Cet article a été lu 364 fois.

Dans le cadre de la quarante-quatrième et dernière journée de la première phase de la Ligue Magnus, les Ducs d’Angers se déplaçaient à Mulhouse, avec l’objectif de croire encore à la troisième place du classement en cas de victoire, en espérant dans le même temps, une défaite d’Amiens à Bordeaux. Malheureusement, le scénario final n’a été qu’à moitié rempli, puisque Bordeaux s’est imposé face à Amiens (5-2), mais que les Angevins se sont inclinés durant la prolongation dans le Haut-Rhin… (2-1). Les Angevins affronteront les Rapaces de Gap, à partir de vendredi, pour le début des quarts de finale.

C’était un dernier match sans enjeu pour l’équipe mulhousienne, déjà condamnée à disputer les play-downs dans quelques jours. Malgré tout, il s’agissait de bien finir devant leur public et de bien préparer la deuxième phase de la compétition. Après un début de match timide, où les défenseurs prennent le pas sur les attaquants, il faudra attendra les deux dernières minutes du premier tiers-temps pour noter l’ouverture du score. Les Mulhousiens vont avoir l’occasion de faire trembler les filets à la suite d’une remise en jeu en zone offensive, mais Florian Hardy le gardien de but angevin va être sauvé par son poteau gauche, alors qu’il était battu. L’action se poursuit, Marc-André Levesque relance en zone neutre pour Maxime Lacroix, qui sur une contre-attaque tout en vitesse, sert idéalement Robin Gaborit, qui n’a plus qu’à conclure (0-1, 18’34). C’est cruel pour les Mulhousiens, mais c’est un superbe mouvement collectif de la part des Angevins. Le deuxième tiers-temps ne donnera rien, avec très peu de tentatives de part et d’autre, sur les deux buts (neuf tirs en tout), où mes Angevins auront réussi à tuer cinq infériorités numériques, au prix d’une belle solidarité collective. On passe alors dans la troisième période et il faut moins d’une minute pour voir les locaux revenir à hauteur de leur adversaire du soir. Les Scorpions vont profiter d’une supériorité numérique, due à une fin de pénalité de Gary Levêque pour obstruction, pour égaliser. Le palet circule devant la cage angevine, Kévin Hecquefeuille tente sa chance, la trajectoire est déviée par Sébastien Trudeau dans la cage des Ducs d’Angers (1-1, 20’54). Plus rien ne sera inscrit dans le temps réglementaire et il faudra attendre la prolongation pour départager les deux équipes à la mort subite. Et à ce petit jeu-là, ce sont les Mulhousiens qui vont en sortir vainqueurs. A l’entame de cette prolongation, les dispositifs sont différents entre les deux formations, à trois contre trois. Angers joue avec deux défenseurs et un attaquant et en face, c’est l’inverse. Et c’est sur une remise en jeu en zone offensive, gagné par Milan Jurik, Rolands Vigners va récupérer le palet et faire un festival à lui tout seul. Il déborde côté gauche, contourne la cage par l’arrière et repique de l’autre côté pour tromper Florian Hardy (2-1, 60’26). Après l’avoir tenté une multitude de fois cette saison, mais sans réussite, il réussit cette fois sa spéciale pour offrir une victoire honorifique à son équipe.

La réaction d’après-match de Julien ALBERT (le capitaine des Ducs d’Angers) : “C’est dommage pour le match d’hier soir, on avait vraiment à cœur d’atteindre cette troisième place qui nous tendait les bras. On n’a pas joué le match qu’il fallait pour espérer quelque chose contre une équipe qui nous pose régulièrement des soucis. Maintenant, l’objectif top 4 du début de saison est atteint, et jouer Bordeaux ou Gap en quart de finale, c’était un peu du 50/50, donc, sur le plan de l’adversité, terminé troisième ou quatrième ne changeait pas grand-chose. On tombe contre Gap, le match de dimanche a déjà donné le ton, avec de l’intensité, et peu d’espace pour les attaques, et un bon gardien de but de chaque côté. Il faudra montrer un autre visage que celui à Mulhouse, mais j’ai confiance en l’équipe qui sait hausser son niveau de jeu face aux formations de haut de tableau.”

Maxime LACROIX (attaquant des Ducs d’Angers) : “Hier soir, ce fut un match très décevant, avec peu d’émotions et à la veille des play-offs, c’est inacceptable. On n’a pas respecté notre façon de jouer. Ils ont joué avec beaucoup de vitesse en zone neutre et cela nous a causé beaucoup de problèmes.”

Clément MASSON (attaquant des Ducs d’Angers) : “C’est un match très décevant, surtout que l’on souhaitait finir troisième. Nous n’avons pas répondu présent sur ce match avec un manque d’envie. On doit l’oublier, car il ne reflète pas l’équipe que l’on est. Le bilan notable est très bon avec un objectif pour le top 4 atteint. Après, je suis très perfectionniste et je pense que l’on a laissé beaucoup de points cette saison. Le groupe est solide et fort, malgré des ratés. C’est pourquoi, nous devons retenir le meilleur, car on n’est pas non plus dans le top 4 par hasard. Nous devons attaquer les play-offs comme des guerriers avec surtout un esprit de conquérant. Ce n’est plus le moment de douter. Chacun doit apporter le meilleur à l’équipe avec envie et détermination. Les héros dans l’équipe, on n’en a pas, on a besoin de tout le monde.”

Ligue Magnus, 44e journée.

Les Scorpions de Mulhouse Les Ducs d’Angers : 2-1 (0-1, 0-0, 1-0, 1-0).

Buts : Robin GABORIT (18’34) pour Angers ; Sébastien TRUDEAU (20’54) et Rolands Vigners (60’26) pour Mulhouse.

Pénalités : Quatre minutes sur deux infractions pour Mulhouse ; quatorze minutes sur sept infractions pour Angers.

Maintenant que tous les matchs de la phase régulière ont été disputés, on connaît maintenant, le tableau des quarts de finale, qui se joueront au meilleur des sept matchs.

Les Dragons de Rouen (1er) – Les Pionniers de Chamonix (8e)

Les Brûleurs de Loup de Grenoble (2e) – Les Aigles de Nice (7e)

Les Gothiques d’Amiens (3e) – Les Boxers de Bordeaux (6e)

Les Ducs d’Angers (4e) – Les Rapaces de Gap (5e)

Le calendrier des Ducs d’Angers :

Vendredi 1er mars 2019 (20h30) : Les Ducs d’Angers – Les Rapaces de Gap.

Samedi 2 mars 2019 (20h30) : Les Ducs d’Angers – Les Rapaces de Gap.

Mardi 5 mars 2019 : Les Rapaces de Gap – Les Ducs d’Angers.

Mercredi 6 mars 2019 : Les Rapaces de Gap – Les Ducs d’Angers.

Vendredi 8 mars 2019 (20h30) : Les Ducs d’Angers – Les Rapaces de Gap (si nécessaire).

Dimanche 10 mars 2019 : Les Rapaces de Gap – Les Ducs d’Angers (si nécessaire).

Mardi 12 mars 2019 (20h30) : Les Ducs d’Angers – Les Rapaces de Gap (si nécessaire).

Le résumé du match en vidéo !

https://www.facebook.com/DucsdAngers/videos/300673437284060/