Rennes prend le match en main et cela se voit au tableau d’affichage. On sent la pression du résultat peser dans les têtes angevines. Le score grimpe jusqu’à dix-huit points, sur un tir extérieur de Ben Driss (22-40, 17’48). Le temps-mort demandé par Lavendier permet de remobiliser son équipe lors de la dernière minute avant la mi-temps, ce qui permet de réduire l’écart à dix points (32-42). Angers entame la seconde période de la meilleure de manière en infligeant un 15-2, qui leur permet de revenir dans le match, puis de reprendre l’avantage (45-44, 23’40). La réussite aux tirs extérieurs d’Uzas et Suhard permet à l’ABC de prendre quelques points d’avance, pour la première fois du match (63-55, 29’47). Les Rennais n’abdiquent pas et reviennent pour égaliser sur un trois points de Rathieuville (67-67, 34’24). Rennes va à nouveau retomber dans ses travers et se relâcher mentalement. Angers en profite en défendant bien et en continuant à marquer des points. L’écart montrera même à dix points, à dix secondes de la fin (82-72). Score final : 82-75.

Vincent LAVENDIER (entraîneur Angers BC) : “La première chose que j’ai à dire, c’est que je suis content pour les joueurs. Le mérite est pour eux. L’équipe s’est arrachée jusqu’au bout pour obtenir cette victoire, qui va faire du bien au moral, après une spirale négative. En première mi-temps, on sentait que les joueurs avaient peur, qu’ils avaient une certaine pression. A la mi-temps, on a remis les choses en place et j’ai rappelé qu’il fallait mieux défendre. J’ai voulu hausser le ton, afin de leur enlever cette pression. Cela a payé, car on est ensuite reparti sur une nouvelle dynamique, en accélérant le jeu et en ayant plus d’adresse dans les tentatives de shoots.”

Pascal THIBAULT (entraîneur Union Rennes Basket 35) : “Je pense que ce match s’est perdu cette semaine à l’entraînement, dans la rigueur et la méforme ou l’absence de certains joueurs. On a été trop irrégulier pour remporter ce match. Je pense qu’à +18, on se doit de mieux gérer le match. Idem lorsque l’on reprend l’avantage en fin de match. On replonge à chaque fois dans nos travers. C’est dommage, car on avait une belle opportunité de remporter ce match à l’extérieur. On a été trop faible mentalement, avec un manque de solidarité. Ce qui faisait notre force la saison dernière, n’a pas été le cas, sur ce match.”

Cliquez-ici pour visionner le classement

Crédit photos : Mikaël COMBAUD

Feuille de match

Feuille de match

 

Cet article a été lu 2482 fois.