Cet article a été lu 536 fois.

Un départ à 7h30, retour à 23h30. Seize heures consécutives consacrées à ce déplacement au bout de la Bretagne pour les joueurs Angevins des Yankees. Le plus long déplacement de la saison régulière pour un groupe réduit suite au report de la rencontre prévu initialement le dimanche 10 février.

Les locaux jouent leur premier match à domicile de la saison et après deux larges défaites lors des deux premières journées, c’est sur une défaite encourageante (28-14) face à leurs voisins Briochins que les Brestois ont pu préparer la réception des joueurs du Maine-et-Loire. Les Angevins sortent d’une période d’un mois sans rencontre après leur lourde défaite chez le leader nantais et ont à cœur d’aller chercher leur première victoire en championnat cette saison.

L’entame du match correspond aux prévisions du coaching staff angevin, un engagement important et un combat physique remporté par les joueurs du Tonnerre, leur permet de finir leur premier drive sur un touchdown transformé au pied (7-0).

L’attaque angevine éprouve des difficultés à installer son jeu au sol et doit rapidement rendre la balle aux Bretons. Deuxième drive pour les locaux qui remontent le terrain, mais qui est stoppé par la défense Yankees, la tentative de field goal est raté, le score reste inchangé. Nouvelle série infructueuse pour les visiteurs qui dégagent la balle très rapidement.

On arrive déjà dans le deuxième quart-temps, lorsque la défense angevine stoppe rapidement le drive offensif suivant du Tonnerre. Cette fois, l’attaque du Maine-et-Loire trouve ses marques et arrive en variant, jeu de course et jeu de passes courtes, à progresser sur le terrain, l’habituel linebacker Alexandre Pointeau apporte sa fougue à l’escouade offensive en portant la balle et en obtenant de beaux gains, malheureusement suite à une mauvaise chute après un placage, celui-ci est obligé de quitter le terrain. L’équipe ne se désunit pas et concrétise la belle progression sur le terrain par un touchdown à la course du numéro 7 angevin, Vincent Allet. La transformation au pied échoue, mais le plus important vient de se passer, l’équipe a su surpasser un coup de sort qui a vu l’un de leurs meilleurs joueurs sortir du terrain pour aller chercher ses premiers points de la rencontre. Les Bretons accusent le coup physiquement et rendent rapidement la balle aux Yankees, notamment grâce au gros travail des linebackers et de la ligne défensive. L’attaque déroule et obtient de gros gains notamment grâce à une belle réception du numéro 23 Florentin Brechet, mais il ne parvient pas sur les derniers yards, à concrétiser cette domination. Le score est donc de sept à six au moment de retourner aux vestiaires.

Les escouades offensives et défensives Yankees profitent de la mi-temps pour s’ajuster. Le début du troisième quart-temps est à l’image de l’entame du match avec des Brestois, ayant pu reprendre leur souffle, d’imposer leur jeu tout en puissance au sol pour aller chercher un nouveau touchdown. Après transformation au pied réussi, le score est de 14-6. Les attaques et les défenses de chaque équipe se rendent coup pour coup. La fin du troisième quart-temps sera marquée par l’interception du cornerback Marco Missango, dont il s’agissait du premier match, dans un moment important puisqu’elle stoppe une belle progression bretonne. A la toute fin du troisième quart-temps, les Brestois réussissent un beau punt qui oblige les Angevins à repartir de leurs dix yards.

Dos au mur et entamant le dernier quart-temps, l’équipe réalise alors un magnifique et long drive alternant de grandes courses plein centre et jeux en extérieur pour progressivement se rapprocher de la endzone adverse. Un premier touchdown refusé annule une belle passe complétée du quaterback Angevin Julien Guillemin. Ce n’est que partie remise avec une course de Vincent Allet (#7) en bout de ligne. La transformation est particulièrement importante puisqu’elle doit permettre aux visiteurs d’égaliser, chose faite avec une réception du numéro 18, Antoine Froger (14-14).

Les joueurs du Tonnerre accusent le coup, beaucoup de leurs joueurs n’ayant quasiment pas quitté le terrain, c’est logiquement que la fatigue prend le dessus, sur leur série offensive suivante, ils se font stopper sur une quatrième tentative et deux yards à parcourir grâce à un placage combiné d’Alexandre Aubert et de Romain Pauleau. C’est l’action défensive du match puisqu’elle permet aux Angevins de repartir avec moins de cinquante yards à parcourir en un peu moins de cinq minutes. Les joueurs vont alors puiser dans leurs réserves et enchaînent les first down. La défense bretonne est à bout et ne peut rien faire lorsque le porteur Vincent Allet parachève ce drive par un nouveau touchdown. La transformation au pied réussi offre sept points d’avance aux visiteurs, (14-21).

Il reste alors une minute et vingt secondes de jeu au Tonnerre pour tenter d’égaliser. La tâche s’annonce compliquée, mais trois fautes personnelles (3 x 15 yards de progression donc) rapprochent l’équipe de la end zone Yankees, alors que les défenseurs auront parfaitement couvert toutes les tentatives de passe. Le cornerback, Thomas Faure, s’illustrant en enlevant la balle des mains du receveur breton alors que celui-ci avait capté le cuir. La défense reste appliquée et stoppe la série bretonne, ce qui offre la victoire aux Yankees.

C’est un soulagement pour l’équipe qui obtient cette première victoire qui leur avait échappé lors de la première journée. Pour une partie du groupe, c’est aussi un signe fort, car c’était sur ce même terrain que l’équipe seniors avait subi sa descente en championnat régional, il y a trois ans. Un nouveau cycle s’est alors entamé et cette victoire vient confirmer les directions prises depuis.

Le travail continue cependant, l’équipe bretonne est composée de beaucoup de nouveaux joueurs et a proposé une belle opposition grâce à leur abnégation, mais c’est un tout autre adversaire qui va se présenter, dès ce dimanche, au stade Marcel Nauleau, à 14h00.

Les Mariners de Vannes, sérieux prétendant à la qualification aux play-offs, vont vouloir venir pour se relancer après leur défaite à domicile contre le favori Nantais. L’équipe angevine va récupérer de nombreux joueurs et c’est une très belle affiche qui sera proposée au public angevin. L’équipe U19 va, elle, accueillir les favoris de leur poule, les Caïmans du Mans, le samedi soir à 19h00.

Un superbe week-end de Football Américain est proposé, les tribunes, la buvette sont prêtes à accueillir un public dont le rôle aura son importance pour ces deux affiches. L’animation sera assurée par notre speaker et notre section cheerleading.

Clichés de Titouan JONCOUR – Photos.