l’expérience, ce qui lui a permis d’avoir un rôle majeur dans les équipes successives dans lesquelles il est passé. Dès son arrivée à l’étranger dans la ville de Munich (DEL), il est intégré à l’équipe où il joue vingt-quatre matchs en saison régulière et quatre matchs en play-offs, où il cumulera plus de 90% d’arrêts. Toutefois, à la recherche d’un rôle de titulaire, il se tourne vers le club autrichien de Dombirner en 2015 où il joue quarante-trois matchs la première année et cinquante-deux, l’année suivante.

Malgré cette situation, la non-qualification de son équipe en play-offs en 2016-2017 conduira Florian HARDY à retourner dans la région Angevine, où il va établir de très bonnes performances. Titulaire indiscutable pendant ces quatre saisons, il tourne à plus de 90% d’arrêt sur la saison et même plus de 91% sur les deux dernières saisons. Il parvient avec son équipe à accéder aux play-offs, mais il ne connaîtra jamais la consécration de brandir une Ligue Magnus au cours de sa carrière angevine, ne parvenant pas à passer au-delà du stade des quarts de finale (les demi-finales de la saison dernière, n’ayant pu se disputer pour cause de Covid-19).

Durant sa carrière aux Ducs d’Angers, Hardy recevra plusieurs titres : les Ducs d’Angers sont parvenus à s’imposer lors du match des Champions, qui oppose les vainqueurs de la Ligue Magnus et de la Coupe de France, en 2007 et 2014 suite à leur sacre en Coupe nationale la saison précédente. Il est même élu meilleur joueur de la finale lors de cette seconde victoire en Coupe de France.

Florian Hardy protège ses cages lors de Bordeaux-Angers

Lors de cette période faste pour le hockey angevin, Florian HARDY se distingue en étant élu coup sur coup meilleur gardien de la saison régulière en 2012 et 2013. Il reçoit même le trophée Albert Hassler, récompensant le meilleur joueur français de la saison en 2013.

En parallèle, Florian HARDY s’est imposé comme le meilleur gardien français et occupe les cages de l’équipe de France depuis 2013, où il est actuellement titulaire. Mais les résultats obtenus avec l’équipe nationale ne sont que symboliques ne faisant pas mieux qu’une huitième place en 2014 aux championnats du monde, et ne parvenant pas à se qualifier aux éditions des Jeux Olympiques successives.

Désormais libre de tout contrat, le joueur de trente-six ans peut donc s’engager dans le club qu’il souhaite pour la saison à venir, en France ou à l’étranger.

Du côté des Ducs d’Angers, le président Michel JURET détaille la ligne de conduite pour les saisons à venir : “Le projet collectif, les objectifs individuels et l’affecte se mélangent. Il faut pourtant prendre les meilleures décisions pour le club. […] Nous travaillons au recrutement d’un gardien de but, qui sera évidemment étranger.

Ce changement de cap pour le club a pu être motivé par une telle entreprise dans d’autres clubs du championnat de France. L’exemple des Dragons de Rouen est parlant. Suite au recrutement de l’international slovène Matija Pintarič en 2017, celui-ci s’est imposé comme l’un des tous meilleurs du championnat, remportant trois fois le titre de meilleur gardien depuis son arrivée en Normandie et permettant au club de gagner deux Ligue Magnus depuis son arrivée. Les Angevins devront sans doute s’inspirer de ce succès pour enfin gagner la première Ligue Magnus de leur histoire.

Pour saluer l’attachement de Florian HARDY au club des Ducs d’Angers, “nous organiserons un moment particulier pour rendre hommage à Flo et le remercier pour tout ce qu’il a fait chez les Ducs”, a indiqué le président angevin.

 

Cet article a été lu 645 fois.