Toute nouvelle recrue de l’armée ou candidat à l’engagement se demande comment se déroule une journée type de militaire. Va-t-il falloir courir tous les jours avec un sac chargé sur le dos ? Ramper dans les bois ? Ou étudier dans une salle studieuse ? L’emploi du temps d’un militaire varie en fonction des régiments (Unités de soutien ou de combat), des périodes d’entraînement, des séances en extérieur et bien d’autres.

Militaire : une journée bien chargée

La journée de travail d’un militaire consiste à s’entraîner, à se former au métier de soldat ainsi qu’à ses spécialités. La journée type est dominée par les activités sportives, le maniement des armes et leur entretien, ainsi que celui de l’équipement technique comme on peut en trouver sur le site de Yakeda : gilet tactique, lunettes de vision de nuit, chaussures militaires, treillis, radio, etc. Chaque militaire est en effet personnellement responsable du bon état de son matériel et de sa tenue, et soigneusement formé à son usage afin de rendre l’unité opérationnelle. Une veille permanente est mise en place, car un militaire doit être prêt à partir en mission à tout instant.

La journée type est expliquée au cours d’une formation initiale, et si le rythme de la vie quotidienne est globalement le même, le contenu des journées ne se ressemble pas forcément. À l’approche des missions, les entraînements deviennent plus intensifs et les journées s’allongent.

Le planning type du militaire

Le réveil et la toilette démarrent à 6 heures, le petit déjeuner 30 minutes après, suivis de travaux d’intérêts généraux tels que le nettoyage des chambres, des locaux communs et des couloirs à partir de 7 heures. Un point complet de la situation des pensionnaires présents et absents est fait à 7h45, puis le capitaine tient une petite séance de travail avec sa compagnie afin de faire le bilan précis de la journée de la veille. Il donne les ordres ainsi que les directives à respecter au cours de la journée.

Pas question d’être en retard ! La ponctualité est l’un des principes de base de l’enseignement militaire. Les activités sportives démarrent à 8h, des heures durant, le soldat sera appelé à pratiquer des séances intenses qui visent à améliorer et maintenir sa condition physique. C’est d’ailleurs l’une des obligations du militaire : le sport va bien au-delà de la course à pied, du parcours d’obstacles, de la course d’orientation ou des sports collectifs. Des séances de tir peuvent avoir lieu, par exemple de 10h à midi, sur un simulateur ou un stand de tir. Le déjeuner a lieu à midi, où toutes les unités se retrouvent ensemble à la cantine pour partager le repas.

Des activités variées

La reprise du travail se fait à 13h30, où l’on passe à l’entraînement aux combats, à l’utilisation des équipements, à des séances d’entretien ou de réparation du matériel et autres. D’autres activités peuvent s’ajouter au cahier de la journée selon les priorités opérationnelles du régiment. La journée prend fin vers 17h30. Les soldats qui résident à l’extérieur sont appelés à rentrer chez eux alors que les pensionnaires de la base sont en quartier libre. Le dîner sera servi à 19h, suivi de l’extinction des feux à 22h.

À tour de rôle, les soldats sont tenus à des obligations telles que le service de semaine dans le bâtiment du régiment ou la permanence. Ils apprennent à prendre des décisions importantes en cas d’urgence ou de crise.

 

Cet article a été lu 1873 fois.