Rencontre avec Laurent BUFFARD, l’entraîneur de l’Étoile Angers Basket. Il reviendra sur la préparation de son équipe et sur les premiers matchs amicaux, dont celui de ce vendredi soir, face l’Aurore de Vitré.

Bonjour Laurent, comment s’est passée la reprise de la saison ?

“Elle s’est bien passée. J’ai à disposition, un groupe qui vit bien ensemble et qui est intéressant au niveau du basket. On a une équipe plus athlétique que la saison dernière et c’était l’un de nos critères de recrutement. Nous avons sept nouveaux joueurs, qui vont nous apporter des rôles de polyvalence. Leur intégration s’est bien passée, avec les anciens. Le groupe est un mélange de jeunes joueurs et de joueurs plus expérimentés. Il était important d’avoir une dimension athlétique et un besoin de hiérarchie dans l’équipe, avec des joueurs complémentaires.”

Que retenez-vous de votre premier match amical contre Challans ?

“C’était un match intéressant et plein d’enseignements, même s’il y a eu pas mal d’erreurs effectuées en fin de match, certainement dû à la fatigue. Il y a eu de très bonnes choses, et d’autres, un peu moins bonnes dans la communication entre les joueurs sur le terrain. Comme je le dis, cette période de préparation est la meilleure de la saison. Et actuellement, je suis satisfait du comportement de mes dix joueurs.”

Comment allez-vous aborder votre premier match amical à domicile, ce vendredi ?

“Cela sera une belle opposition face à Vitré, ils sont dans la continuité de leur belle saison dernière. C’est une équipe avec des joueurs complémentaires, différente du match face à Challans. Pour exister face à ce type d’équipe, il faudra défendre très dur, être plus agressif que contre Challans, avec une bonne alchimie d’équipe. Ils ont des joueurs polyvalents. Il nous faudra montrer de la force mentale, avec des leaders sur le terrain et une bonne homogénéité.”

Match amical.

Étoile Angers Basket Aurore de Vitré

Date : Vendredi 30 Août 2019.

Horaire : 20h00.

Lieu : Salle Jean Bouin à Angers.

 

Cet article a été lu 287 fois.